Edme BOURSAULT, auteur cité dans le Littré

BOURSAULT (1638-1701)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURSAULT a été choisie.

258 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ésope à la cour 1701 57 citations
Fables d'Ésope 1683 78 citations
Le Mercure galant ou la Comédie sans titre 1685 28 citations
Les mots à la mode : petite comédie augmentée de quantité de vers qui n'ont pas été dits sur le théâtre 1694 34 citations
Lettres nouvelles de Monsieur Boursault : Accompagnées de fables, de remarques, de bons mots et d'autres particularitez aussi agréables qu'utiles, avec sept lettres amoureuses d'une dame à un cavalier 1697 40 citations

Quelques citations de Edme BOURSAULT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 258 citations dans le Littré.

  1. Si quelqu'un par hasard d'un mauvais caractère S'y trouve si bien peint qu'il soit presque parlant.
    Ésope à la cour, Prologue. (parlant, ante)
  2. Enfin, la panse pleine et toute rebondie, Elle [la belette] a peur d'être prise en ce flagrant délit.
    Fables d'Ésope, I, 2 (flagrant, ante)
  3. Je vous ferai sentir ce que pèsent mes coups.
    le Merc. gal. I, 3 (peser)
  4. Ne désunissez point deux cœurs faits l'un pour l'autre.
    Fabl. d'Ésope, III, 3 (désunir)
  5. … Hâtez le conjungo ; Tous deux, jeunes, bien faits, vous vivrez à gogo.
    dans le Dict. de DOCHEZ (conjungo)
  6. Comme les jeunes gens d'une haute naissance Sont souvent impécunieux.
    Phaéton, II, 2 (impécunieux, euse)
  7. Je crois par les efforts que vos bontés feront, Si mes yeux sont fermés, qu'ils se défermeront.
    Ésope à la cour, III, 3 (défermer)
  8. Une robe de chambre étalée amplement, Qui n'a point de ceinture et va nonchalamment, Par certain air d'enfant qu'elle donne au visage Est nommée innocente, et c'est de bel usage.
    Mots à la mode, sc. 15 (innocent, ente)
  9. Souvent au Châtelet un même procureur Est pour le demandeur et pour le défendeur.
    Merc. galant, V, 7 (procureur)
  10. Sa gorge, que je ne vis que par les yeux de la foi.
    Lett. nouv. t. III, p. 32, dans POUGENS (œil)
  11. Phébus, de tous les dieux le plus entripaillé, En pèse pour le moins une demi-douzaine.
    Phaéton, v, 4 (entripaillé, ée)
  12. Quoique sa femme lui ait bien des fois représenté que l'on en retirait de bon argent, sans en mettre plus grand pot-au-feu, et que le ménage en allait mieux.
    Lett. nouv. t. II, p. 414, dans POUGENS (pot)
  13. … Peut-être Que mon cœur combattu par la peur du non-être.
    Ésope à la cour, III, 3 (être [2])
  14. Assurément quelque chose d'extraordinaire lui roule dans l'esprit.
    Lett. nouv. t. II, p. 418, dans POUGENS (rouler)
  15. Et je prétends aller jusqu'au non-plus-ultra, être fermier …
    Ésope à la cour, IV, 5 (non-plus-ultra ou nec-plus-ultra)
  16. Quand il vint s'établir dans son gouvernement, Il avait pour cortége un valet seulement, Et pour tout équipage une méchante rosse ; Maintenant six chevaux font rouler son carrosse.
    Fables d'Ésope, II, 5 (équipage)
  17. Elle aimerait mieux que son enfant mourût sans baptême que d'être parpaillot.
    Lett. nouv. t. III, p. 498, dans POUGENS (parpaillot, ote)
  18. Madame l'avocate est assez téméraire Pour aller du même air que va la conseillère.
    Fables d'Ésope, IV, 3 (conseiller, ère [2])
  19. Maudit gobin, que le diable t'emporte ! Voilà pour Euphrosine un mari bien tourné.
    Fables d'Ésope, V, 2 (gobin)
  20. La déesse à cent voix qui du sein d'Atropos Sauve les noms fameux et les faits des héros, La renommée…
    Fables d'Ésope, I, 6 (déesse)