Jacques AMYOT, auteur cité dans le Littré

AMYOT (1513-1593)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AMYOT a été choisie.

écrivain et traducteur de Plutarque

6263 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres morales et meslees, de Plutarque, Traduictes de Grec en François 1587 414 citations
Vies des hommes illustres, traduite de Plutarque 1559 5538 citations

Quelques citations de Jacques AMYOT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 6263 citations dans le Littré.

  1. Il est bien malaisé de sçavoir la premiere origine et cause primitive de ceste guerre.
    Péric. 59 (premier, ière)
  2. Criant à sac, à sac, et tue, tue.
    Sylla, 31 (sac [2])
  3. Ils doutent si la partie qui se courrouce, qui appete, qui se deult, qui s'esjouit en nous, peut bien obeïr à la raison.
    De la vertu morale, 8 (douloir (se))
  4. Quand on leur demandoit un si grand argent, ilz se courroussoient et se mutinoient.
    Anton. 75 (argent)
  5. Ce fut un acte de vertu si accomplie qu'il n'est pas possible de le deuement exprimer.
    Rom. et Thés. comp. 2 (accomplir)
  6. La police de Lycurgus estoit austere et plus tirant au gouvernement de la noblesse.
    Lyc. et Num. comp. 4 (tirer)
  7. On veit soudainement les soixante naves de Cleopatra dresser les matz, et desployer voiles pour prendre la fuitte.
    Anton. 85 (déployer)
  8. Il escrivit bien aigrement et en grande cholere aux Macedoniens qui avoient accepté la correction [modification] du serment.
    Eumènes, 24 (correction)
  9. Il feit quelque temps sa residence en la ville d'Argos.
    Alc. 52 (résidence)
  10. Quant à ses biens, ses amis en detournerent et sauverent une bonne partie, qu'ils luy envoyerent en Asie.
    Thém. 48 (détourner)
  11. Haïssant ceulx qui machineroient quelques nouvelletez.
    Solon, 61 (nouveauté)
  12. Celle maladie est la plus mauvaise et la plus dangereuse qui defigure le visage de l'homme et le rend dissemblable à soy mesme.
    Comment refréner la colère, 10 (défigurer)
  13. Il estoit le plus doulx et le plus amiable envers les autres qu'il estoit possible.
    Lyc. 16 (amiable)
  14. Le gardans de pouvoir clorre l'œil, en le contraignant par toute voye et tout moyen de veiller et demourer sans dormir.
    P. Aem. 59 (clore)
  15. La divination n'a que des moyens obscurs et tous effacez instrumens pour cognoistre ce qui doibt advenir.
    Sylla, 16 (effacer)
  16. Quand il eut un peu tasté des richesses et des delices de l'Orient.
    Anton. 27 (tâter)
  17. Aussi se monstra-il pareillement severe observateur et roide exacteur de la discipline militaire.
    P. Aem. 6 (exacteur)
  18. Hommes mechans, haïz des dieux et du monde.
    Dion, 37 (monde [1])
  19. À la fin elle se delivra de deux enfans jumeaux ; ce qui feit encore plus grande peur que devant à Amulius.
    Rom. 4 (devant)
  20. Avec grands ris et batemens de mains.
    Timol. 27 (ris [1])