Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Quand ces Parques, vidant bouteille, Filent nos jours sans nul souci…
    Parques. (bouteille)
  2. Momus en donne [de sa marotte] sur les doigts Du grand que l'on encense.
    Marotte. (doigt)
  3. Comment, sans vous compromettre, Vous tourner un compliment ?
    Halte-là. (tourner)
  4. Pour le théâtre ayant quitté l'aiguille, à mon début Craignant quelque rebut.
    B. fille. (début)
  5. Qui découvrit un nouveau monde ? Un fou, qu'on raillait en tout lieu.
    les Fous. (monde [1])
  6. Plus d'un pauvre vient implorer Le denier que je puis répandre.
    Juif errant. (denier)
  7. Nos petits-fils sont si petits, Qu'avec peine dans cette glace Sous leurs toits je les vois blottis.
    Infinim. petits. (blotti, ie)
  8. Que de goguettes ! Que d'amourettes ! Jamais de dettes ! Point de nœuds constants.
    Cocagne. (amourette)
  9. Oui, reprend la sainte colombe [la sœur de charité] … à descendre en paix dans la tombe Ma voix préparait les mortels.
    Les deux sœurs de charité. (colombe [1])
  10. Ah ! le mauvais garnement ! Sans respect il sort des bornes.
    M. d'école. (borne)
  11. En chemise, à la croisée, Il lui faut tendre ses lacs.
    Frétill. (chemise)
  12. Aux dîners d'Agathe, Au lieu de café, Vite une sonate.
    Musique. (café)
  13. Joyeux ami, beauté vive, Entrez tous deux sans qui-vive ! Le plaisir n'y perdra rien.
    Hiver. (qui-vive)
  14. En Champagne, en Bourgogne, Les coteaux sont grêlés.
    On s'en fiche. (grêlé, ée)
  15. . Et tout renaît, et déjà l'aubépine A vu l'abeille accourir à ses fleurs.
    Malade. (aubépine)
  16. Mais jusqu'à sa dernière aurore, En buvant frais, s'épanouir, Mes amis, ce n'est pas vieillir.
    Vieillesse. (aurore)
  17. Crains que la révolte ennemie Dans ton boudoir ne trouve accès.
    Polit. (boudoir)
  18. En viager sur un cœur si fidèle Plaçons gaiement l'argent de mon tombeau.
    Mon Tomb. (viager, ère)
  19. Saute pas à demi, Paillasse, mon ami, Saute pour tout le monde.
    Paillasse. (paillasse [2])
  20. L'air était calme et du dieu de la guerre Elle [la paix] étouffait les foudres assoupis.
    Ste Alliance. (foudre [1])