Pierre Jean de BÉRANGER, auteur cité dans le Littré

BÉRANGER (1780-1857)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BÉRANGER a été choisie.

poète lyrique

1950 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chansons 1812 1944 citations

Quelques citations de Pierre Jean de BÉRANGER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1950 citations dans le Littré.

  1. Proclamant sur son âme Les tours de Notre-Dame Centre de l'univers.
    Jean de Paris. (tour [1])
  2. Un mal cuisant déchire ma poitrine, Ma faible voix s'éteint dans les douleurs.
  3. J'ai pris goût à la république, Depuis que j'ai vu tant de rois.
    Républ. (prendre)
  4. Je veux revoir jusqu'à l'étroite geôle [l'école] Où…
    Souv. d'enfance. (geôle)
  5. [Hiver !] Ton aquilon qui murmure Ne peut troubler nos chansons.
    Hiver. (aquilon)
  6. Rendons leur les coups de botte Qu'Achille nous a donnés.
    Mirm. (botte [2])
  7. Je préside à tous les banquets, à ma fête j'ai des bouquets.
    Mon curé. (bouquet [1])
  8. Pour lui redorer sa tiare, Tu nous surchargerais d'impôts.
    Math. Brun. (redorer)
  9. Éteignons les lumières, Et rallumons le feu.
    Miss. (rallumer)
  10. Relève la gaîté française à la barbe de l'étranger.
    Désaugiers. (barbe [1])
  11. Dans mon réduit où l'on voit l'indigence Sans m'éveiller assise à mon chevet, Grâce aux amours bercé par l'espérance, D'un lit plus doux je rêve le duvet.
    Le Dieu des bonnes gens. (bercé, ée)
  12. Les bons mots ne sont qu'un abus ; Pourtant, messieurs, permettez-nous d'en dire.
    Gourmands. (abus)
  13. Chut ! mes amis ; il [un bon vin] fait jaser à table : C'est un agent provocateur.
  14. Viens aux champs fouler la verdure, Donner le bras à ton amant.
    Champs. (verdure)
  15. Si quelque brume obscurcit votre aurore, Leur disait-on, attendez le soleil.
    Suicide. (brume)
  16. Dans les palais et sous le chaume Moi, dit la sœur, j'ai de mes mains Distillé le miel et le baume…
    Deux sœurs de ch. (chaume [1])
  17. Bonne maman, consolez-vous ; Vous ne blanchissez pas encore.
    B. maman. (blanchir)
  18. Renonçant à ses marais Le cosaque Qui bivouaque, Croit sur la foi des Anglais Se loger dans nos palais.
  19. Malgré la voix de la sagesse, Je voudrais amasser de l'or.
    Beauc. d'amis. (or [2])
  20. Un conquérant, dans sa fortune altière, Se fit un jeu des sceptres et des lois ; Et de ses pieds on peut voir la poussière Empreinte encor sur le bandeau des rois.
    le Dieu des Bonnes gens. (empreint, einte)