Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. C'est ainsi que le chardonneret affectionne le chardon, dont il a pris son nom.
    Étud. I (chardonneret)
  2. Il est certain que le fer donne aux végétaux et aux animaux les couleurs rouge et bleue et toutes les harmonies qui en dépendent comme l'orangée, la pourprée, la violette.
    Harm. liv. V, Harm. anim. (orangé, ée)
  3. Une bonne Notre-Dame des bois nichée dans le tronc d'un chêne ou dans le feuillage d'une aubépine.
    Études, 3<sup>e</sup> réponse aux object. (niché, ée)
  4. La raquette chargée de fleurs jaunes fouettées de rouge.
    Paul et Virg. (fouetté, ée)
  5. L'instinct renferme les présensations de l'animal et le pressentiment de ses convenances ; c'est par des présensations que des animaux, encore dans le nid maternel, s'effrayent d'un bruit ou de la menace d'un coup dont ils n'ont encore aucune expérience ; c'est par des présensations qu'ils tettent, qu'ils marchent, qu'ils sautent, qu'ils appellent à leur secours ; ils leur doivent la conscience des organes et des membres dont ils font usage.
    Œuvr. posth. Paris, 1836, p. 264 (présensation)
  6. Quoique l'eau soit évaporable.
    Liv. II, Harm. 29, de l'eau. (évaporable)
  7. Si vous y joignez deux chèvres… et un gros chien… vous aurez une idée de tout le revenu et de tout le domestique de ces deux petites métairies.
    Paul et Virg. (idée)
  8. Il ne savait pas que, quelque longue que soit la lettre d'une femme, elle n'y met jamais sa pensée la plus chère qu'à la fin.
    Paul et Virg. (lettre)
  9. L'astre du jour répand sur tous les mondes d'autres concerts de lumières… en se conjuguant avec d'autres Phébés.
    Mort de Socrate (conjuguer)
  10. L'aspect de la terre présente des collines… qui se profilent avec majesté sur la voûte des cieux.
    Étude V (profiler)
  11. Si la solitude a ses jouissances, elle a ses privations.
    Chaum. ind. (solitude)
  12. Les eaux du Gange qui débordaient déjà leurs rivages.
    Chaum. ind. (déborder)
  13. La carpe, ce poisson insectivore.
    Harm. 2 (insectivore)
  14. Nous retirâmes des flots le malheureux Paul sans connaissance, rendant le sang par la bouche et par les oreilles.
    Paul et Virg. (rendre)
  15. La mousse… offre… une chaude litière au renne, qui voiture et nourrit le Lapon.
    Harm. liv. I, Tabl. génér. (voiturer)
  16. L'orbe de la lune tout rouge se levait, dans un horizon embrumé, d'une grandeur démesurée.
    Paul et Virg. (embrumé, ée)
  17. De cette ouverture, on aperçoit, sur la gauche, la montagne appelée le morne de la découverte, d'où l'on signale les vaisseaux qui abordent dans l'île.
    Paul et Virg. (morne [2])
  18. Quand je rejetais l'incompréhensibilité de ces raisonnements, on m'objectait l'insuffisance de ma raison.
    Préamb. Ch. ind. (incompréhensibilité)
  19. …L'astre des nuits vient me délivrer… après un mois révolu de son cours.
    Mort de Socr. (révolu, ue)
  20. Des lianes, chargées de fleurs blanches ou écarlates… pendaient çà et là le long des escarpements de la montagne.
    Paul et Virg. (escarpement)