Michel BARON, auteur cité dans le Littré

BARON (1653-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARON a été choisie.

comédien et auteur dramatique

100 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Michel BARON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 100 citations dans le Littré.

  1. Il est au coin de la rue, le pauvre cher homme ! tout vis-à-vis un fourbisseur.
    Coquette et fausse prude, II, 7 (vis-à-vis)
  2. Çà, je le veux, prenons que la chose est douteuse.
    Andrienne, III, 4 (prendre)
  3. C'est cependant, dit-on, la coqueluche de Paris.
    Homme à b. fort. II, 3 (coqueluche)
  4. J'ai, ce me semble, tout l'attirail de bonne fortune, Dieu nous garde de malencontre.
    Homme à bon. fort. IV, 11 (malencontre)
  5. Hé bien, Madame ! enfin me voilà rendue et sur le point d'être désabusée.
    Homme à bonnes fort. IV, 3 (rendu, ue)
  6. Et la manière dont vous parlez de lui commencerait à me déplaire, si vous continuiez à me cacher les raisons qui vous y obligent.
    l'Homme à bonnes fortunes, II, 10 (continuer)
  7. Ah ! bien, bien, billes pareilles.
    Coquette et fausse prude, I, 8 (bille [1])
  8. Au moins que je connaisse le frappeur qui me frappait si distinctement ; si c'est une frappeuse, elle est diablement forte.
    Homme à bonnes fortunes, V, 8 (frappeur, euse)
  9. D'un saucisson à l'ail faisons provision.
    École des pères, IV, 3 (saucisson)
  10. Hélas ! que faire ? hélas ! de quel côté tourner ?
    Andrienne, I, 7 (tourner)
  11. Hé ! Madame, songez-vous encore que je sois au monde ?
    Homme à bon. fort. II, 11 (monde [1])
  12. Il y a plus d'un jour que je me défie de Moncade, mais se détache-t-on si aisément ?
    Homme à bonnes fortunes, IV, 3 (détacher [2])
  13. Pourvu qu'on ait la conscience nette, qu'importe des discours ?
    la Coquette, I, 4 (importer [2])
  14. Est-ce que je vous ai jamais mise en compromis avec elle ?
    Fausse prude, III, 12 (compromis [2])
  15. Son déchaînement contre tous les plaisirs.
    Coquette et fausse prude, I, 4 (déchaînement)
  16. Je recevrais vingt nasardes.
    Coquette et fausse prude, III, 1 (nasarde)
  17. Dans les commencements, c'est une fatigue de diable, quand il faut porter réglément trois billets tous les jours.
    Homme à bonnes fort. I, 10 (réglément)
  18. Je lui jetai une aiguiérée d'eau par le nez.
    Coquette, II, 1 (aiguiérée)
  19. Depuis quelque temps vous devenez si difficile à servir.
    Homme à bonnes fort. I, 4 (difficile)
  20. Je te redisais les mêmes paroles qu'il m'a dites lorsque j'ai voulu fronder sa conduite.
    Homm. à bonn. fort. I, 12 (fronder)