Edme BOURSAULT, auteur cité dans le Littré

BOURSAULT (1638-1701)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURSAULT a été choisie.

258 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ésope à la cour 1701 57 citations
Fables d'Ésope 1683 78 citations
Le Mercure galant ou la Comédie sans titre 1685 28 citations
Les mots à la mode : petite comédie augmentée de quantité de vers qui n'ont pas été dits sur le théâtre 1694 34 citations
Lettres nouvelles de Monsieur Boursault : Accompagnées de fables, de remarques, de bons mots et d'autres particularitez aussi agréables qu'utiles, avec sept lettres amoureuses d'une dame à un cavalier 1697 40 citations

Quelques citations de Edme BOURSAULT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 258 citations dans le Littré.

  1. J'ai loué cet habit pour paraître un peu brave.
    Ésope à la cour, III, 5 (brave)
  2. Isolés ! ah ! messieurs, le joli mot ! il charme ; Qui jamais avant elle, à l'âge où la voilà, Avec tant de justesse a placé ce mot-là ?
    Mots à la mode, sc. 8 (isolé, ée)
  3. D'un ruisseau qui peut nuire, interrompre la course.
    Ésope à la cour, V, 6 (course)
  4. …Je suis garçon ; le ciel m'a fait la grâce, De même qu'au phénix, d'être seul de ma race.
    Ésope à la cour, IV, 5 (garçon)
  5. Quand il vint s'établir dans son gouvernement, Il avait pour cortége un laquais seulement.
    Fabl. d'És. II, 5 (gouvernement)
  6. Il ne voulut jamais qu'il [son cheval] fût à la voirie.
    Lett. nouv. t. II, p. 294, dans POUGENS (voirie)
  7. Et l'intervalle est bref de faussaire à pendu.
    Fables d'Ésope, III, 4 (pendu, ue)
  8. Puis-je compter sur vous pour me rendre service ?… J'ai tablé là-dessus.
    Ésope à la cour, IV, 3 (tabler)
  9. Monsieur, je ne suis pas gentilhomme. - Ésope : Tant mieux ; Je n'en connais aucun qui soit pécunieux.
    Fabl. d'Ésope, IV, 5 (pécunieux, euse)
  10. Voilà la culebute, et là le mousquetaire.
    les Mots à la mode, sc. 15 (mousquetaire)
  11. Le passé fait trembler, l'avenir embarrasse.
    Ésope à la cour, III, 3 (embarrasser)
  12. Monsieur le commissaire, en vous remerciant ; Vous et vos grippechairs vous pouvez disparaître.
    Mots à la mode, sc. 15 (remercier)
  13. Un héron glorieux de voir que de ses plumes On faisait pour les rois des aigrettes de prix.
    Ésope à la cour, I, 4 (glorieux, euse)
  14. Tant pis ! il se fera lapider par les dames.
    Mots à la mode, sc. 8 (lapider)
  15. Entrons ; d'être debout à la fin on se lasse.
    Merc. gal. II, 8 (debout)
  16. Si je suis par vos soins à l'abri de la hart, Du butin que j'ai fait vous aurez votre part.
    Merc. gal. II, 4 (hart)
  17. Une longue cornette, ainsi qu'on nous en voit, D'une dentelle fine et d'environ un doigt, Est une jardinière.
    Mots à la mode, sc. 15 (jardinier, ière [1])
  18. Je sais de gros seigneurs qui seraient dans la crasse Sans la révision que je fis de leur race.
    Fables d'Ésope, III, 4 (crasse [2])
  19. Fraîche comme un gardon, droite comme une perche.
    Mots à la mode. sc. 15 (gardon)
  20. J'entre sans dire gare et cherche à m'informer Où demeure un monsieur que je ne puis nommer.
    Merc. gal. IV, 6 (gare [1])