Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Mourir noyé ! dit-il, lorsqu'au rivage J'entends le feu, je vois luire l'acier.
    Poniatowski. (acier)
  2. Fi des coquettes maniérées !
    Jeannette. (maniéré, ée)
  3. Je me souviens, car j'ai bonne mémoire, Du premier jour où je te mis.
    Mon habit. (mémoire [1])
  4. Marchangy, ce vrai sage, M'a fait par charité Sentir de l'esclavage La légitimité.
    Liberté. (charité)
  5. Un essaim de grivois Buvant à leurs mignonnes.
    Grande orgie. (mignon, onne)
  6. ( peine j'ose vous promettre De vous rendre encor vos saluts.
    Trembleur. (salut)
  7. Encore une étoile qui file, Qui file, file et disparaît.
    Ét. fil. (filer)
  8. Or la grâce ne peut faillir ; Puisqu'il sème, il doit recueillir.
    Mon curé. (faillir)
  9. C'est le conducteur de la chaîne, Ses captifs sont plus gais que lui.
    Indépend. (chaîne)
  10. Que [Louis XI]… Ce roi bigot, pour se soûler de crimes, Mette sa Vierge entre le diable et lui.
    Censeur. (vierge)
  11. Mais non, c'est la coquette Du village voisin Qui m'offre une conquête En corset de basin.
    Rêverie. (conquête)
  12. Il [le roi d'Yvetot] faisait ses quatre repas Dans son palais de chaume.
    Yvetot. (chaume [1])
  13. Périsse enfin le géant des batailles [Napoléon] ! Disaient les rois : peuples, accourez tous.
    Waterl. (géant, ante)
  14. Nos fils, ne se reposant guère, Batailleront à tout propos.
    Âge futur. (batailler)
  15. Des goguettes à peu de frais On échauffe la veine ; Aux Apollons des cabarets Paye un broc de Surène ; Un aveugle y chante en faussant La faridondaine D'un ton menaçant,
    la Faridondaine ou la conspiration des chansons (faridondaine)
  16. Un seigneur dit : je m'en empare ; Le droit de jambage est à moi,
    M. de Charlemagne (jambage)
  17. Deux saisons règlent toutes choses, Pour qui sait vivre en s'amusant : Au printemps nous devons les roses, à l'automne un jus bienfaisant.
    Printemps et aut. (printemps)
  18. De tout Cythère Sois le courtier : On paiera bien ton ministère.
    Ami Robin. (courtier)
  19. Ne livre plus les roses de ta bouche Aux baisers morts d'un fantôme impuissant.
    Octavie. (rose [1])
  20. Peu faite pour être ouvrière, Dans les cartes cherchons mon sort.
    Cartes. (sort)