Olivier BASSELIN, auteur cité dans le Littré

BASSELIN (1403-1470)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BASSELIN a été choisie.

poète et chansonnier

247 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les vaudevires, poésies du XVe siècle par Olivier Basselin, Vire, 1811 247 citations

Quelques citations de Olivier BASSELIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 247 citations dans le Littré.

  1. Puisqu'au desert on ne boit rien qui vaille, Laisser [je] ne vueil ce bon vin dans le pot.
    XXXI (pot)
  2. C'est sans fifre un tabourin.
    LVI (fifre)
  3. Ne laissons pas seicher Le passaige des vivres ; Mais que nous soyons yvres, Nous nous irons couchier.
    XLII (sécher)
  4. Mon mari a, que je croy, Par ma foy ! Le gozier de chair salée, Car il ne peut respirer Ne durer Se sa gorge n'est mouillée.
    V. de Vir. 36 (chair [1])
  5. Me voulez-vous, quand je suis en cholere, Ragaillardir le cueur ?
  6. Je ne vai point en cholere Tempester à la maison.
  7. Mon gosier dit aussi qu'il [un vin] a pris sa naissance Du terroir des bons vins.
    XXVIII (terroir)
  8. Je te cheris [le vin] toujours comme ma propre vie ; Sans toi, bonne liqueur, que seroit-ce de moi ?
    VIII (liqueur)
  9. Tout pietre plein d'avarice Que je conoistroy…
  10. Buvant du bon, je ne crains Jamais maladie ; En despit des medecins, Je pintai toute ma vie.
    XLVIII (pinter)
  11. C'est un navire sans pompe, C'est un berger sans flageolet.
  12. Recipe pour ton ordinaire, Et te donne à travers les dents Du rouge sirot d'Orleans.
    Vau de Vire, 12 (ordinaire)
  13. Je ne vai point en colere Tempester à la maison.
  14. Il vaut mieux près beau feu boire la muscadelle Qu'aller sur un rempart faire la sentinelle.
    XIX. (muscadet)
  15. Qui estoit cestuy qui est gisant Sous ceste froide sepulture ? Un riche avare qui, vivant, ne buvoit que l'eau toute pure.
  16. De trop boire frappée, une teste en rechappe… à ces grands coups de Mars, tout remede y est vain.
  17. L'homme songeart il [le vin] fait causer et rire.
    XXXVII (causer [2])
  18. Durant que ce vin j'avaloy, Qui me chastouilloit soubz la langue.
    Vau de Vire, 9 (chatouiller)
  19. J'ay grant paour d'une maladie ; Dejà ma face en est blesmie.
  20. Bon cidre oste le soussy D'un procès qui me tempeste.
    XXVII (souci [2])