Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, auteur cité dans le Littré

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (1737-1814)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BERNARDIN DE SAINT-PIERRE a été choisie.

441 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Études de la nature 1784 42 citations
Harmonies de la nature 1796 99 citations
La chaumière indienne 1790 53 citations
La Mort de Socrate, drame, précédé d'un Essai sur les journaux, et suivi d'un Discours académique 1808 21 citations
Paul et Virginie 1787 171 citations

Quelques citations de Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 441 citations dans le Littré.

  1. Les caractères vifs, sur lesquels glissent les peines légères, sont ceux qui résistent le moins aux grands dangers.
    Paul et Virg. (vif, vive)
  2. Il préférait d'interroger le brame sur l'universalité du déluge, qui a excité tant de disputes.
    Chaum. ind. (universalité)
  3. L'eau réduite en vapeurs réfracte les rayons du soleil.
    Liv. II, Harmon. aquat. (réfracter)
  4. Si je me suis prêtée à l'occasion de devenir riche, c'est pour te rendre mille fois le bien que tu nous as fait.
    Paul et Virginie. (occasion)
  5. Tantôt ils se rapprochent tous à la fois, et nous assourdissent comme les sons des cloches d'une cathédrale.
    Paul et Virg. (assourdir)
  6. Et par la comparaison que je fais de leur sort au mien, ils me font jouir d'un bonheur négatif.
    Paul et Virg. p. 178 (comparaison)
  7. Déjà le tonnerre faisait entendre ses lugubres roulements, lorsqu'ils arrivèrent à l'entrée du vallon.
    Chaum. ind. (roulement)
  8. Une compagne qui nous soit bien assortie.
    Paul et Virg. (assorti, ie)
  9. Si Locke eût réfléchi un moment aux idées innées des animaux, il se fût convaincu que c'est par elles qu'une chenille sortant de son œuf… se choisit une retraite sous une branche… qu'elle s'y file une coque avec un art admirable…
    Harm. liv. V, Harm. anim. (coque)
  10. Nous pêchions sur ce rivage des cabots, des polypes.
    Paul et Virg. (chabot)
  11. Belle contemplation vraiment !
    Mort de Socrate (contemplation)
  12. Tu couvres… les vastes campagnes… de ton voile de safran et de vermillon.
    Harm. liv. I, Tableau général. (safran [1])
  13. …Son balancement annuel dans l'écliptique était dégénéré alors en une titubation journalière.
    Étude 4 (titubation)
  14. Au bout du compte je n'ai que trois questions à faire au docteur indien.
    Chaum. ind. (compte)
  15. Les Japonais emploient fréquemment l'adustion pour guérir un grand nombre de maladies.
    Harm. II, animaux. (adustion)
  16. J'admirais les tours, les maisons et les arbres à la fois argentés et couverts de crêpes qui se reflétaient au loin dans les eaux.
    Chaum. ind. (refléter)
  17. Cependant le bruit s'était répandu dans l'île que la fortune avait visité ces rochers ; on y vit grimper des marchands de toute espèce.
    P. et Virg. (grimper)
  18. Quant à Vulcain, elle le flatte, le supplie, l'implore, l'amadoue.
    Arcad. (amadouer)
  19. Je trouve que la puissance de l'homme s'étend beaucoup plus loin en méfaits qu'en bienfaits.
    Harm. liv. VII, De l'amitié (méfait)
  20. Nos idéologistes modernes sont tombés dans l'athéisme.
    Harm. V, 6 (idéologiste)