Michel BARON, auteur cité dans le Littré

BARON (1653-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARON a été choisie.

comédien et auteur dramatique

100 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Michel BARON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 100 citations dans le Littré.

  1. Carin : Byrrhie, instruit d'un mal que j'ai peine à vous taire, Vous peut de mes malheurs découvrir le mystère. -Byrrhie : Oui-da, je le ferai très volontiers.
    Andrienne, II, 2 (oui)
  2. Tu connaîtras mon fils, ses mœurs et ce qui suit.
    Andrienne, I, 1 (suivre)
  3. Dans un jour de plaisir et de magnificence, On ne regarde pas, mon frère, à la dépense.
    École des pères, V, 8 (regarder)
  4. Ne me serait-il point sensible de vous voir faire une injuste préférence ?
    l'Homme à bonnes fortunes, I, 3 (sensible)
  5. Heureusement j'avais celle-ci [lettre] sur moi, elle suffit.
    Homme à bon. fort. II, 7 (sur [1])
  6. D'un saucisson à l'ail faisons provision.
    École des pères, IV, 3 (saucisson)
  7. Est-ce que je vous ai jamais mise en compromis avec elle ?
    Fausse prude, III, 12 (compromis [2])
  8. Se déhancher, secouer la tête, baiser le bout de son gant bien tendrement : cela s'appelle faire des mines.
    Homme à bonnes fortunes, IV, 7 (déhancher (se))
  9. Avant qu'il ait niaisé tout son soûl dans un fauteuil et à sa toilette.
    l'Homme à bonnes fort. I, 5 (niaiser)
  10. J'ai, ce me semble, tout l'attirail de bonne fortune, Dieu nous garde de malencontre.
    Homme à bon. fort. IV, 11 (malencontre)
  11. Vous coucherez aussi avec moi, si vous voulez. - J'ai ordre de coucher chez ma tante ; mais n'importe, c'est à faire à être un peu grondée.
    Coquette et fausse prude, IV, 10 (faire [1])
  12. J'aime les moralités, elles endorment.
    Homme à bonn. fort. I, 10 (moralité)
  13. Vous voulez vivre à votre manière, vous y vivrez.
    Coquette et fausse prude, I, 4 (y [2])
  14. J'ai ouï dire que c'était un homme admirable pour les procès désespérés.
    Coquette et fausse prude, I, 4 (désespéré, ée)
  15. Le dessein d'épouser Lucinde devient un dessein très inutile, si l'on ne la détrompe de Moncade.
    Homme à bonnes fort. I, 1 (détromper)
  16. Écoutez, madame, voici bien le meilleur.
    Hom. à b. fort. III, 7 (meilleur, eure)
  17. …Si l'on ne voulait vous souffrir ni vous voir, On vous dirait : monsieur, serviteur et bon soir.
    le Jaloux, III, 12 (serviteur)
  18. Prenez-la dans l'emportement, ou vous ne tiendrez rien.
    Homme à bon. fort. III, 1 (tenir)
  19. Çà, je le veux, prenons que la chose est douteuse.
    Andrienne, III, 4 (prendre)
  20. Mais ce coquin de Dave est tout yeux, tout oreille, Prends garde…
    Andrienne, III, 2 (œil)