« séné », définition dans le dictionnaire Littré

séné

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

séné

(sé-né) s. m.
  • 1Nom de petits arbustes de la famille des légumineuses, qui croissent dans la haute Égypte, l'Arabie et la Syrie.
  • 2Famille de plusieurs espèces du genre cassia que Linné avait confondues sous le nom de cassia senna ; ces espèces sont le cassia acutifolia, Delile, le cassia obovata, Colladon, et le cassia lanceolata, Colladon, ou ovata, Mérat, ou aethiopica, Guibourt.
  • 3Follicules de séné, gousses des trois espèces de cassia dont il vient d'être question ; ce sont des fruits ou gousses planes, allongées, obtuses à leurs deux extrémités, se séparant difficilement en deux valves. On en distingue trois sortes, sous les noms de follicules de la palte, de Tripoli et d'Alep.

    Tout le séné du commerce nous vient de l'Égypte, par le grand Caire, où est établi le dépôt général. Dans cette ville on le monde soigneusement ; on sépare les follicules pour les vendre à part, et l'on mêle ensemble les feuilles de trois espèces sous le nom de séné de la palte (palte est le nom d'un impôt auquel le séné est assujéti).

    Séné de Tripoli ; il est formé presque entièrement de folioles et de gousses du cassia ovata ou aethiopica.

  • 4Médicament purgatif qui résulte du mélange, en différentes proportions, des folioles et des gousses, ou follicules de ces arbustes. Plus, du 25e, une bonne médecine purgative et corroborative, composée de casse récente avec séné levantin et autres, suivant l'ordonnance de M. Purgon, pour expulser et évacuer la bile de monsieur, [Molière, Mal. imag. I, 1] L'un meurt vide de sang, l'autre plein de séné, [Boileau, Art p. IV]

    Fig. Passez-moi la rhubarbe, et je vous passerai le séné (voy. RHUBARBE).

  • 5Séné moka ou séné de la pique, séné venant d'Arabie ; il est en feuilles longues de plus de 3 centimètres et très étroites ; sa saveur est mucilagineuse ; il est presque inerte et ne doit pas être employé.
  • 6Faux séné, séné d'Europe, séné sauvage, voy. BAGUENAUDIER.
  • 7Séné bâtard, voy. ÉMÈRE.

    Séné des prés, gratiole officinale.

    Séné des Provençaux, globulaire turbith.

HISTORIQUE

XVIe s. Des medicamens doux et benins, comme est la casse, les tamarins, le sené du Levant, [Paré, XX, 11]

ÉTYMOLOGIE

Ital. sena ; de l'arabe senā, séné.