Jean Le Rond D'ALEMBERT, auteur cité dans le Littré

D'ALEMBERT (1717-1783)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'ALEMBERT a été choisie.

1551 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Correspondance avec Frédéric le Grand 256 citations
Éloges lus dans les séances publiques de l’Académie française 1779 479 citations
Lettres à Voltaire 294 citations
Œuvres philosophiques, historiques et littéraires, Paris, an XIII (1805), édit. citée par POUGENS 117 citations

Quelques citations de Jean Le Rond D'ALEMBERT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1551 citations dans le Littré.

  1. Il sera encore plus difficile de crier efficacement économie à nos déprédateurs que de crier modération à Voltaire et de le persuader.
    Lett. au roi de Prusse, 8 nov. 1771 (déprédateur, trice)
  2. Celui [le mot] d'escorbarderie pour signifier un adroit mensonge.
    Destr. des Jésuites, Œuvres, t. v, p. 59, dans POUGENS. (escobarderie)
  3. Il nous pleut ici d'Hollande des ouvrages sans nombre contre le fanatisme.
    Lett. à Volt. 22 sept. 1767 (pleuvoir)
  4. On y trouve plusieurs expressions impropres ou recherchées ; ces expressions furent relevées avec l'affectation la plus maligne dans le dictionnaire néologique de l'abbé Desfontaines.
    Éloges, Houtteville. (néologique)
  5. J'espère qu'il pourra encore, comme il le dit, donner quelque façon à la vigne du Seigneur.
    Lett. au roi de Prusse, 9 avril 1773 (façon)
  6. M. Fléchier, disait un jour Bâville à l'occasion d'un démêlé qu'ils avaient eu, m'a fait changer du blanc au noir. Dites, répondit Fléchier, du noir au blanc.
    Éloges, Fléch. (noir, oire)
  7. Non, en métaphysique, ne me paraît guère plus sage que oui ; non liquet [la chose n'est pas claire] est la réponse raisonnable à presque tout.
    Lett. à Voltaire, 4 août 1770 (non)
  8. Les règles des probabilités sont en défaut lorsqu'elles proposent, pour trouver l'enjeu, de multiplier la somme espérée par la probabilité du cas qui doit faire gagner cette somme.
    Ab. de la crit. Œuvr. t. IV, p. 294 (enjeu)
  9. On pourrait, ce me semble, représenter l'envie, égorgeant d'une main un génie vivant, et de l'autre offrant de l'encens à un génie qui n'est plus.
    Dial. Christ. et Descart. (envie)
  10. Ah ! ma pauvre nourrice, vous qui avez eu tant de soin de mon enfance, qui m'avez mieux aimé que vos propres enfants, vous avec qui j'ai passé vingt-cinq années les plus douces de ma vie.
    Aux mânes de Mlle de l'Espinasse (nourrice)
  11. Ce sentiment continu tient à l'impression vive et profonde que vos chagrins vous ont laissée.
    Portr. de Mlle de l'Espinasse. (continu, ue)
  12. Les talents éminents et peu considérés dans leur patrie ressemblent assez à ce pauvre indigent qui, n'ayant rien à manger avec son pain, le mangeait à la fumée d'une boutique de rôtisseur.
    Lett. au roi de Pr. 30 nov. 1770 (fumée)
  13. Ils sont actuellement aux trousses de Marmontel, qui, je crois, s'est trop avancé avec eux, et qui aura de la peine à s'en tirer.
    Lett. à Voltaire, 6 avril 1767 (trousse)
  14. On dit qu'il a permission d'aller se promener dans ses abbayes ; on aurait dû l'envoyer promener quatre ans plutôt.
    Lett. à Volt. 18 oct. 1760 (promener)
  15. Ce génie philosophique, répandu dans tous les livres et dans tous les états, est l'instant de la plus grande lumière d'un peuple.
    Ess. sur la soc. des g. de lett. Œuv. t. III, p. 28, dans POUGENS. (philosophique)
  16. Le plus simple raisonnement prouve qu'il y a un être éternel, quoique nous ne puissions concevoir ni un être qui a toujours été ni un être qui commence à exister.
    Lett. au roi de Pr. 30 nov. 1770 (exister)
  17. Je ne sais de quel côté le vent va souffler pour la philosophie.
    Lett. à Voltaire, 9 juill. 1764 (souffler)
  18. Il [Voltaire] est resté seul avec un jésuite nommé le P. Adam qui n'est pas, à ce qu'il dit, le premier homme du monde.
    Lett. au roi de Pr. 15 avr. 1768 (premier, ière)
  19. Bien préparés contre l'admiration, ils allèrent entendre Fléchier, et se virent forcés d'avouer qu'il était vainqueur.
    Éloges, Fléchier. (préparé, ée)
  20. Les jésuites ont été, si on peut parler de la sorte, au rabais du marché de Pélage ; ils ont dit aux chrétiens : vous pouvez tout, et Dieu vous demande peu de chose.
    Dest. des jésuit. Œuv. t. V, p. 46, dans POUGENS (rabais)