Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Vidons, joyeux Français, Nos caves renommées.
    Gr. orgie. (cave [1])
  2. C'était la régence alors… La France était folle ; Tous les hommes plaisantaient, Et les femmes se prêtaient à la gaudriole.
    Gaudriole. (régence)
  3. Un bel esprit, beau de l'esprit qu'il pille.
    Bonne fille. (piller)
  4. Des roses de la tendresse Venez semer mes jours.
    Rêverie. (rose [1])
  5. Il laisse fourrer aux grâces Des fleurs sous son capuchon.
    Ermite. (fourrer)
  6. Mes créanciers sont des corsaires.
    Ma dern. chans. (corsaire)
  7. J'ouvre ma bourse à la science occulte, Mon cœur crédule au grand œuvre a recours.
    Alchim. (œuvre)
  8. Mes amis, de votre galère Un forçat vient de se sauver.
    Petit coin. (forçat)
  9. Plus d'un personnage notable Là souvent devient délateur.
    Agent prov. (notable)
  10. Joyeux ami, beauté vive, Entrez tous deux sans qui-vive ! Le plaisir n'y perdra rien.
    Hiver. (qui-vive)
  11. Il sait qu'en peu de jours Ces flots que rien n'arrête…
    Exilé. (arrêter)
  12. Je croyais qu'on allait faire Du grand et du neuf.
    Restauration de la chanson. (neuf, euve [2])
  13. Sachez qu'hier, la panse ronde Et l'œil obscurci par Bacchus, Jupin…
    Bluets. (panse)
  14. Trompés par des flatteurs câlins, Que de rois se disent les pères D'enfants qui se croient orphelins !
    Math. Bruneau. (câlin, ine)
  15. Et sans nuire à sa toilette, Je la chiffonne à mon gré.
    Jeannette. (chiffonner)
  16. Je vais au palais d'une altesse, Et j'achète un habit de cour.
    Hab. de cour. (altesse)
  17. Sur un trône l'ennui se carre, Fier d'être encensé par des sots.
    Prince de Navarre. (ennui)
  18. Sur un air aussi simple qu'elle Mettons des couplets bien chantants.
    Bouquet. (chantant, ante)
  19. En avant, partons, camarades, L'arme au bras, le fusil chargé.
    Vieux caporal. (chargé, ée)
  20. Un tribunal impuissant Au bûcher livra l'Émile, Phénix toujours renaissant.
    Muse en fuite. (phénix)