Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Quand la goutte l'accable Sur un lit délabré.
    Pet. h. gris. (délabré, ée)
  2. Déjà me tirant par l'oreille, L'ambition hâte mes pas.
    Hab. de cour. (oreille)
  3. D'un trait méchant se montra-t-il capable ?
    Bonne vieille. (trait [1])
  4. Mon vieil ami, quand pour nous le jour baisse, Souhaitons-nous un gai bonsoir.
    Bonsoir. (bonsoir)
  5. À lui [Béranger] plus d'un cœur vint se rendre, Mais les oiseaux en feront foi, J'ai [la muse] fourni la glu pour les prendre.
    Épitaphe. (glu)
  6. Mais nous avons là vingt bouteilles, Et le traiteur nous fait crédit.
    Fortune. (crédit)
  7. Sur un trône l'ennui se carre, Fier d'être encensé par des sots.
    Prince de Navarre. (encenser)
  8. L'enfer mugit d'un effroyable rire, Quand, dégoûté de l'orgueil des méchants, L'ange, qui pleure en accordant sa lyre, Fait éclater ses remords et ses chants ; Dieu d'un regard l'arrache au gouffre immonde.
    Ange exilé. (gouffre)
  9. Chut ! mes amis ; il [un bon vin] fait jaser à table : C'est un agent provocateur.
  10. Qu'il va lentement le navire à qui j'ai confié mon sort !
    le Retour. (navire)
  11. S'il me trouve en son chemin, Il me frappe dans la main.
    Sénateur. (main)
  12. Par la cartouche encor toute noircie Leur bouche est prête à flatter les tyrans.
    Vieux sergent. (cartouche [2])
  13. Plus d'une erreur passe et repasse Entre les branches d'un compas.
    les Scienc. (repasser)
  14. Lachésis, emplissant sa tasse, S'écrie : Atropos dort enfin.
    Parques. (tasse)
  15. Dans les accidents qui surviennent, Les dépouilles nous appartiennent.
    Vieux habits, vieux galons. (survenir)
  16. En vain l'amour qui me lutine Pour m'arrêter tente un effort.
    Mort subite. (lutiner)
  17. Bras dessus et bras dessous, S'en vont Colin et Colette.
    Bon ménage. (bras)
  18. Déjà l'on me fait politesse, Déjà l'on m'attend au retour.
    Hab. de cour. (politesse)
  19. Mes bons amis, que je vous prêche à table, Moi, l'apôtre de la gaieté.
    Mes cheveux. (apôtre)
  20. La liberté m'enchante, Mais j'ai grand appétit.
    Vocation. (appétit)