Michel BARON, auteur cité dans le Littré

BARON (1653-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARON a été choisie.

comédien et auteur dramatique

100 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Michel BARON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 100 citations dans le Littré.

  1. J'ai donné ma parole et je viens la reprendre.
    Andrienne, III, 4 (reprendre)
  2. Ah ! bien, bien, billes pareilles.
    Coquette et fausse prude, I, 8 (bille [1])
  3. Que maudite soit la première guenon qui le mit en réputation ! car, enfin, qu'a-t-il donc de si merveilleux ?
    l'Homme à bonnes fortunes, II, 17 (guenon)
  4. Éclaircissez-m'en, je vous en conjure.
    l'Homme à bonnes fortunes, II, 15 (me)
  5. Son grison va venir pour prendre la réponse.
    l'Homme à bonnes fortunes, I, 6 (grison, onne)
  6. Hé ! Madame, songez-vous encore que je sois au monde ?
    Homme à bon. fort. II, 11 (monde [1])
  7. … ce que je me propose Pourrait déjà donner un grand branle à la chose.
    l'Andrienne, III, 9 (branle)
  8. Tête bleu, j'oubliais le meilleur, de l'eau de fleur d'orange ; peut-on aller en bonne fortune sans eau de fleur d'orange ?
    Homm. à bon. fort. IV, 11 (orange)
  9. Un regard languissant, un sucement de lèvres, tirer son bas, peigner sa perruque, et répondre par un soupir aux choses qu'ils n'ont pas seulement écoutées.
    l'Homme à bonnes fortunes, IV, 1 (sucement)
  10. Tout ce que je vous dis et tout ce que j'écoute, Me fait, ma foi, monsieur, suer à grosse goutte.
    le Jaloux, I, 7 (suer)
  11. …Si l'on ne voulait vous souffrir ni vous voir, On vous dirait : monsieur, serviteur et bon soir.
    le Jaloux, III, 12 (serviteur)
  12. Il est au coin de la rue, le pauvre cher homme ! tout vis-à-vis un fourbisseur.
    Coquette et fausse prude, II, 7 (vis-à-vis)
  13. Et ne devrais-je point m'efforcer à vous faire connaître la différence des cœurs qui s'attachent à vous ?
    l'Homme à bonnes fortunes, I, 3 (efforcer (s'))
  14. Avant qu'il ait niaisé tout son soûl dans un fauteuil et à sa toilette.
    l'Homme à bonnes fort. I, 5 (niaiser)
  15. Son père l'a fait riche, il fera son père gentilhomme.
    Coquette et fausse prude, I, 4 (gentilhomme)
  16. Du souper le patron l'aura prié peut-être.
    Éc. des pères, IV, 3 (prier)
  17. Carin : Byrrhie, instruit d'un mal que j'ai peine à vous taire, Vous peut de mes malheurs découvrir le mystère. -Byrrhie : Oui-da, je le ferai très volontiers.
    Andrienne, II, 2 (oui)
  18. Un coup de ciseaux, trois ou quatre points d'aiguilles ne sont pas une affaire.
    Homme à bonnes fort. IV, 11 (point [1])
  19. Hé bien, Madame ! enfin me voilà rendue et sur le point d'être désabusée.
    Homme à bonnes fort. IV, 3 (rendu, ue)
  20. Je lui jetai une aiguiérée d'eau par le nez.
    Coquette, II, 1 (aiguiérée)