Olivier BASSELIN, auteur cité dans le Littré

BASSELIN (1403-1470)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BASSELIN a été choisie.

poète et chansonnier

247 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les vaudevires, poésies du XVe siècle par Olivier Basselin, Vire, 1811 247 citations

Quelques citations de Olivier BASSELIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 247 citations dans le Littré.

  1. L'yeul regarde où le cueur aspire ; J'ay cecy par trop œilladé.
  2. Qui songe en vin ou vigne, Est un presage heureux ; Le vin à qui reschigne Rent le cueur tout joyeux.
    XVIII (rechigner)
  3. Mais je vendroy mon heritage, Pour avoir de ce vin riant.
  4. J'en vueil avoir le cœur net ; Versez donc dans ce godet ! Sur ce cidre d'excellence J'en vai faire experience.
    VII (godet)
  5. Mon cher dezir, o bouteille m'amie, Secourez-moi.
    XLI (désir)
  6. D'estrain et de chenevotte Se chauffoit tous les yvers.
  7. Il vaut mieux près beau feu boire la muscadelle Qu'aller sur un rempart faire la sentinelle.
    XIX. (muscadet)
  8. On dit que ses ans il [le buveur] abbrege ; Ainçois il a grant privilege : …Il ne craint pas que la pepie… Le fasse mourir à l'instant.
    XXXVIII (privilége)
  9. Cinq sous font aultant Quant on est content Et qu'on jette les ennuys Derriere l'huys.
    Vau de Vire, 39 (huis)
  10. Lorsqu'on perce chez mon voisin Un tonneau de bon cidre plein…
    XXXIII (percer)
  11. Se le roy sa faveur donnoit à celui qui le mieux boiroit, Comte ou marquis il me feroit.
  12. Au surplus il faut vivre en joye ; Que servent les biens amassés, Au besoing qui ne les emploie ?
  13. Mon estomac aussi me dit que sa nature Ne se peut pas changier, Le chargeant de pommé, qui n'est sa nourriture, Que c'est l'endommaigier.
    XXVIII (endommager)
  14. Il vaut bien mieux cacher son nez dans un grand verre ; Il est mieux assuré qu'en un casque de guerre.
    XIX. (casque)
  15. Faulte d'humeur nos choux sont morts En nos jardins par seicheresse.
  16. Mon mari a, que je croy, Par ma foy ! Le gozier de chair salée, Car il ne peut respirer Ne durer Se sa gorge n'est mouillée.
    V. de Vir. 36 (chair [1])
  17. J'aime mieux n'estre point en taverne en defaut Que suivre un capitaine à la bresche, à l'assaut.
    XIX. (brèche)
  18. C'est un chasseur sans sa trompe, Sans braguette un lansquenet.
  19. Mais tost mon esprit se desgelle Lorsque je mouille le gosier, Et je me remets en cervelle Pots et verres à manier.
    LVIII (dégeler)
  20. Toutefois moi et mon jardin, Nous differons en une chose ; Je me vueil abreuver de vin, Et d'eau nostre courtil s'arrose.