Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. Malheureux est celui qui scandalise Jésus-Christ même, en scandalisant le prochain.
    Sur le scandale, 1er avent, p. 92 (scandaliser)
  2. Comme toute conscience n'est pas droite, tout ce qui est selon la conscience n'est pas toujours droit.
    Sur la fausse consc. 1er avent, p. 145 (droit, droite [1])
  3. Sans cette mission de Dieu, et de Jésus-Christ, son Fils unique et l'Homme-Dieu.
    Dim. de la Sexagés. Dominic. t. I, p. 387 (homme)
  4. Tout cela est rigoureux, il est vrai ; mais de prétendre modérer tout cela, expliquer tout cela par des interprétations favorables à la cupidité de l'homme, c'est se tromper soi-même.
    Pensées, t. I, p. 92 (modérer)
  5. Si les revenus dont on jouit ne sont pas assez amples, à quelles injustices a-t-on recours ? quelles voies prend-on, tantôt de violence ouverte, tantôt d'adresse et d'industrie pour enlever aux autres le pain qu'ils ont reçu de Dieu ?
    Pensées, t. II, p. 58 (adresse)
  6. Jusque-là mon cœur, plein de vains désirs et vide de biens solides, sera toujours dans l'agitation et dans le trouble.
    Sur la récompense des saints, 1er avent, p. 26 (vide)
  7. N'étant point, dans leur état, à portée de ces sciences abstraites et trop relevées pour eux.
    Pensées, t. II, p. 275 (abstrait, aite)
  8. Il faut l'expier [le péché] après l'avoir commis, il faut exercer contre soi-même cette justice vindicative que Dieu exercera un jour contre le pécheur impénitent.
    Pénitence, 2<sup>e</sup> avent, p. 501 (impénitent, ente)
  9. Deux artifices que saint Jérôme a subtilement démêlés dans une de ses épîtres.
    Avent, Sainteté, 270 (subtilement)
  10. Comment pourront-ils en entendre parler, s'il n'y a des prédicateurs suscités et envoyés pour les instruire ?
    Dim. de la Sexagés. Dominic. t. I, p. 418 (suscité, ée)
  11. Ne sont-ce pas les railleries qui font les plaies les plus vives, les plus cruelles et les plus sanglantes ?
    11<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 268 (raillerie)
  12. Enfin, conclut-on, refuser de souscrire à une vérité si authentiquement reconnue, ce serait une révolte, un attentat insoutenable.
    Pensées, t. I, p. 326 (reconnu, ue)
  13. Ces glorieux athlètes, qui eurent le courage et le bonheur de signer leur foi de leur sang.
    Serm. 20<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Domin. t. IV, p. 219 (signer)
  14. Il savait combien il lui était important pour la conversion des infidèles de s'accréditer dans leurs esprits, afin qu'ils devinssent par là plus dociles à l'écouter.
    Pensées, t. II, p. 195 (accréditer)
  15. Recherchez ces beautés célestes incorruptibles dont vous voyez déjà dans ma personne une si brillante image.
    Myst. Résurr. de J. C. t. I, p. 378 (incorruptible)
  16. Ce n'est point assez pour lui de se remettre à la pratique de ses devoirs.
    Pensées, t. III, p. 104 (remettre)
  17. Aller sans cesse de directeur en directeur, c'est dans les uns inquiétude, et dans les autres curiosité ; quoi que ce soit, dans ces divers circuits on court beaucoup, mais on n'avance guère.
    Pens. t. I, p. 460 (circuit)
  18. Il y a des places, des rangs, des professions, où la réputation est beaucoup plus précieuse, plus délicate, plus aisée à blesser que dans les autres.
    ib. t. III, p. 164 (aisé, ée)
  19. La croix doit être aujourd'hui notre asile et l'unique médiatrice à qui nous devons recourir.
    Myst. Pass. de J. C. t. I, p. 252 (médiateur, trice)
  20. Croire que nous pouvons partager ce cœur entre la créature et Dieu, entre notre passion et Dieu.
    Purification de la Vierge, Myst. t. II, p. 254, dans POUGENS. (entre)