« bardot », définition dans le dictionnaire Littré

bardot

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

bardot

(bar-do ; le t ne se lie pas) s. m.
  • 1Petit mulet produit de l'accouplement du cheval et de l'ânesse. Tous les adieux faits, mon bardot chargé, [Sévigné, 159] Quinze chevaux normands, sous poil gris, et trois bardots d'Auvergne, [Lesage, Turc. IV, 8]

    Petit mulet qui marche ordinairement en tête et porte le muletier.

  • 2 Fig. et familièrement, homme sur qui les autres se déchargent d'une partie de leur tâche ; celui qui sert de sujet habituel aux plaisanteries. C'est le bardot de la compagnie. L'âne est le jouet, le plastron, le bardot des rustres qui le conduisent le bâton à la main, [Buffon, Àne.]
  • 3 Terme de typographie. Papier de rebut.

REMARQUE

On trouve souvent l'orthographe bardeau ; mais elle est fautive, comme le prouve l'italien bardotto.

HISTORIQUE

XVIe s. Il a fallu que j'aye faict ceste digression ; il fault qu'elle passe par bardot [bête de somme en surnombre] sans payer peage, [Brantôme, Charles-Quint.]

ÉTYMOLOGIE

Berry, bardaud, âne ; ital. bardotto ; de barde dans le sens de selle (voy. BARDE 1).