Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON, auteur cité dans le Littré

SAINT-SIMON (1675-1755)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-SIMON a été choisie.

3712 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon 1830 3626 citations

Quelques citations de Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3712 citations dans le Littré.

  1. M. le duc d'Orléans fut fâché à sa manière, et n'eut pas grand'peine à ne rien montrer ; ducs et princes étrangers, enragés, mais de rage mue.
    359, 244 (mue [2])
  2. Cette maison portait d'argent à la croix de gueules, givrée d'or.
    188, 9 (gueules)
  3. M. Fayou, d'entrée et faute d'expérience, pourra faire des fautes, il les corrigera bientôt à force d'esprit et de réflexion.
    232, 97 (entrée)
  4. Le chevalier de Villeroy se noya dans la capitane de Malte qui coula à fond.
    74, 219 (capitane)
  5. Mme de Roquelaure dès la porte se met à hurler les reproches les plus amers.
    199, 159 (hurler)
  6. Je vis venir M. le prince de Conti suivi d'un seul page et d'un palefrenier avec un cheval de main.
    11, 128 (main)
  7. La grossièreté de la variation [des discours de Villars] sautait aux yeux, mais l'embarras de choisir un autre général sautait à la gorge, et l'heureux Villars se débourba.
    277, 235 (débourber)
  8. Raimond les captiva tous deux [Canillac et Dubois], l'abbé par l'intrigue, le marquis par le même goût d'obscure débauche grecque.
    437, 75 (grec, ecque)
  9. Les supérieurs [des jésuites] consultèrent les gros bonnets à quatre vœux, et le résultat fut qu'il fallait céder à l'orage.
    45, 20 (vœu)
  10. Je fus mené par un postillon sourd et muet qui m'embourba de nuit auprès du Quesnoy.
    14, 153 (embourber)
  11. Montrevel ne trouva pas les fanatiques si aisés à reduire qu'il l'avait cru ; on leur avait donné ce nom, parce que chaque troupe de ces protestants révoltés avait avec eux quelque prétendu prophète ou prophétesse.
    117, 27 (fanatique)
  12. Harlay aux écoutes tremblait à chaque ordinaire de Bretagne.
    42, 240 (écoute [1])
  13. Nous nous rendîmes assidus aux audiences qui étaient tous les mardis et samedis matin aux bas-siéges.
    36, 158 (bas-siége)
  14. Les solitaires de Mortaigne en furent profondément touchés [de la prise de Namur], jusque-là qu'ils ne purent déguiser leur douleur.
  15. La princesse d'Orléans et moi, étions, comme on dit, gros de nous voir.
    292, 228 (gros, osse)
  16. L'ambage de ses discours [du duc de Noailles] me fit entrevoir ce qu'il se proposait par le duc de Beauvilliers.
    318, 149 (ambages)
  17. Le roi fit monter l'électeur de Bavière seul avec lui dans son chariot.
    303, 200 (chariot)
  18. Mme de Manneville était fille de Montchevreuil ; et c'était tellement leur [des du Maine] vrai ballot [pour être dame d'honneur] qu'on ne comprend pas comment elle n'y avait pas été mise d'abord.
    4, 63 (ballot)
  19. Ce dernier obstacle [l'attachement de Philippe IV d'Espagne à l'Autriche], ils ne crurent personne en état de le lever que le cardinal Porto Carrero par le for de la conscience.
    81, 52 (for)
  20. À ce trait, on reconnaît bien le chancre rongeur de Rome sur les États qui s'en laissent subjuguer.
    451, 60 (chancre)