Jacques AMYOT, auteur cité dans le Littré

AMYOT (1513-1593)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AMYOT a été choisie.

écrivain et traducteur de Plutarque

6263 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres morales et meslees, de Plutarque, Traduictes de Grec en François 1587 414 citations
Vies des hommes illustres, traduite de Plutarque 1559 5538 citations

Quelques citations de Jacques AMYOT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 6263 citations dans le Littré.

  1. Les jeunes chevaulx demandent toujours ceulx qui ont accoustumé de les chevaucher.
    Philop. 18 (chevaucher)
  2. Il estoit aussi aise d'estre gaudy que de se gaudir des autres.
    Anton. 29 (gaudir (se))
  3. Hannibal, estimant grandement sa prouesse, le laissa aller sans payer rençon.
    Marcel. 14 (grandement)
  4. Le sage Caton quand il approcha de son trespas.
    Marius, 87 (trépas)
  5. Pericles se mettant à la voile, alla…
    ib. 67 (voile [2])
  6. La poesie d'Antimachus et la peinture de Dionysius sont bien pleines de nerfs et de vigueur ; mais on voit incontinent, que ce sont choses travaillées et faittes avec peine et labeur.
    Timol. 47 (travailler)
  7. Martius escouta les paroles de Volumnia sa mere sans l'interrompre.
    Cor. 56 (interrompre)
  8. Il n'y avoit capitaine qui eust osé dire de non aux soudards qui en demandoient le pillage.
    Marcell. 28 (dire)
  9. La tourmente alloit les jetter contre l'isle de Cercina, mesmement du costé qu'elle est la plus pierreuse, plus aspre et plus dangereuse à abborder.
    Dion, 32 (plus)
  10. Ils ne jouirent point du privilege de l'aage, qui les dispensoit d'aller à la guerre.
    Marcell. 1 (dispenser)
  11. L'on commenceoit desjà à fermer le camp de la closture de paliz.
    Sylla, 60 (clôture)
  12. Taxiles fut en danger de sa personne, pource qu'il contredisoit obliquement à la conclusion qui avoit esté prise au conseil de donner la bataille.
    Lucul. 49 (obliquement)
  13. Des piqueurs et dompteurs de chevaulx.
    P. Aem. 10 (piqueur, euse)
  14. Il voulut aussi avoir l'Iliade d'Homere de la correction d'Aristote, que l'on appelle la correcte, comme ayant passé soubs la verge.
    Alex. 10 (correct, ecte)
  15. Lors marcherent les trompettes sonnans un son tel que l'on le sonne à une alarme.
    P. Aem. 56 (alarme)
  16. Y eut des coups donnés et des gens blecez d'une part et d'autre.
    ib. 8 (part [2])
  17. Le bon jugement de l'un est tesmoigné par la ruine de son païs, et l'erreur de l'autre adveré par l'heureux evenement de ce qu'il avoit voulu empescher.
    Péric. et Fab. comp. 7 (avérer)
  18. Si renvoya tous les autres pleins d'argent et de promesses.
  19. Il avoit une sœur, laquelle luy estoit fort fidele et l'aimoit cordialement.
    Fab. 43 (cordialement)
  20. Plusieurs grandes et griefves malencontres.
    Cam. 34 (malencontre)