Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX, auteur cité dans le Littré

BOILEAU (1636-1711)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOILEAU a été choisie.

4781 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours au roi 1665 78 citations
Epîtres 1669-1695 752 citations
L'art poétique 1674 963 citations
Le lutrin 1673-1683 612 citations
Réflexions critiques sur Longin 1694 95 citations
Satires 1660-1711 1788 citations

Quelques citations de Nicolas BOILEAU-DESPRÉAUX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4781 citations dans le Littré.

  1. Que dès les premiers vers l'action préparée Sans peine du sujet aplanisse l'entrée.
    Art p. III (préparé, ée)
  2. Et déjà le notaire a, d'un style énergique, Griffonné de ton joug l'instrument authentique.
    Sat. X (griffonner)
  3. Chez le libraire absent tout entre, tout se mêle… Chacun s'arme au hasard du livre qu'il rencontre.
    Lutr. V (rencontrer)
  4. Au prélat sommeillant elle adresse ces mots.
    Lutr. I (sommeiller)
  5. Ce n'est pas que mon cœur… Balance pour t'offrir un encens qui t'est dû.
    Disc. au roi. (balancer)
  6. Au moindre bruit qui court qu'un auteur les menace De jouer des bigots la trompeuse grimace.
    Disc. au roi. (menacer)
  7. Le feu sort à travers ses humides prunelles.
    Épître IV (feu [1])
  8. Ou si… tu [toi, Équivoque] veux gagner ta cause, Porte-la dans Trévoux, à ce beau tribunal Où de nouveaux Midas un sénat monacal [les jésuites], Tous les mois, appuyé de ta sœur l'Ignorance, Pour juger Apollon tient, dit-on, sa séance.
    Sat. XI (séance)
  9. Il ne peut rien offrir aux yeux de l'univers Que de vieux parchemins qu'ont épargnés les vers.
    Sat. V (parchemin)
  10. Notre siècle est fertile en sots admirateurs ; Et, sans ceux que fournit la ville et la province, Il en est chez le duc, il en est chez le prince.
    Art p. I (ville)
  11. On vit avec horreur une muse effrénée Dormir chez un greffier la grasse matinée.
  12. Il est un heureux choix de mots harmonieux ; Fuyez des mauvais sons le concours odieux.
    Art p. I (heureux, euse)
  13. Luxembourg a du rivage Reculé ses pavillons.
    Ode I (pavillon)
  14. Souvent, pour m'achever, il survient une pluie.
    Sat. VI (achever)
  15. Perse en ses vers obscurs, mais serrés et pressants, Affecta d'enfermer moins de mots que de sens.
    A. P. II (affecter)
  16. Mais qui peut t'assurer qu'invincible aux plaisirs, Elle conservera sa première innocence ?
    Sat. X (invincible)
  17. Va maigrir, si tu veux, et sécher sur un livre.
    Lutr. IV (sécher)
  18. Et bravant des sergents la timide cohorte.
    Sat. V (cohorte)
  19. Vous [mes vers] tiendrez quelque temps ferme sur la boutique ; Vous irez à la fin, honteusement exclus, Trouver au magasin Pyrame et Régulus [mauvaises tragédies].
    Ép. X (magasin)
  20. Laissant de Galien la science infertile, D'ignorant médecin devint maçon habile.
    Épigr. IX (infertile)