Louis BOURDALOUE, auteur cité dans le Littré

BOURDALOUE (1632-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOURDALOUE a été choisie.

1808 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dominicales 343 citations
Exhorations 146 citations
Pensées 481 citations
Sermons pour le Carême 96 citations

Quelques citations de Louis BOURDALOUE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1808 citations dans le Littré.

  1. De tout temps dans le christianisme on a prié pour les morts.
    Commém. des morts, Myst. t. II, p. 534 (mort, morte [2])
  2. Comment pourront-ils en entendre parler, s'il n'y a des prédicateurs suscités et envoyés pour les instruire ?
    Dim. de la Sexagés. Dominic. t. I, p. 418 (suscité, ée)
  3. Tu nourrissais dans ton cœur une secrète estime de toi-même.
    Serm. 24, Dim. après la Pentecôte, Domin. t. IV, p. 429 (nourrir)
  4. A peine leur reste-t-il quelque lueur pour se conduire ; situation affligeante et presque accablante…
    Pensées, t. II, p. 19 (affligeant, ante)
  5. Le figurer comme un Dieu fauteur de vos désordres.
    Purif. de la Vierge, Myst. t. II, p. 166 (fauteur, trice)
  6. La loi de Dieu indispensable…
    Domin. IV, Restit. 372 (indispensable)
  7. Toutes les traverses dont le faux bonheur du monde est accompagné.
    ib. p. 374 (accompagner)
  8. Défendons-nous plutôt ce qui nous est permis, que de nous mettre en danger de nous permettre ce qui nous est défendu.
    3<sup>e</sup> dim. après la Pentecôte, Dominic. t. II, p. 385 (permettre)
  9. Rechercher avec un empressement extrême des superfluités qui m'accommodent.
    Pensées, t. II, p. 405 (accommoder)
  10. Cette charité que pratiqua sur la croix le fils de Dieu, notre Sauveur et notre divin exemplaire.
    Serm. 21<sup>e</sup>, Dim. après la Pentecôte, Dominic. t. IV, p. 301 (exemplaire [2])
  11. Il vend pour trente deniers celui qui devait être la rédemption du monde.
    Myst. Passion de J. C. t. I, p. 262 (denier)
  12. Tous de concert nous conspirerons à le soutenir, à le perfectionner, à le consommer.
    Carême, I, Cendres, 51 (conspirer)
  13. D'où il s'ensuit que la malice n'en doit pas être seulement attribuée au médisant, mais qu'elle doit rejaillir sur tous ceux qui contribuent à la médisance.
    Exhort. Faux témoignages rendus contre J. C. t. II, p. 28 (rejaillir)
  14. C'est la chair de cet Homme-Dieu, dont notre âme est sustentée et fortifiée.
    Myst. Très St Sacrem. t. I, p. 521 (sustenté, ée)
  15. Dans mes afflictions, dans toutes mes traverses et tous les chagrins inséparables de la misère humaine.
    ib. p. 413 (affliction)
  16. Dieu, dit saint Augustin, ne nous a point promis d'autre héritage que la possession de lui-même.
    Concep. de la Vierge, Mystères, t. II, p. 35 (possession)
  17. Il y a dans le mariage des lois établies de Dieu, et qu'il n'est pas permis de transgresser.
    2<sup>e</sup> dim. après l'Épiphan. Dominic. t. I, p. 99 (transgresser)
  18. À qui est-ce… de corriger une fille attachée au monde… si ce n'est à une mère soigneuse et régulière ?
    Dominic. I, Société de justes, 205 (régulier, ière)
  19. Notre Seigneur, instruisant ses disciples sur cette importante matière, ne leur disait pas : Préparez-vous, mais soyez prêts.
    Instruct. sur la mort, Exhort. t. II, p. 330 (préparer)
  20. Le concile de Trente définit la contrition, en disant que c'est une douleur et une détestation des péchés commis, jointe à la volonté de n'en plus commettre.
    Pensées, t. I, p. 302 (contrition)