Jacques-Bénigne BOSSUET, auteur cité dans le Littré

BOSSUET (1627-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOSSUET a été choisie.

12625 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième avertissement aux protestans sur les lettres du ministre Jurieu contre l'histoire des variations. Le fondement des empires renversé par ce ministre 1690 101 citations
Discours sur l'histoire universelle 1681 2177 citations
Élévation à Dieu sur tous les mystères de la religion chrétienne 1727 103 citations
Histoire des variations des Églises protestantes 1688 741 citations
Instructions sur les états d'oraison 1697 154 citations
Lettres à Mme Albert de Luynes, religieuse de l'abbaye de Jouarre 626 citations
Méditations sur l'Évangile 1695 69 citations
Oraisons funèbres 1656-1687 4318 citations
Panégyrique 1652 161 citations
Pensées, Chrétiennes et morales 85 citations
Politique tirée des propres paroles de l'Écriture sainte 1709 222 citations
Sermons 1659-1673 995 citations
Sixième et dernier avertissement ; Etat présent des controverses et de la religion protestante 1690 130 citations
Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même 315 citations

Quelques citations de Jacques-Bénigne BOSSUET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 12625 citations dans le Littré.

  1. Ô paroles qu'on voyait sortir de l'abondance d'un cœur qui se sent au-dessus de tout !
    Duch. d'orl. (sentir)
  2. Ne vous persuadez pas qu'il n'ait converti que les hérétiques ; cette science ardente et luisante agissait encore bien plus fortement sur les domestiques de la foi.
    Panég. St Franç. de Sales, 1 (luisant, ante)
  3. Jamais les Sacramentaires n'avaient fait de si grandes avances envers les Luthériens.
    II, Var. 14 (avance)
  4. Tous les jours ils s'enfonçaient de plus en plus dans le crime.
    Hist. II, 1 (enfoncer)
  5. Dans le camp du prince de Condé, on ne connaît point les vaines terreurs qui fatiguent et rebutent plus que les véritables.
  6. Un beau-frère sacrifié malgré ses services.
    le Tellier. (service)
  7. Si elle eut de la joie de régner sur une grande nation, c'est parce qu'elle pouvait contenter le désir immense qui sans cesse la sollicitait à faire du bien.
    Reine d'Anglet. (immense)
  8. C'est ce que les chrétiens avaient toujours prétendu ; c'est ce qu'enseignait l'Évangile, c'est ce que chantait le Psalmiste.
    Hist. II, 12 (psalmiste)
  9. Le sens humain abruti ne pouvait plus s'élever aux choses intellectuelles.
    Hist. II, 2 (sens [1])
  10. Où allez-vous, cœurs égarés ? quoi, même dans la prière, vous laissez errer votre imagination vagabonde !
    Marie-Thér. (égaré, ée)
  11. C'est, dit-on, un obstacle à la perfection de l'amour et une interruption de son exercice, que de réfléchir sur l'amour et sur sa durée, ou sur son accroissement et sa diminution.
    Ét. d'orais. V, 32 (interruption)
  12. Il demeure court dans ses entreprises.
  13. À la veille de, au jour qui précède celui dont il s'agit : à la veille d'un si grand jour [la bataille de Rocroi], il est tranquille.
    Louis de Bourbon (veille)
  14. Les confessions de foi, quelque envenimées qu'elles fussent contre le pape.
  15. Pour s'encourager à courre dans la carrière.
  16. Le prince, par son campement, avait mis en sûreté non-seulement toute notre frontière et toutes nos places, mais encore tous nos soldats : il veille, et c'est assez.
    Louis de Bourbon. (place)
  17. Quoiqu'il [Jurieu] tâche de pallier ce fait honteux [faire Dieu auteur du péché], et d'adoucir ces propositions qui sont autant de blasphèmes.
    2<sup>e</sup> avert. 8 (pallier)
  18. Les esprits, une fois émus, tombant de ruines en ruines, se sont divisés en plusieurs sectes.
    Reine d'Anglet. (tomber)
  19. Dieu, qui fait tout en son temps, avait choisi celui-ci pour faire cesser les voies extraordinaires, c'est-à-dire les prophéties.
    Hist. II, 4 (extraordinaire)
  20. Ils demeurent la risée des peuples et l'objet de leur aversion.
    Hist. II, 10 (risée)