Louis de BOISSY, auteur cité dans le Littré

BOISSY (1694-1758)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOISSY a été choisie.

133 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dehors les trompeurs, ou l'Homme du jour, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, 18 février 1740 1740 45 citations
Le Français à Londres, comédie en 1 acte et en prose, Paris, Théâtre-Français, 19 juillet 1727 1727 40 citations
L'Impatient, comédie en 5 actes et en vers, précédée d'un prologue, Paris, Théâtre-Français, 26 janvier 1724 1724 23 citations

Quelques citations de Louis de BOISSY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 133 citations dans le Littré.

  1. Ce qu'a fait l'amitié, l'amour le ratifie.
    Époux par superch. II, sc. dern. (ratifier)
  2. Ne voilà-t-il pas mon homme d'esprit qu'un rien distrait, qu'une niaiserie occupe, tandis qu'on agite une question sérieuse ?
    Franç. à Londr. 16 (voilà)
  3. Votre frère entre nous goûte fort cette veuve.
    Deh. tromp. I, 1 (goûter [1])
  4. L'amour n'est plus qu'un jeu, qu'un simple amusement, Où l'on est convenu de tromper finement.
    Deh. tromp. III, 1 (finement)
  5. … à peine ai-je eu le temps De dire quatre mots, de desserrer les dents.
    Babillard, sc. 15 (desserrer)
  6. Faire l'après-midi mille dépenses folles, En deux médiateurs perdre huit cent pistoles.
    Deh. tromp. II, 10 (médiateur, trice)
  7. Il va par son babil indisposer Céphise.
    Babillard, sc. 9 (indisposer)
  8. S'il fallait opter, j'aimerais cent fois mieux faire une impertinence avec grâce, qu'une politesse avec platitude.
    Français à Lond. SC. 15 (platitude)
  9. Adieu, madame, vous êtes plus punie que moi ; vous m'aimez et je pars.
    Français à Lond. SC. 24 (puni, ie)
  10. Il vient injustement de chasser Bourguignon ; Si cela dure, il faut déserter la maison.
    Dehors trompeurs, I, 1 (déserter)
  11. Il ne veut point conclure et s'obstine à remettre.
    Impatient, IV, 9 (remettre)
  12. Marton, monsieur, Marton, la bourse sur la gorge A voulu me séduire et surprendre ma foi.
    Sage étourdi, III, 5 (gorge)
  13. Comme je le connais facile à s'emporter, Je mets tout mon plaisir à l'impatienter.
    Impatient, II, 3 (impatienter)
  14. Le jour ne luit que tard dans leur appartement [de certaines dames] ; Souvent le soir arrive et les surprend couchées.
    Impatient, I, 1 (luire)
  15. Que son regard est noir ! rangeons-nous vers la porte.
    Impatient, II, 9 (noir, oire)
  16. Sur l'étiquette hier je l'ai refusé net.
    Impatient, III, 3 (étiquette)
  17. Paris, dont vous allez vous attirer le blâme, Fera votre épitaphe au lieu d'épithalame.
    Deh. tromp. V, 3 (épithalame)
  18. Au sortir du concert je le mène aux Français, Où j'ai depuis huit jours une loge louée.
    Deh. tromp. III, 5 (français, aise)
  19. La jalousie, Éraste, est le sel de l'amour.
    Sage étourdi, III, 6 (jalousie)
  20. Son souris aussi fin qu'il paraît gracieux.
    Deh. tromp. I, 1 (fin, fine [2])