Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. La table est mise, La chère exquise, Que l'on se grise ; Trinquons, mes amis !
    Cocagne (griser [2])
  2. Perles, tombez ; fanez-vous, roses ; La voilà laide et tu l'aimes autant.
    Laideur. (faner)
  3. Pauvres enfants ! chacun d'eux pousse, Frais comme un bouton printanier.
    Jeanne la Rousse. (bouton)
  4. Ces enfants à qui je souris, Mon pied balaiera leur poussière.
    Juif errant. (balayer)
  5. Monsieur Judas est un drôle Qui soutient avec chaleur Qu'il n'a joué qu'un seul rôle.
    Judas. (drôle)
  6. Que ma saison dernière Soit encore un printemps.
    Rog. B. (printemps)
  7. Peuples, formez une sainte alliance, Et donnez-vous la main.
    Sainte-Alliance. (peuple [1])
  8. Heureux d'avoir su vous défendre, J'accours des célestes donjons ; Quant à Jupin, je viens d'apprendre Qu'il a foudroyé deux pigeons.
    ib. (jupin)
  9. Bacchus a vidé son caveau Pour remplir la coupe des Parques.
    Parq. (caveau)
  10. Le clergé, remis en train, En prison pourrait peut-être Fourrer l'auteur du Lutrin.
    Muse en fuite. (fourrer)
  11. Un maître fou… Des loges de Charenton S'est enfui l'autre semaine.
    Juge de Ch. (loge)
  12. Vieux soldats de plomb que nous sommes, Au cordeau nous alignant tous.
    Fous. (cordeau)
  13. Et quand l'heure invite à gagner son gîte, L'on rentre bien vite Ailleurs que chez soi.
    Cocag. (gîte)
  14. Des gentilshommes damerets Qui n'ont ni carrure ni taille.
    Prétint. (carrure)
  15. En moins d'un mois, pour loger ma sagesse, J'ai mis à sec un tonneau de vin vieux.
    Nouv. Diog. (sec, sèche)
  16. Bien qu'elle ait dix ans plus que moi.
    Passez j. filles. (plus)
  17. Quant à Jupin, je viens d'apprendre Qu'il a foudroyé deux pigeons.
    Bluets. (foudroyer)
  18. Mais vient l'amour et le mois qu'il préfère ; Déjà l'oiseau butine pour son nid.
    Malade. (butiner)
  19. Nous célébrons tant de faits éclatants.
    Mon grenier (célébrer)
  20. Vous que j'appris à pleurer sur la France, Dites surtout aux fils des nouveaux preux Que j'ai chanté la gloire et l'espérance Pour consoler mon pays malheureux.
    Bonne vieille. (pays)