Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Une congrégation d'hommes de tant d'états différents doit faire d'une ville un séjour de délices.
    Ch. ind. (congrégation)
  2. On vieillit promptement dans les pays chauds, et encore plus vite dans le chagrin.
    Paul et Virgin. (vieillir)
  3. On ne peut rien de plus précis, pour prouver l'innocence naturelle de l'homme.
    Chaum. ind. Préamb. (pouvoir [1])
  4. Du haut de la montagne pendaient des lianes qui formaient sur les flancs des rochers de grandes courtines de verdure.
    Paul et Virg. (courtine)
  5. Ils sont la plupart usés sur tous les plaisirs, par cela même qu'ils ne leur coûtent aucunes peines.
    Paul et Virg. (usé, ée)
  6. Le paria sortit une charge de bois sec sur son dos.
    Ch. ind. (charge)
  7. L'amour peut s'égarer dans ses premières affections et surtout par l'éducation ; il y puise des fantaisies et des engouements.
    Harm. liv. VII, De l'amitié (engouement)
  8. Une bonne Notre-Dame des bois nichée dans le tronc d'un chêne ou dans le feuillage d'une aubépine.
    Études, 3<sup>e</sup> réponse aux object. (niché, ée)
  9. Je préfère à ces vaines bouffissures le simple squelette de la pensée.
    Mort de Socrate. (bouffissure)
  10. Ce sont des affections qui nous inspirent des constances inébranlables.
    Harmon. liv. V, Harmon. anim. (constance)
  11. Après la messe, on venait souvent le requérir de quelque bon office.
    Paul et Virg. (requérir)
  12. C'est ainsi que le chardonneret affectionne le chardon, dont il a pris son nom.
    Étud. I (chardonneret)
  13. Nous sommes environnés d'air, d'attraction, d'électricité, de magnétisme, d'êtres organisants, tous invisibles par leur essence.
    dans le Dict. de BESCHERELLE. (organisant, ante)
  14. Que si cette inscription est de quelque nation ancienne qui ne subsiste plus, elle étend notre âme dans les champs de l'infini.
    Paul et Virg. (étendre)
  15. Si je me suis prêtée à l'occasion de devenir riche, c'est pour te rendre mille fois le bien que tu nous as fait.
    Paul et Virginie. (occasion)
  16. Les nuages que le vent alizé voiture dans le ciel à des distances égales comme son souffle, devinrent plus rares.
    Harm. aq. air, liv. III (voiturer)
  17. Les voix des oiseaux carnassiers sont aussi désagréables que leur figure et leur plumage ; ils ne font retentir les airs que de sons aigus ou glapissants.
    Harm. liv. v. Harm anim. (glapissant, ante)
  18. Il y a des tatamaques, des bois d'ébène…
    Paul et Virginie, X (tatamaque)
  19. Paul se mit à courir çà et là, tout hors de lui, pour chercher un chemin hors de ce fourré épais.
    Paul et Virg. (fourré [2])
  20. N'osant lui parler comme paria, de peur de la compromettre.
    Ch. Ind. (compromettre)