Pierre BERCHEURE, auteur cité dans le Littré

BERCHEURE (1290-1352)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERCHEURE a été choisie.

626 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Traduction de Tite-Live 622 citations

Quelques citations de Pierre BERCHEURE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 626 citations dans le Littré.

  1. Ce estoit commencement de brigue [querelle] ; car li tribuns commandoient au peuple que il s'en alast, et li consulz ne le souffroient.
    f° 54, verso (brigue)
  2. Il les aconceurent [atteignirent], et de plaine venue occuperent leur tentes.
    f° 38, verso. (venue)
  3. Servius se est assis en la sée royal, et aucuns jugemens a decerné et determiné.
    f° 21, recto. (décerner)
  4. Toutes choses à Rome estoient troublées et desolées.
    f° 67, recto. (désoler)
  5. Lequel champ il disoit estre non deuement possidez par aucuns.
    f. 42, recto. (posséder)
  6. La fureur du pueple qui avoit cessé de coustiver [cultiver] les terres.
    f° 40, recto. (fureur)
  7. Une tour qui seroit non expugnable, si elle se parachevoit.
    f° 30, recto. (expugnable)
  8. Il vit que les siens estoient bien ardans et encouragiez d'aller à la besongne.
    f° 36, verso. (encourager)
  9. Tant publiquement comme privéement.
    f° 20, recto. (privément)
  10. Un tribun ha cité Ceson et li baille jour sur crime capital devant le peuple.
    f° 54, verso. (capital, ale)
  11. Il avoit emprunté autrui argent, et soy obligié à grosse debte.
    f° 35, verso. (dette)
  12. Et me semble que edile estoient ceulx qui avoient la cure des edifices et voies publiques.
    f° 2 (édile)
  13. Les vierges vestaux.
    f° 116, verso. (vestale)
  14. Il attendoit que les letres fussent avant baillées, que il en feist nulle mention.
    f° 18, verso. (mention)
  15. Le desir qu'il avoient à Romulus leur roy, oÿe et fete foi de son immortalité, fut assez attemprez.
  16. Manlius ferit un Gaule qui jà estoit monté auci comme au plus hault, et le fist trebuncher, et li cheant fist trebuncher les autres.
    f° 114 (trébucher)
  17. En courages acoustumez à guerre et esfrontez par chevalerie.
  18. Mucius ha mis sa destre dedens le feu, et, comme se il eust le courage hors du sens, il la brula, ardi et grailla.
    f° 32, recto. (brûler)
  19. Se ert [s'était] logiez moult près de leur tentes, si que po avoit de intervalle entre les deux os [armées].
    f° 36, recto. (intervalle)
  20. Sans ce qu'il y eust nul qui recusast.
    f° 67, verso. (récuser)