Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Des torrents écumeux se précipitent le long des flancs de cette montagne.
    Paul et Virg. (flanc)
  2. On ne jette point l'ancre dans le fleuve de la vie.
    Chaum. ind. (fleuve)
  3. Les pennes sont recouvertes, à leur insertion, de plumes plus petites, posées en recouvrement pour les fortifier et arrêter le passage de l'air.
    Harmon. liv. II, anim. (recouvrement [1])
  4. N'osant lui parler comme paria, de peur de la compromettre.
    Ch. Ind. (compromettre)
  5. Quoiqu'il fût toujours en mouvement, dès que sa sœur paraissait, il devenait tranquille.
    Paul et Virginie. (mouvement)
  6. Après le rare bonheur de trouver une compagne qui nous soit bien assortie, l'état le moins malheureux de la vie est sans doute de vivre seul.
    Paul et Virg. (seul, eule)
  7. Elle prit Paul et Virginie dans ses bras et leur dit d'un air content…
    P. et Virg. (content, ente)
  8. Dans nos souhaits innocents, nous désirions être tout vue, pour jouir des riches couleurs de l'aurore ; tout odorat pour sentir les parfums de nos plantes ; tout ouïe pour entendre les concerts de nos oiseaux ; tout cœur pour reconnaître ces bienfaits.
    Paul et Virg. (tout, toute)
  9. On aperçoit Socrate les fers aux mains, et les jambes engagées dans une grosse pièce de bois.
    Mort de Socr. (engagé, ée)
  10. Si la solitude a ses jouissances, elle a ses privations.
    Chaum. ind. (solitude)
  11. Des lianes semblables à des draperies flottantes qui formaient sur les flancs des rochers de grandes courtines de verdure.
    Paul et Virg. (liane)
  12. Une compagne qui nous soit bien assortie.
    Paul et Virg. (assorti, ie)
  13. J'ai vu en Russie des sapins auprès desquels ceux de nos climats ne sont que des avortons.
    Études, V (avorton)
  14. Les coups de canon me firent frémir ; je ne pouvais douter qu'ils ne fussent les signaux de détresse d'un vaisseau en perdition.
    Paul et Virg. (perdition)
  15. L'humanité m'y aurait refusé une poignée de riz, tant la religion m'y avait rendu odieux.
    Ch. ind. (poignée)
  16. Les pions du docteur coururent l'annoncer…
    Ch. ind. Préambule. (pion [2])
  17. La lune paraissait au milieu du firmament entourée d'un rideau de nuages que ses rayons dissipaient par degrés.
    Paul et Virginie (rideau)
  18. Des damas d'un blanc satiné, d'autres d'un vert de prairie, d'autres d'un rouge à éblouir.
    Paul et Virg p. 102, dans POUGENS (damas)
  19. Plût aux dieux que j'eusse gardé vos troupeaux, ou vendangé vos raisins !
    Pr. à l'Arcad. (vendanger)
  20. On dit que, si j'avais de l'argent, cela tirerait à conséquence.
    Paul et Virg. (conséquence)