Olivier BASSELIN, auteur cité dans le Littré

BASSELIN (1403-1470)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BASSELIN a été choisie.

poète et chansonnier

247 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les vaudevires, poésies du XVe siècle par Olivier Basselin, Vire, 1811 247 citations

Quelques citations de Olivier BASSELIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 247 citations dans le Littré.

  1. Cinq sous font autant, Quant on est content Et qu'on jette les ennuis Derriere l'huis, Que d'escus les sacs tous pleins.
    XXXIX. (ennui)
  2. Et bref le vin pris sobrement Est toujours une bonne chose.
  3. C'est un chasseur sans sa trompe, Sans braguette un lansquenet.
  4. Qui songe en vin ou vigne, Est un presage heureux ; Le vin à qui reschigne Rent le cueur tout joyeux.
    XVIII (rechigner)
  5. Bon vin, qui nous fais rire et hanter nos amis, Je te tiendrai toujour ce que je t'ai promis.
    XIX. (hanter)
  6. Il faut boire, comme on dit, qui sa mere ne tette ; Puisque sommes tous sevrés, beuvons donc de ce bon piot.
  7. Aussi je laisse la biere Aux Anglois et Allemans Et Flamans, Qui ont l'ame roturiere.
  8. Se vous tirez autant que moi, Bientost, ainsi comme je croi, Gaignerons le rivage.
    XXXV (gagner)
  9. C'est ici que je vueil chercher La pierre philosophale.
  10. Dejà le poil me grisonne, Dejà la goutte je sens.
  11. Qui trop au mesnage pense Et qui compte sa despense, N'ayant en l'esprit repoz, Ne peut vivre bien dispoz.
    XXXII (dispos)
  12. Et il [mon gosier] ne peut durer s'il n'a de l'acointance Avec eux [les vins] ses voisins.
  13. Plustost un coup de vin me perce et m'entre au corps Qu'un boulet qui, cruel, rent les gens si tost morts.
    XIX. (boulet)
  14. Elle [m'amie] m'a dit que je boy trop souvent Et que cela m'abregeroit la vie.
  15. Il fault, pour l'amour des gens, Ne fust ce qu'une gouttette, Boire, puisque je le tiens.
    Vau de Vire, 27 (gouttelette)
  16. L'amour je laisserai faire Et les dames courtiser, Il ne me faut plus qu'à boire D'autant et me reposer.
  17. Et bref le vin prins sobrement Est tousjours une bonne choze, Je n'en prendray que ceste doze.
    LX. (dose)
  18. Il est vrai que je suis friant De vin, quand c'est vin qui merite.
  19. Je suis né bas-normand ; mais ma bouche avinée Dit estre d'Orleans.
    XXVIII (aviner)
  20. Je pry toute la troupe De vider le godet ; Trinque, seigneur, le vin est bon.
    XVIII (trinquer)