Louis Petit de BACHAUMONT, auteur cité dans le Littré

BACHAUMONT (1690-1771)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BACHAUMONT a été choisie.

Publiée à titre posthume pendant 12 ans, cette chronique à grand succès n'a sans doute pas été écrite par l'auteur annoncé, même pour la période où il vivait encore.

92 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires secrets pour servir à l'histoire de la République des Lettres en France depuis 1762 jusqu'à nos jours 1777-1789 90 citations

Quelques citations de Louis Petit de BACHAUMONT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 92 citations dans le Littré.

  1. Ce mémoire n'est point intéressant ; c'est un gâchis dont on se tirerait bien vite si la curiosité n'était excitée.
    Mém. secrets, t. XXXV, p. 189 (gâchis)
  2. Toute cette valetaille du Palais, qui n'aime que le désordre, la confusion et le bruit.
    Mém. t. XXXV, p. 420 (valetaille)
  3. Ils ont donné leur argent ou leur parole dans l'espoir de voir leur nom moulé.
    Mém. secrets, t. XXXIV, p. 232 (moulé, ée)
  4. C'est comme le singe de Nicolet, se disait d'une chose curieuse, vers laquelle se porte la foule [Nicolet était le directeur de la comédie italienne].
    Mém. secr. 23 fév. 1767 (singe)
  5. M. de Voltaire, à mesure qu'il avance l'ouvrage [Commentaire sur Corneille], en envoie les cahiers à l'Académie française ; il se soumet au jugement de cette compagnie, qui trouve jusqu'à présent plus à admirer qu'à critiquer.
    Mém. secr. 8 mai 1762 (soumettre)
  6. Le prince a bien voulu lui faire l'honneur de se mesurer avec lui.
    Mém. secrets, t. XXXIII, p. 146 (mesurer)
  7. Ces commissaires interrogèrent onze jeunes paysannes tant sur la théorie que sur la pratique des accouchements ; ils les firent manœuvrer sur le fantôme.
    Mém. secrets, Londres, 1786, t. XXXII, p. 27 (fantôme)
  8. Il se trouva là le marquis de Condorcet, qui l'a surtout houspillé de la bonne sorte.
    Mém. secrets, t. XXXII, p. 249 (houspiller)
  9. On reproche au prince de Beauvau de s'être annoncé pour un des partisans de M. Necker, de s'en être rendu le prôneur.
    Mém. secrets, t. XXXV, p. 194 (prôneur)
  10. On parle de ranimer l'esprit public, et l'on flagelle trois ou quatre parlements.
    Mém. secrets, t. XXXIV, f° 70 (flageller)
  11. Sous ce tombeau repose un financier ; Il fut de son état l'honneur et la critique ; Généreux, bienfaisant, mais toujours singulier, Il soulagea la misère publique ; Passant, priez pour lui, car il fut le premier [Épitaphe de la Pouplinière].
    Mém. secr. 2 janv. 1763 (singulier, ière)
  12. L'abbé Maury, du même auteur, est singulièrement mignardé.
    Mém. secrets, t. XXXVI, p. 397 (mignardé, ée)
  13. Vous êtes taillée en soubrette ; vous en avez la figure, le propos, le jeu, le geste ; tenez-vous là, et ne songez point à vous élever davantage.
    Mém. secr. 28 sept. 1767 (soubrette)
  14. M. Blanchard… nous a d'abord amusés de diverses épreuves d'une machine qu'il appelle parachute.
    Mém. t. XXIX, p. 238 (parachute)
  15. Une compagnie vient de former un établissement digne de la ville de Sybaris ; elle a obtenu un privilége exclusif pour avoir des parasols, et en fournir à ceux qui craindraient d'être incommodés du soleil pendant la traversée du Pont-Neuf.
    Mém. secr. 6 sept. 1769 (soleil)
  16. Encouragés par l'ardeur d'un ministère novateur à courir après les changements.
    Mém. secr. t. XXXVI, p. 161 (novateur, trice)
  17. L'abbé de Voisenon, poëte quelquefois agréable, mais souvent précieux et inintelligible, s'est surpassé cette fois-ci [dans un discours au roi de Danemark] en galimatias, et ses plus chers partisans ne peuvent se dispenser de le reconnaître.
    Mém. secrets, t. IV, p. 160 (galimatias)
  18. On voit au Louvre une table volante merveilleuse par sa construction : elle s'élève du fond du parquet, couverte d'un service, avec quatre autres petites tables, appelées servantes, pour fournir aux convives les ustensiles dont ils ont besoin, et se passer d'officiers subalternes autour d'eux.
    Mém. secr. 31 juin 1769 (servante)
  19. Le public se porte en foule à cette parade burlesque [la Bourbonnaise de l'abbé de Lattaignant], dont la petite intrigue, assez bien menée, est soutenue de beaucoup de saillies polissonnes, très à la mode aujourd'hui.
    Mém. secrets, t. IV, p. 156 (polisson)
  20. Il avait quitté depuis longtemps son palais… pour se livrer au libertinage et à la crapule dans un vide-bouteille à l'extrémité de la ville.
    Mém. t. XXXV, p. 309 (vide-bouteille)