Louis de BOISSY, auteur cité dans le Littré

BOISSY (1694-1758)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BOISSY a été choisie.

133 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dehors les trompeurs, ou l'Homme du jour, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, 18 février 1740 1740 45 citations
Le Français à Londres, comédie en 1 acte et en prose, Paris, Théâtre-Français, 19 juillet 1727 1727 40 citations
L'Impatient, comédie en 5 actes et en vers, précédée d'un prologue, Paris, Théâtre-Français, 26 janvier 1724 1724 23 citations

Quelques citations de Louis de BOISSY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 133 citations dans le Littré.

  1. Vous savez vivre, vous sentez votre bien, et vous avez l'air français.
    Français à Lond. sc. 14 (sentir)
  2. La jalousie, Éraste, est le sel de l'amour.
    Sage étourdi, III, 6 (jalousie)
  3. Eh ! qui donc êtes-vous, pour jouter contre lui ?
    Dehors tromp. III, 5 (jouter)
  4. Le marquis : Tiens, ce que les Anglais ont de mieux, c'est qu'ils parlent français, encore ils l'estropient. - Le baron : Et nous l'estropions nous-mêmes pour la plupart.
    Français à Lond. sc. 1 (estropier)
  5. On me pendrait plutôt, Je suis trop partisan de la douce paresse.
    Sage étourdi, III, 3 (pendre)
  6. Ma foi, je cours encor la poste galamment.
    Impatient, v, 8 (galamment)
  7. Damis est riche, ergo Damis est redoutable.
    Impatient, III, 4 (ergo)
  8. Qui ne vit que pour soi n'est pas digne de vivre.
    Sage étourdi, II, 3 (vivre [1])
  9. Il va par son babil indisposer Céphise.
    Babillard, sc. 9 (indisposer)
  10. Moi, je ne copie personne, madame, je me pique d'être original.
    Français à Londres, SC. 12 (original, ale [1])
  11. La personne qu'il aime et qu'il doit épouser Est brillante d'attraits, mais d'esprit dépourvue.
    Dehors tromp. II, 1 (dépourvu, ue)
  12. Bonjour, mon frère ; tu te rends bien rare depuis quelque temps.
    Franc. à Lond. sc. 6 (rare)
  13. À moi-même il me dit les choses les plus dures.
    Deh. tromp. I, 1 (dur, dure)
  14. Chez le petit marquis découper des oiseaux.
    Deh. tromp. II, 10 (découper)
  15. On n'est pas maître enfin d'un premier mouvement.
    Impatient, V, 1 (mouvement)
  16. Ce violon fameux que nous devons entendre.
    Deh. tromp. III, 5 (violon)
  17. À peine était-il jour que mon maître est venu M'arracher de mon lit, criant comme un perdu.
    Impatient, I, 2 (perdu, ue)
  18. Céliante : Elle est folle à l'excès. - Lisette : On plaît par la folie.
    Deh. tromp. I, 1 (folie [1])
  19. Le supplice d'attendre est l'enfer des amants.
    Impatient, I, 1 (enfer)
  20. Comment donc ! est-ce ainsi que l'on se fait attendre ? Moi-même il faut chez vous que je vienne vous prendre.
    Deh. tromp. III, 5 (prendre)