Philippe de BEAUMANOIR, auteur cité dans le Littré

BEAUMANOIR (1250?-1296)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BEAUMANOIR a été choisie.

juriste

1870 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les coutumes du Beauvoisis 1283 1863 citations

Quelques citations de Philippe de BEAUMANOIR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1870 citations dans le Littré.

  1. Por carpenter ou por machonner.
    XXIX, 5 (charpenter)
  2. On doit premierement fere conter cex qui furent receveur, et après savoir que les reçoites sunt devenues.
  3. Et s'il est si povres, qu'il ne puist baillier nans [nantissements].
    LI, 7 (bailler)
  4. Encore sont il dui cas de crieme, li uns si est d'autrui empoisoner, et li secons d'estre omicides de li meismes, si comme de celi qui se tue à escient.
    XXX, 14 (empoisonner)
  5. S'ainsi n'est que cil qui rechurent le conte metent avant mesconte ou deschevance, car adont convenroit-il que li contes fust recordés.
  6. Quant aucuns est condampnés comme bougres, sainte Eglise le doit abandonner à le [la] laie [laïque] justice.
    XI, 2 (bougre)
  7. Puisque le [la] demiselle estoit mariée, combien que ele eust d'aage, ele estoit venue en aage de terre tenir.
    XV, 29 (demoiselle)
  8. Li baillis ne pot fere bonnage [bornage] ne devise de l'iretage son segneur vers autrui.
  9. Le [la] seconde maniere, si est quant on se met du haut et du bas el dit en l'ordenance de cix [ceux] qui sunt esleu arbitre.
    XLI, 34 (haut, aute)
  10. Et en tels degrés de lignage se pot fere mariages, puisqu'il escape le quart.
    XIX, 5 (échapper)
  11. Et bien apartient qu'on ait misericorde du caretier.
  12. Quant li ples naist d'eritages amortis qui est d'Eglise.
    LXIII, 16 (héritage)
  13. Noz traiterons eche [en cet] endroit de le [la] division des lignages, et comment et en quel maniere lignages s'alonge.
  14. Il querroit [tomberait] en grant amende vers le signeur, de ce qu'il aroit fet ayde au bani el tans de son bannissement.
    XXXIV, 32 (bannissement)
  15. Li lis as dames et as demiseles, et lor robes à cascun jor, deffendons nous qu'on les prengne en nule maniere.
    LIV, 7 (lit)
  16. Selon la tauxation du roi.
    XLIX, 4 (taxation)
  17. Et doit cis meffès estre amonestés par sainte Eglise.
  18. Se tix [telles] crois pooient garantir les malfeteurs, li murdrier et li robeor [voleurs] aroient trop grant marcié de lor meffès.
    XXV, 24 (marché [1])
  19. Li sires veut que li deerains procureres soit aministreres des chozes aussi du tans passé comme du tans à venir.
  20. Donques, pot on veir que, se denier de rente sont deu à certain jour, ou blés ou aveines, ou ce qui est deu de terme passé…
    XXIII, 9 (denier)