Olivier BASSELIN, auteur cité dans le Littré

BASSELIN (1403-1470)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BASSELIN a été choisie.

poète et chansonnier

247 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les vaudevires, poésies du XVe siècle par Olivier Basselin, Vire, 1811 247 citations

Quelques citations de Olivier BASSELIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 247 citations dans le Littré.

  1. Ayant le doz au feu et le ventre à la table, Estant parmi les pots pleins de vin delectable.
    Vau de Vire, II (table)
  2. Noyons nostre soulcy En ce doux dagorie [espèce de cidre].
  3. Cet an, par fertilité, Vous donne largesse, Ne crions plus la cherté.
  4. Ne soyons point si vilains et hagards, Que de laisser ce bon vin auz souldards Qui nous font tant d'outrage.
  5. Lorsqu'on perce chez mon voisin Un tonneau de bon cidre plein…
    XXXIII (percer)
  6. Recipe pour ton ordinaire, Et te donne à travers les dents Du rouge sirot d'Orleans.
    Vau de Vire, 12 (ordinaire)
  7. Permettez-nous De n'espaigner ce pommé [cidre] Si bien aimé.
    XXXIX. (épargner)
  8. Elle [l'eau] rend l'homme etique et pale et morfondu ; Mais toi [vin], tu rends gaillarde et saine la personne.
  9. Je ne treuve en ma medecine Simple qui soit plus excellent Que la noble plante de vigne, D'où le bon vin clairet provient.
  10. Usons les uns des autres librement ; Et que chascun sur ce boire excellent Lave son cœur de toute hypocrizie.
    XL. (user)
  11. La trompette a sonné bien haut ; à l'arme ! à l'assaut ! à l'assaut.
  12. On dit que ses ans il [le buveur] abbrege.
  13. Je treuve, quant à moi, que les gens sont bien bestes, Qui ne se font plus tost au vin rompre les testes, Qu'aux coups de coutelas, en cherchant du renom.
    XIX. (bête)
  14. Adam, c'est chose très notoire, Ne nous eust mis en tel dangier, Se, au lieu du fatal mangier, Il se fust plus tost mis à boire.
  15. Et il [mon gosier] ne peut durer s'il n'a de l'acointance Avec eux [les vins] ses voisins.
  16. À l'amour ne suis adonné, Et j'ame encore moins les armes, Mais le vin… Je ne vueil estre rimeur d'eau.
  17. Sa cheminée il [l'avare] boschoit, Craignant perdre la fumée.
  18. Ô soulas des gosiers, ô très bon jus de pomme ! Prions pour le bon homme Qui planta les pommiers.
    XLIII (jus)
  19. Cinq sous font aultant Quant on est content Et qu'on jette les ennuys Derriere l'huys.
    Vau de Vire, 39 (huis)
  20. Le cliquetis que j'aime est celui des bouteilles.