Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Une grosse mer qui régnait au large, malgré le calme des vents.
    Paul et Virg. p. 174 (gros, osse)
  2. Du haut de la montagne pendaient des lianes qui formaient sur les flancs des rochers de grandes courtines de verdure.
    Paul et Virg. (courtine)
  3. On n'y entendait d'autre bruit que le bramement des cerfs.
    Paul et Virginie. (bramement)
  4. Le gazon qui verdoyait autour.
    Harm. I, 258 (verdoyer)
  5. Quant aux mots collectifs de règnes, de classes… ils ont sans doute beaucoup d'insignifiance.
  6. Ainsi des violettes, sous des buissons épineux, exhalent au loin leurs doux parfums, quoiqu'on ne les voie pas.
    Paul et Virginie. (violette)
  7. L'eau réduite en vapeurs réfracte les rayons du soleil.
    Liv. II, Harmon. aquat. (réfracter)
  8. Pour s'en convaincre [qu'Ulysse feignait la folie], il met l'enfant Télémaque encore au maillot devant la charrue de son père.
    Mort de Socrate. (maillot [2])
  9. Quoi ! l'art qui nourrit les hommes est méprisé en Europe ! je ne vous comprends pas.
    Paul et Virg. (comprendre)
  10. Comme les premiers navigateurs qui se hasardèrent en pleine mer sans octant et sans boussole, vinrent cependant à découvrir les principales parties du globe.
    Liv. III, Harm. anim. (venir)
  11. Ils sont à leur tour usés sur tous les plaisirs, par cela même qu'ils ne leur coûtent aucunes peines.
    Paul et Virg. (aucun, une)
  12. Il ne répondit à l'exposé qu'elle lui fit de sa situation et de celle de sa fille, que par de durs monosyllabes : je verrai… nous verrons… avec le temps…
    Paul et Virginie. (voir)
  13. Il n'est pas permis longtemps d'y garder son franc taire ; car ceux qui y parlent ne veulent être écoutés que par des gens qui les applaudissent.
    dans le Dict. de BESCHERELLE, au mot FRANC-TAIRE (taire)
  14. Il y a… des savants qui connaissent, qui expliquent tout ; qui… s'élancent dans un infini en grand, où ils ne peuvent atteindre.
    1re étude. (grand, ande)
  15. Si Locke eût réfléchi un moment aux idées innées des animaux, il se fût convaincu que c'est par elles qu'une chenille sortant de son œuf… se choisit une retraite sous une branche… qu'elle s'y file une coque avec un art admirable…
    Harm. liv. V, Harm. anim. (coque)
  16. L'ambre ne répand pas un parfum si doux que les objets touchés par l'objet que l'on aime.
    Paul et Virginie. (touché, ée)
  17. N'osant lui parler comme paria, de peur de la compromettre.
    Ch. Ind. (compromettre)
  18. Ils croyaient que le monde finissait où finissait leur île, et ils n'imaginaient rien d'aimable où ils n'étaient pas.
    Paul et Virg. (imaginer)
  19. Notre vue s'étendra sur le lieu de la fête et sur les routes qui y aboutissent.
    Arcad. 2 (aboutir)
  20. Une congrégation d'hommes de tant d'états différents doit faire d'une ville un séjour de délices.
    Ch. ind. (congrégation)