« carré.2 », définition dans le dictionnaire Littré

carré

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

carré [2]

(ka-ré) s. m.
  • 1Figure carrée, c'est-à-dire qui a les quatre angles droits et les quatre côtés égaux. Le côté, la diagonale d'un carré.

    Par abus, un carré long, carré dont deux côtés opposés sont plus longs que les deux autres.

  • 2Un carré de papier, un morceau de papier de la forme d'un carré ou d'un carré long. Donnez-moi un carré de papier, que je prenne votre adresse.
  • 3 Terme de jardinage. Espace de terre en carré pour la culture. Un carré d'artichauts.
  • 4Carré d'eau, une pièce d'eau en carré.
  • 5Palier. Nous logeons sur le même carré.
  • 6 Terme de boucherie. Carré de mouton, partie du mouton entre le gigot et les premières côtelettes.
  • 7Carré de toilette, coffret où les femmes mettaient leurs peignes, etc.
  • 8Autrefois, en termes de monnaie, petit morceau d'acier en forme de dé, dans lequel était gravé ce qui devait être en relief dans une médaille.
  • 9 Terme de papeterie. Un certain format du papier, le plus en usage dans l'imprimerie. Cet ouvrage sera tiré sur carré fin. Papier grand carré. Il se dit aussi adjectivement, papier carré fin.
  • 10 Terme de danse. Figure imaginée par un nommé Mahoni vers le milieu au siècle dernier, qui consiste à décrire l'aire ou le carré de la danse par deux pas de côté (à droite ou à gauche), deux pas en avant, deux pas de côté (en sens inverse des premiers), et deux pas en arrière. Le grand carré a lieu quand les huit figurants décrivent ainsi des carrés chacun autour de son voisin ; et le petit carré quand il y a seulement quatre figurants ou deux couples.
  • 11 Terme de cuisine. Carré de lard, petit morceau coupé en forme de dé à jouer Tailler des carrés de lard.
  • 12 Terme de marine. Chambre commune autour de laquelle sont rangées les cabines des officiers.

    Bâtiment ayant des voiles dites carrées.

    Ouverture d'une écoutille.

  • 13Traîneau employé dans les corderies.

    Bâti de charpente dont les cordiers se servent pour tordre les torons.

  • 14 Terme de pêche. Sorte de filet, le même que le carreau.
  • 15Au jeu du biribi, quatre numéros groupés, tels que 1-2-9-10, entre lesquels on place sa mise.
  • 16Carré de cuir, morceau taillé de la grandeur qu'il faut pour une paire de souliers.

    Base d'un ouvrage d'orfévrerie.

    Partie lisse et plate qui sert à séparer les moulures de menuiserie.

  • 17 Terme de manége. Travailler en carré, conduire le cheval non pas avec un rond autour du pilier, mais par quatre lignes droites, en tournant la main à chacun des angles.

    Voyez pour carré, terme militaire, carré, terme d'anatomie, et carré, terme de mathématiques, le précédent aux nos 4, 5 et 6.

HISTORIQUE

XIIe s. Je sui pour vostre amour en ceste tour quarrée ; Tost y mourrai pour vous, [Romanc. 15]

XIIIe s. Haut fu li mur et tous quarrés ; Si en fu bien clos et barrés, En leu de haies, un vergiers, [La Rose, 467]

XVe s. Dist le levriers : c'est chose clere ; Mes tu es grans, gros et quarrés, Et as tes quatre piés ferrés, [Froissart, le Débat du cheval et du lévrier.]

XVIe s. Il faut que la nourrice soit bien quarrée de poitrine, et bien croisée d'espaules, [Paré, XVIII, 23]

ÉTYMOLOGIE

Quadratus (voy. CARRER).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

2. CARRÉ.
18Carré de montre, le tuyau que porte la clef et qui, recevant la petite tige carrée que présente la montre, sert à la monter. Fabricant de carrés de montre, [Tarif des patentes, 1858]

Simplement, un carré, une clef d'acier qui sert à remonter les pendules.

19 Carré, terme en usage dans toutes les écoles de peinture, pour signifier le trait des parties plates ou qui ne sont pas absolument arrondies dans les contours du corps humain, [Pernety, 17 ,57]
20Dans la filature, un quart de pouce carré. Il était nécessaire de désigner le nombre de fils au carré, [Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 404]