Le Littré (XMLittré v2)

Dictionnaire de la langue française, par É. Littré

Texte intégral.

Le seul dictionnaire qui comprenne « Bonjour, Philippine. »

Avertissement au lecteur

Il s'agit d'un dictionnaire ancien, paru à la fin du XIXe siècle. Ses vedettes comme ses définitions s'appliquent à une langue française qui a beaucoup évolué en près de 150 ans. Certains passages portent l'empreinte de cette époque et doivent se lire dans ce contexte historique. Le sport était alors un néologisme, et le cafard semblait religieux ; la science collectionnait les planètes téléscopiques, doutait de l'avenir du tout nouveau téléphone et inventait le délicat stasimètre. Le mot race n'avait pas le même sens qu'aujourd'hui. En ce temps déjà lointain on s'emberlucoquait, barguignait, faisait la bobe, se guédait, blézimardait, morguait, pour enfin s'acagnarder avec bonheur.

À la différence d'ouvrages purement explicatifs, ce dictionnaire est très littéraire, truffé de citations de toutes sortes et de toutes époques, et agrémenté de conseils d'utilisation, ou de réprimandes aux auteurs célèbres qui prennent des libertés avec la langue française. Le rapport d'Émile Littré aux mots est souvent très affectueux, allant jusqu'à défendre des barbarismes pour que la poésie ancienne n'en soit pas gâtée.

Le Littré peut se feuilleter avec délices pendant des journées entières, car

Qui ce qu'il aime plus regarde,
Plus alume son cuer et l'arde.
Le roman de la Rose (XIIIème siècle)

Nouveautés

Octobre 2017 : les mots grecs, perdus lors de la numérisation, ont été réintroduits. La saisie de ces dix-huit mille mots de grec polytonique avait débuté en avril 2014. Les étymologies de termes comme théorème, chimie ou académie ont retrouvé leur saveur.

Plus d'informations, et un accès aux données brutes, se trouvent dans la Foire Aux Questions.

François Gannaz