Jacques-Bénigne BOSSUET, auteur cité dans le Littré

BOSSUET (1627-1704)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOSSUET a été choisie.

12623 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième avertissement aux protestans sur les lettres du ministre Jurieu contre l'histoire des variations. Le fondement des empires renversé par ce ministre 1690 101 citations
Discours sur l'histoire universelle 1681 2177 citations
Élévation à Dieu sur tous les mystères de la religion chrétienne 1727 103 citations
Histoire des variations des Églises protestantes 1688 741 citations
Instructions sur les états d'oraison 1697 154 citations
Lettres à Mme Albert de Luynes, religieuse de l'abbaye de Jouarre 626 citations
Méditations sur l'Évangile 1695 69 citations
Oraisons funèbres 1656-1687 4318 citations
Panégyrique 1652 160 citations
Pensées, Chrétiennes et morales 85 citations
Politique tirée des propres paroles de l'Écriture sainte 1709 222 citations
Sermons 1659-1673 995 citations
Sixième et dernier avertissement ; Etat présent des controverses et de la religion protestante 1690 130 citations
Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même 315 citations

Quelques citations de Jacques-Bénigne BOSSUET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 12623 citations dans le Littré.

  1. L'homme doit se mettre en devoir de se convertir.
    Avert. 2 (devoir [2])
  2. Ils [les marcionites] ont soutenu que son corps [du Christ] était imaginaire, et par conséquent… à les en croire, toute sa vie n'était qu'une représentation sans réalité.
    Panég. St Franç d'Ass. Préamb. (représentation)
  3. Semblable à de l'eau gelée dont le vil cristal se fond entre les mains qui le serrent et ne fait que les salir.
    Anne de Gonz. (cristal)
  4. Elles [les grandes fortunes] ne prennent pas plaisir qu'on remarque leur défaut.
    Serm. La mort, 1 (plaisir)
  5. Le voyant [Jésus-Christ] par la foi présent sur l'autel ; nous le présentons à Dieu comme notre unique propitiateur par son sang.
    Projet de réunion, Expl. de diff. points de controv. (propitiateur)
  6. On ne parle plus que de paix [dans l'Église] ; ô qu'elle soit véritable ! ô qu'elle soit effective ! ô qu'elle soit éternelle !
    Cornet. (ô)
  7. Porsenna prit les armes contre Rome.
    Hist. I, 8 (arme)
  8. Dans les plus puissantes maisons, les partages ne sont-ils pas regardés comme une espèce de dissipation par où elles se détruisent elles-mêmes ?
    Anne de Gonz. (partage)
  9. Il passe sa vie à tailler à la bassette.
    Lett. quiét. 250 (bassette)
  10. C'est ainsi qu'ils se donnaient mutuellement un repos qui les appliquait chacun tout entier à son action.
    Louis de Bourbon. (appliquer)
  11. Mais, hélas ! ta passion t'a voilé les yeux.
    Sermons, Bonté et rigueur de Dieu, Préamb. (voiler [1])
  12. Si l'origine qui nous est commune souffrait quelque distinction solide et durable entre ceux que Dieu a formés de la même terre, qu'y aurait-il dans l'univers de plus distingué que Madame ?
    Duch. d'Orl. (souffrir)
  13. Ceux que vous voyez revêtus d'une robe blanche, dit saint Jean, viennent d'une grande affliction, afin que nous entendions que cette divine blancheur se forme ordinairement sous la croix, et rarement dans l'éclat des grandeurs humaines.
    Marie-Thérèse. (robe)
  14. Pour lui faire une confession générale.
    Lett. rel. 79 (confession)
  15. Quand je considère attentivement dans l'Évangile la parabole ou plutôt l'histoire du mauvais riche, et que je vois de quelle sorte Jésus-Christ y parle des fortunes de la terre, il me semble d'abord qu'il ne leur laisse aucune espérance au siècle futur.
    le Tellier. (parabole [1])
  16. Les voilà donc dans nos assemblées, qu'ils détestaient dans leurs cœurs comme des conventicules de Satan.
    ib. XI, § 70 (conventicule)
  17. Rome était aux mains avec les Samnites.
    Hist. I, 8 (main)
  18. Tel qu'on l'avait vu dans tous les combats, résolu, paisible, occupé sans inquiétude de ce qu'il fallait faire pour les soutenir, tel fut-il à ce dernier choc [la mort].
    Louis de Bourbon. (résolu, ue)
  19. Je crois être à toute épreuve là-dessus.
    Lett. Corn. 47 (épreuve)
  20. Pour mieux entendre ce que feraient par eux-mêmes des chevaux fougueux, il faut les considérer sans bride et sans conducteur qui les pousse ou qui les retienne.
    Connaiss. III, 9 (conducteur, trice)