« philistin », définition dans le dictionnaire Littré

philistin

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

philistin

(fi-li-stin) s. m.
  • 1Nom d'un peuple qui occupait une grande partie de la terre promise, lors de l'arrivée des Israélites.

    Fig. Il va faire la guerre aux Philistins (par allusion à la mâchoire d'âne dont Samson s'arma contre les Philistins), il se tient la mâchoire, il tient sa mâchoire appuyée sur sa main ; c'est une manière de dire à quelqu'un qu'il est un âne.

  • 2 Fig. Se dit, parmi les étudiants allemands, de toutes les personnes étrangères aux universités, et particulièrement des marchands (avec un p minuscule). Vous n'êtes, ne fûtes et ne serez jamais que ce que les étudiants allemands appellent un philistin, et les artistes français un bourgeois, [Th. Gautier, dans Revue des Deux-Mondes, t. XIX, p. 889, 1847] À propos, qu'est-ce qu'un philistin ? autrefois, en Grèce, il s'appelait béotien ; on le nomme cockney en Angleterre, épicier ou Joseph Prud'homme à Paris, et les étudiants d'Allemagne lui ont conféré l'appellation de philistin, [L. de Neuville, dans Excentricités du langage.]