Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Quand nos dames reprennent vite Les barbes et le caraco…
    Requête. (barbe [1])
  2. Qu'on chante et qu'on dise Quelque gaillardise Qui nous scandalise En nous égayant.
    Cocag. (scandaliser)
  3. L'autre hiver, chez un ministre, Il mena ma femme au bal.
    Sénat. (bal)
  4. Mais à l'homme on crie en tout lieu, Qu'il s'agite, Ou croupisse au gîte, Tu nais, bonjour, tu meurs, adieu.
    Bohém. (croupir)
  5. Qu'avec son écharpe il [notre maire] vendange, Et de vin doux on la barbouillera.
    Vendanges (vin)
  6. Anglais… Vos diplomates, vos chevaux, N'ont pas épuisé nos bravos.
  7. Ses gais refrains vous égalent en nombre, Fleurs d'acacia qu'éparpillent les vents.
    Ém. Debraux. (acacia)
  8. Entre ces tilleuls sans feuillage, Nous regarder comblait nos jours.
    Maudit printemps. (combler)
  9. Elle revint longtemps après ; J'étais à chanter sous la treille.
    Print. et aut. (treille)
  10. Dons Quichottes de l'arbitraire, Allons, morbleu, de la valeur !
    Christophe. (don quichotte)
  11. Enivrons-nous de poésie ; Elle est un reste d'ambroisie Qu'aux mortels ont laissé les dieux.
  12. Enivrons-nous de poésie, Nos cœurs n'en aimeront que mieux.
    les Sciences. (poésie)
  13. De sa baguette un ou deux coups Donnaient félicité parfaite.
    Petite fée. (baguette)
  14. Mon paradis s'arrange, Dieux ! et l'oiseau se change En piquante houri.
    Colibri. (houri)
  15. Pour le théâtre ayant quitté l'aiguille.
    Bonne fille. (aiguille)
  16. Notre maire, un peu mécréant, à maint sermon répond : néant.
    Mon curé. (mécréant, ante)
  17. Momus a pris pour adjoints Des rimeurs d'école.
    Gaudriole. (adjoint)
  18. Mon camarade, Tiens, bois rasade.
    Troub. (camarade)
  19. Nous célébrons tant de faits éclatants.
    Mon grenier (célébrer)
  20. En vain les gardes font la ronde ; J'ai bon repaire et trois fusils.
    Jeanne la rousse. (ronde [1])