Théophile Thoré-Burger, dit William BÜRGER, auteur cité dans le Littré

BÜRGER (1807-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÜRGER a été choisie.

Journaliste et critique de peinture

95 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le Salon de 1844 à 1847 1844-1847 83 citations

Quelques citations de Théophile Thoré-Burger, dit William BÜRGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 95 citations dans le Littré.

  1. Ah ! le fin personnage, tonsuré et ensoutané, qui attend sur une banquette de bois le moment d'une audience secrète !
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 302 (ensoutané, ée)
  2. Le garde lui dit quelque chose à l'oreille, d'un air qui n'est pas effrayant ; elle regarde sa serpe qu'elle balance distraitement entre ses doigts ; l'affaire peut s'arranger.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 155 (distraitement)
  3. Que lui prend-il à Ribot de s'enfiler dans les sujets sacrés ?
    Salons de 1861 à 1868, t. II p. 191 (enfiler)
  4. Un verger, une forêt d'arbres tout enfleuris de blanc et de rose.
    Salons de 1861 à 1868, I, p. 280 (enfleuri, ie)
  5. Le commun des curieux voudrait voir sur un tableau tout ce qu'on peut voir avec un microscope ; aussi M. Gérôme, qui connaît son public et son temps, a-t-il microscopisé tous les brimborions de son tableau…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 402 (microscopiser)
  6. Il va sans dire que nous prenons seulement les types exagérés du paysagisme allemand et anglais…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 292 (paysagisme)
  7. Le crime symbolisé par la pomme édénique.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 25 (édénique)
  8. J'imagine que Van Dyck s'y prenait autrement, qu'il posait ses cavaliers et ses ladies dans un fauteuil, qu'il manigançait leurs ajustements, redressait leurs collerettes.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 279 (manigancer)
  9. Hier une espèce de résurrectionisme était en faveur, et l'on fabriquait du bric-à-brac athénien.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 370 (résurrectionisme)
  10. Elle a quelque chose de vampiresque, et son regard vous magnétise.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 111 (vampirique)
  11. À ceux [graveurs] qui sont obligés d'interpréter une image dont l'auteur n'est plus là pour se fac-similer lui-même…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 83 (fac-similer)
  12. Le préraphaélisme a tourné au stéréoscope.
  13. Qui ne peut être découvert, trouvé, aperçu Les petits bijoux de Meissonier, et plusieurs œuvres des meilleurs artistes contemporains ne font aucun effet [à l'exposition internationale de Londres en 1862] et sont presque indécouvrables.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 192 (indécouvrable)
  14. Son pinceau [de Willems] est plus mince que celui de M. Alfred Stevens, et même un peu épinglé.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 381 (épinglé)
  15. Enfin, tel qu'il est, ce paysage [Remise de chevreuils, de Courbet] purement sylvanesque plaît à la fois aux fanatiques de bonne peinture, aux amoureux de la vraie campagne…
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 279 (sylvanesque)
  16. N'est-ce pas l'étude et l'amour de la nature qui, de nos jours, ont restitué le paysage ?
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 222 (restituer)
  17. Maintenant, pas la moindre passion ; l'atonie universelle ; l'art est devenu anème ou anémique.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 476 (anème)
  18. Decamps, qui était voyageur, qui avait d'abord visité l'Orient et en avait rapporté ses turqueries superbes, eut longtemps l'effroi de Rome.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 213 (turquerie)
  19. M. Hennings… pousse à l'extrême cette manie des finisseurs.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 516 (finisseur)
  20. Entre les deux grandes écoles du XVe siècle et du XVIIe dans le Nord, lesquelles durent leur puissance à leur autochthonie, l'Italie n'a-t-elle pas annulé tous les Hollandais et les Flamands qui, durant une grande partie du XVIe siècle, s'empressaient de passer les Alpes et d'imiter le style italien ?
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 77 (autochthonie)