Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. On veut se sauver dans le monde, tandis qu'on n'y respire que le plaisir, qu'on y rapporte tout au plaisir, qu'on y cherche avec soin et en tout le plaisir.
    Myst. Ascens. de J. C. t. I, p. 419 (plaisir)
  2. Pour ressusciter dans la gloire, il faut par une sainte persévérance mourir dans la grâce.
    Myst. Rés. de J. C. t. I, p. 359 (grâce)
  3. Jusqu'à passer les nuits entières dans la contemplation des choses divines, jusqu'à s'exténuer et se ruiner le corps par leurs fréquentes et sanglantes austérités.
    Pensées, t. I, p. 371 (ruiner [1])
  4. Qu'était-ce que cette piété pharisienne ? une piété hypocrite, une piété fausse et vicieuse.
    5<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. II, p. 438 (pharisien)
  5. Tant que vous serez inflexibles pour vos frères, n'espérez pas que Dieu jamais se laisse fléchir en votre faveur.
    Sermons, 21<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. IV, p. 298 (inflexible)
  6. Jésus-Christ était alors dans la crèche, immolant sa chair virginale par les misères d'une extrême pauvreté.
    Nativ. de J. C. 1er avent, p. 248 (virginal, ale)
  7. Toutes ces œuvres de piété, quoique éclatantes, n'étaient que des œuvres mortes.
    3<sup>e</sup> dim. après l'Épiphan. Dominic. t. I, p. 119 (œuvre)
  8. Quel intérêt plus grand pour vous que de contribuer à la délivrance d'une âme du purgatoire ?
    Commémorat. des morts, Myst. t. II, p. 520 (purgatoire)
  9. En interprétant selon ma passion, en imaginant, en publiant le faux pour le vrai.
    Domin. 11<sup>e</sup> Dim. après la Pent. Sur la médisance, t. III, p. 264 (vrai, aie [1])
  10. Un aveuglement d'esprit et un endurcissement de cœur qui leur ôtent presque toute espérance de retour, et qui les conduisent à l'impénitence finale.
    Exhort. sur le jug. du peuple contre J. C. t. II, p. 65 (impénitence)
  11. Deux artifices que saint Jérôme a subtilement démêlés dans une de ses épîtres.
    Avent, Sainteté, 270 (subtilement)
  12. Traîné par les rues de Jérusalem dans cet appareil ignominieux.
    Myst. Pass. de J. C. t. I, p. 297 (traîné, ée)
  13. Par cette foi des peuples il a formé une Église nombreuse ; par la propagation de cette Église, il a eu le témoignage de la tradition et de l'antiquité.
    Dominic. Sur le scand. de la croix. (propagation)
  14. Heureux le fidèle qui met toute son étude et toute son application à se pourvoir pour le salut ; qui ne peut souffrir sur cela le moindre déchet.
    Pensées, t. I, p. 125 (déchet)
  15. Jésus soutint le supplice de la croix, dit l'apôtre, et il accepta toute la confusion de la mort la plus infâme.
    ib. t. I, p. 329 (accepter)
  16. Sans nous piquer aujourd'hui d'une spiritualité plus sublime que celle qui nous est enseignée par ce maître adorable [Jésus-Christ].
    Sur la récomp. des saints, 1er avent, p. 2 (spiritualité)
  17. Concevons la dévotion la plus vigilante et tout ensemble la plus agissante…
    ib. p. 402 (agissant, ante)
  18. Une femme… qui, n'ayant pas, à l'entendre parler, assez de force pour soutenir quelques moments de réflexion sur les vérités du salut, trouve néanmoins assez de santé pour percer les nuits, dès qu'il est question de son jeu.
    Dimanches, 3<sup>e</sup> dim. après Pâq. Divert. du monde. (percer)
  19. Nous consentons à être traités, nous et toute notre postérité, comme des déicides.
    Exhort. sur le jug. du peuple contre J.-C. (déicide [1])
  20. Le remords de conscience que nous sentons après le péché est une grâce intérieure.
    9<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 142 (remords)