Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. Hypocrisies par rapport au public, et hypocrisies par rapport à nous-mêmes.
    5<sup>e</sup> dim. après la Pentec. Dominic. t. II, p. 481 (rapport)
  2. Vous étiez, contre le crime, si sévère dans vos décisions et si rigide dans vos arrêts.
    Jugem. dern. 1er avent, p. 82 (rigide)
  3. De quelles austérités affligez-vous votre corps ?
    ib. p. 352 (affliger)
  4. Dieu, qui nous a créés indépendamment de nous et sans nous, ne peut-il pas, sans nous et indépendamment de nous, décider de notre sort ?
    Purif. de la Vierge, Myst. t. II, p. 278 (indépendamment)
  5. C'est une dette dont vous pourriez lui demander compte ; mais cette dette, je la prends sur moi.
    Serm. 21<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. IV, p. 308 (prendre)
  6. Comme les serviteurs doivent se souvenir qu'ils sont dépendants de leurs maîtres, aussi les maîtres ne doivent jamais oublier qu'ils sont, pour ainsi dire, les conserviteurs de leurs serviteurs mêmes.
    Serm. Dim. t. II, p. 49 (conserviteur)
  7. Le serviteur est établi juge sur la terre, et le maître dans le ciel ratifie toutes les sentences qu'il porte.
    Exhort. dign. et dev. des prêtres, t. I, p. 367 (ratifier)
  8. Des modes que le dieu du siècle, c'est-à-dire que le démon de la chair a inventées.
    Sur le scandale, 1er avent, p. 108 (mode [2])
  9. Qu'y a-t-il de plus sortable au péché que la pénitence ?
    Dim. de la Quinquagés. Dominic. t. I, p. 461 (sortable)
  10. Il suffit que ce jeune homme soit le cadet de sa maison, pour ne pas douter qu'il ne soit dès là appelé aux fonctions redoutables de pasteur des âmes.
    Carême, t. I, 519 (cadet, cadette)
  11. Pour avoir une parfaite religion, il faut savoir parfaitement obéir, il faut savoir se sacrifier, il faut savoir se renoncer.
    Fête des saints, Myst. t. II, p. 477 (renoncer)
  12. Le mien et le tien sont les termes les plus communs sur la terre, et nous ne pouvons guère nous en passer.
    12<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 313 (mien)
  13. Toute vive qu'elle est [la ferveur] ou qu'elle paraît, je ne saurais me répondre de ma persévérance.
    Pensées, t. II, p. 457 (répondre)
  14. Demandez à cette femme mondaine si elle compte comme un péché de ne vouloir jamais ménager quelques moments pour écouter la parole de Dieu.
    Dim. de la Sexagés. Dominic. t. I, p. 423 (mondain, aine)
  15. Le Dieu de bonté et de majesté vient habiter dans nous, et fait de nos cœurs autant de sanctuaires et de tabernacles où il réside.
    Serm. 17<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Domin. t. IV, p. 81 (tabernacle)
  16. Vous devez là-dessus, non-seulement accomplir votre devoir, mais l'accomplir exemplairement.
    Inst. pour le carême, Exhort. t. II, p. 247 (exemplairement)
  17. Il lui laissa sentir toute l'amertume et tout le déboire de mille événements fâcheux.
    Pensées, t. II, p. 463 (déboire)
  18. Ne pensons pas qu'il n'y ait que les évêques et les supérieurs ecclésiastiques qui entrent avec Jésus-Christ en communication de cette qualité de pasteurs des âmes.
    2<sup>e</sup> dim. après Pâques, Dominic. t. II, p. 4 (pasteur)
  19. L'entier abandonnement de sa personne entre les mains de ses supérieurs pour sa laisser conduire selon leur gré et selon leurs vues.
    ib. p. 367 (abandonnement)
  20. Non pas que ce Dieu, dont il est séparé et entièrement abandonné, ne soit plus le Dieu de l'univers.
    Pensées, t. III, p. 64 (abandonné, ée)