Jacques AMYOT, auteur cité dans le Littré

AMYOT (1513-1593)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AMYOT a été choisie.

écrivain et traducteur de Plutarque

6263 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres morales et meslees, de Plutarque, Traduictes de Grec en François 1587 414 citations
Vies des hommes illustres, traduite de Plutarque 1559 5538 citations

Quelques citations de Jacques AMYOT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 6263 citations dans le Littré.

  1. Les dix commissaires envoyez et deputez, pour avec luy ordonner les affaires de la Macedoine.
    P. Aem. 47 (commissaire)
  2. Deucalion, estant griefvement courroucé contre les Atheniens, les envoya sommer de lui rendre Daedalus.
    Thés. 23 (grièvement)
  3. Il y en eut plusieurs à qui Titus sembla par trop importun et trop cruel, d'avoir ainsi fait mourir Hannibal.
    Flam. 42 (importun, une)
  4. En son vivre ordinaire il fut homme reglé et bien ordonné.
    Crassus, 11 (ordonner)
  5. Ces barbares, sans conserve d'aucunes lettres, avoient la cognoissance des choses advenues bien 800 ans auparavant.
    Préf. III, 27 (conserve)
  6. Et de croire qu'il y ait des dieux ou demi-dieux qui se delectent de meurtre et d'effusion de sang humain, à l'adventure est-ce une folie.
    Pélop. 38 (délecter)
  7. Il y trouvera advertissement, pour soy moderer en prosperité, et reconfort pour se revenir et soustenir en adversité.
    Préf. IV, 29 (revenir)
  8. Plusieurs avoient secrette intelligence avec Nicias, et l'advertissoient qu'il devoit demourer.
    Nicias, 38 (avertir)
  9. Il alloit çà et là rouant par les isles, et demandant de l'argent aux habitans.
    Thém. 40 (rouer)
  10. Un pays aride et sec.
    Pomp. 47 (sec, sèche)
  11. Il n'y auroit homme, tant fust-il curieux ou subtil à rechercher et reprendre les faultes d'autruy, qui peust trouver un seul point à blasmer en luy.
    Cimon et Lucul. 2 (curieux, euse)
  12. Il avoit vingt mille que mulles que mulets travaillans par chascun jour pour fournir à ses engins de baterie.
    Sylla, 26 (fournir)
  13. Il n'estoit aucunement corrumpable par presens.
    Péric. 33 (corrompable)
  14. Ses ennemis furent bien aises de ces propos, estimans que la commune incontinent jugeroit, que luy mesme se seroit procuré les maulx qu'ils pretendoient luy faire souffrir.
    Marcel. 31 (procurer)
  15. Si furent nombrez par la description et l'enrollement qu'Aemulius lors en feit, 337452 hommes.
    P. Aem. 61 (description)
  16. Or se trouvoit Nicias en personne à la pluspart des affaires, forceant l'indisposition de son corps.
    Nicias, 2 (indisposition)
  17. Voilà comment les grandes natures ambitieuses, ne pouvant tenir moyen et se garder d'exceder en trop ès gouvernemens des choses publiques, sont souventefois plus cause de mal que de bien.
    Agés. 11 (nature)
  18. Il luy fut donné deux autres villes, l'une pour son vestir, l'autre pour son coucher.
    Thém. 53 (coucher [2])
  19. Il nettoya ces mers de tous ces larrons, qui paravant y souloient escumer.
    Pomp. 41 (écumer)
  20. Il feit aussi changer de maniere de vivre aux Arabes.
    Lucull. 38 (changer)