Théophile Thoré-Burger, dit William BÜRGER, auteur cité dans le Littré

BÜRGER (1807-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÜRGER a été choisie.

Journaliste et critique de peinture

95 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le Salon de 1844 à 1847 1844-1847 83 citations

Quelques citations de Théophile Thoré-Burger, dit William BÜRGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 95 citations dans le Littré.

  1. M. de Knyf est plus sobre : comme les maîtres paysagistes de l'école française, il peint dans la masse, et il donne l'impression de l'ensemble.
    ib. p. 510 (masse)
  2. Une fois à son tribunal… tout judicateur prend à la fois du solennel et du burlesque.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 130 (judicateur)
  3. À ceux [graveurs] qui sont obligés d'interpréter une image dont l'auteur n'est plus là pour se fac-similer lui-même…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 83 (fac-similer)
  4. Maintenant, pas la moindre passion ; l'atonie universelle ; l'art est devenu anème ou anémique.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 476 (anème)
  5. En pendant à la Pauvresse est la Visite du médecin ; deux peintures fermes et sobres, sans dramaturgie ; la vraie misère ne fait ni grands gestes, ni grand bruit.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 385 (dramaturgie)
  6. Deux masques, deux artistes, en rentrant du bal dans leur modeste logis, se sont mis à faire de la musique, sans prendre le temps de se décostumer.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 387 (décostumer (se))
  7. Ce que Courbet représente dans l'école contemporaine, c'est un franc naturalisme, absolument antipodique aux manières prétentieuses et fausses des peintres récemment adoptés par un monde frivole.
    ib. t. II, p. 279 (antipodique)
  8. La comédie de Hogarth - vraie comédie ! - se joue sur les planches d'un théâtre, par des acteurs grimés et emmascaradés.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 333 (emmascaradé, ée)
  9. L'ensemble ne donne pas l'impression d'une personne réelle, mais plutôt d'une image reflétée dans une glace ; le second portrait de M. Cabanel, une femme assise, est encore moins bien réalisé.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 528 (réaliser)
  10. L'école classique ou, si l'on veut, résurrectioniste, qu'on prit pour une renaissance.
    ib. t. I, p. 286 (résurrectionniste)
  11. Une autre statue de femme nue a encore du succès : la Vénus aux cheveux d'or, par M. Arnoud, qui a ploychromisé son marbre, en lui donnant les teintes de la peau et en dorant les cheveux,…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 433 (polychromiser)
  12. Pour ces nobles [ironiquement] peintres de l'idéal, la nature n'est de rien : un prétexte tout au plus, pour y maçonner un tombeau, ou pour y évoquer quelque mythologiade.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 56 (mythologiade)
  13. Les animaux sont dessinés et structurés avec cette solidité précise qu'on admirait dans l'Attelage flamand.
    ib. p. 247 (structurer)
  14. Le paysage a de la grandeur, et tout est bien dans la masse, suivant un terme d'atelier.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 141 (masse)
  15. On ne voit plus que fleurettes, feuillettes et herbettes, dont on perçoit toutes les nuances et dont on compte toutes les fibres à une lieue de distance.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 282 (feuillette [3])
  16. Comme fantaisie de coloriste, cette princesse est affolante.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 201 (affolant, ante)
  17. Le procédé de Willem Mieris, de M. Gérôme et de tous les peintres porcelainiers est donc antipathique au sentiment de la nature et à l'art véritable.
    Sal. de 1861 à 1868, t. II, p. 351 (porcelainier)
  18. MM. Eugène Isabey, Paul Huet, Cabat, Corot, appartiennent à cette génération de restituteurs du paysage, et leurs tableaux viennent toujours en première ligne au Salon.
    Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 222 (restituteur)
  19. Hier une espèce de résurrectionisme était en faveur, et l'on fabriquait du bric-à-brac athénien.
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 370 (résurrectionisme)
  20. Pour l'histoire des peintres, où les graveurs eurent à traduire Raphaël et Titien, Poussin et Velasquez, - des talents presque antipodiques - quelle variété de travail ne faut-il pas ?…
    Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 82 (antipodique)