Jean Sylvain BAILLY, auteur cité dans le Littré

BAILLY (1736-1793)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BAILLY a été choisie.

astronome et premier maire de Paris

202 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de l'astronomie ancienne, Paris, 1775 39 citations
Histoire de l'astronomie moderne, Paris, 1785, 3 vol. 106 citations
Lettres sur l'Atlantide, 1779, édition citée par POUGENS 26 citations

Quelques citations de Jean Sylvain BAILLY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 202 citations dans le Littré.

  1. Les Anglais diront le micromètre de Gascoigne, les Français le micromètre d'Auzout ; mais, pour l'Europe, pour la science, Auzout sera le véritable inventeur.
    ib. p. 270 (micromètre)
  2. Le premier résultat que l'on peut admettre comme vérité, c'est que la terre a été originairement fluide ; ses parties, animées par la pesanteur et liées par la cohésion, n'auraient pas obéi à la petite force centrifuge, si elles n'avaient été molles ou plutôt liquides et capables de glisser facilement ou de couler les unes sur les autres.
    Hist. astr. mod. t. III, p. 42 (terre)
  3. L'optique n'est née dans la Grèce qu'au temps de Platon et d'Aristote, qui en jetèrent les fondements.
    Hist. astr. anc. p. 446 (optique [2])
  4. La grandeur du globe de la terre produit une parallaxe, la grandeur de l'orbe que nous parcourons en produit une autre nommée la parallaxe de l'orbe annuel.
    Hist. astr. mod. t. II, p. 302 (parallaxe)
  5. La population se mesure d'elle-même sur la fertilité.
    Lett. sur l'Atlantide, p. 249 (population)
  6. Le monde moral et le monde physique ont la même marche ; nous nous poussons comme les flots de la mer, et nous nous succédons les uns aux autres.
    Atlantide, p. 231, dans POUGENS (monde [1])
  7. L'Académie des sciences de Paris demanda en 1762 si les planètes se meuvent dans un milieu dont la résistance produise un effet sensible sur leurs mouvements.
    Hist. de l'astr. mod. t. III, p. 237 (milieu)
  8. Selon Anaxagore, la Voie lactée était la réflexion des rayons du soleil.
    Hist. astr. p. 204 (voie)
  9. On conclut du détail de cette observation [d'Archimède] que les pinnules n'étaient pas inventées ; si Archimède les eût connues, il n'eût pas eu besoin de la correction délicate qu'il fit à son observation.
    Hist. astr. mod. t. I, p. 22 (pinnule)
  10. Alhazen, au onzième siècle, s'est fait connaître par un traité d'optique en sept livres ; c'est le seul ouvrage d'optique un peu ancien qui nous ait été conservé.
    Hist. astr. mod. t. I, p. 237 (optique [2])
  11. Nicolas Copernic, le restaurateur de l'astromie physique et l'auteur du vrai système du monde, naquit à Thorn, ville de la Prusse royale, le 19 février 1473.
    Hist. astr. mod. t. I, p. 337 (système)
  12. Kepler, en appliquant sur cette image [donnée par un verre convexe] un nouveau verre convexe, nous a rendus les maîtres d'augmenter presque à volonté cette convergence, et de grossir considérablement les objets ; le télescope doit donc être considéré comme un véritable microscope ; le premier verre, l'objectif, vous soumet une image de l'objet éloigné, et vous y portez la loupe qui a le pouvoir de l'amplifier.
    Hist. astr. mod. t. I, p. 101 (télescope)
  13. Saturne est environ dix fois plus loin que nous du soleil.
    Hist. astr. mod. t. II, p. 157 (saturne)
  14. On n'a pas fait attention que, dans certains exemplaires de Pline, le millénaire a été omis à l'endroit où il parle d'Épigène, de Bérose et de Critodème.
    Hist. astr. anc. Éclairc. p. 371 (millénaire)
  15. Les systèmes sont utiles ; nous disons plus, ils sont nécessaires ; les vérités qui ne sont pas classées sont mal connues.
    Hist. astr. mod. t. I, p. 335 (système)
  16. Copernic ne savait pas que le mouvement ne s'exécute jamais qu'en ligne droite ; que celui qui a lieu dans une courbe est le résultat de plusieurs mouvements.
    ib. t. I, p. 354 (mouvement)
  17. La tradition, qui, avant l'invention de l'écriture dépositaire de l'histoire des peuples, a tout confondu et tout défiguré.
    Hist. d'astr. anc. p. 15 (tradition)
  18. Norwood, en 1635, observa les hauteurs solsticiales à York et à Londres avec un sextant de cinq pieds de rayon.
    Hist. astr mod. t. I, p. 342 (solsticial, ale)
  19. La mesure et la connaissance du temps ont été le premier but des travaux astronomiques et le premier fruit que les hommes en ont recueilli.
    Hist. de l'astron. mod. II, 8 (mesure)
  20. Le présent est le fils du passé, il lui ressemble.
    Atlantide, p. 330 (présent, ente [1])