Philippe de BEAUMANOIR, auteur cité dans le Littré

BEAUMANOIR (1250?-1296)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BEAUMANOIR a été choisie.

juriste

1870 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les coutumes du Beauvoisis 1283 1863 citations

Quelques citations de Philippe de BEAUMANOIR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1870 citations dans le Littré.

  1. À Beauvais en Beauvoisis et en la banlieue d'icelui…
    XIV, 27 (banlieue)
  2. Il li doit resouvenir de l'amor qu'il perdirent, quant il perdirent lor mere.
  3. Et toutes ces coses qu'il lairoit à fere par couardise.
  4. Cozes [choses] prestées qui sunt demandées du presteur el tans qui n'est pas honestes.
    XXXVII, 2 (honnête)
  5. Serganterie de penre autrui biens por faire detes paier est uns offices haineus.
    LIV, 8 (sergenterie)
  6. S'il lui encherge qu'il fasse simple contremant à quinzaine…
  7. Tout soit ce que noz en aions parlé especiaument en aucun chapitre.
  8. Tout aussi li baillis qui est deboneres vers les malfesans de se [sa] baillie, met cex qui vuelent vivre en pais en peril de mort.
  9. Por carpenter ou por machonner.
    XXIX, 5 (charpenter)
  10. Si est aussi comme s'on me prestoit un ceval de vingt livres, sain de toz membres…
    XXXIV, 15 (sain, aine)
  11. Bonne coze est et porfitavle et selonc Dieu et selonc le siecle, que cil qui gardent le [la] justice esperituel… laissassent justicier et esploitier à le [la] laie justice les cas qui apartiennent à le [la] temporalité.
  12. Il est grans besoins que cascune juridictions mete s'ayde en fere tenir les testamens qui sont à droit fet.
    XII, 1 (aide)
  13. Li juges seroit empeciés par la multitude des paroles, et seroient li plet trop lonc.
  14. Li lieu saint, si sont cil qui sont dedié et establi por fere le service nostre Seigneur.
  15. J'entent de bonnes [bornes] qui ont fet devises de lonc tans.
    XXX, 27 (devise)
  16. Murdres, si est quant aucuns tue ou fait tuer autrui en agait apensé [guet-apens], puis soleil couquant [couchant] dusqu'à soleil levant.
    XXX, 3 (meurtre)
  17. Et si doit perdre son servise, car il serjanta desloialment.
  18. Par le [la] reson de ce que li mors saisist le vif.
    XLI, 9 (saisir)
  19. Et aussi lor doit on [aux enfants] rendre conte de lor muebles et de lor heritages vilains, qui le tient por eus, el tans qu'il sont sousaagié [mineurs].
    XIV, 30 (héritage)
  20. Il convient au bailli avariscieux fere et souffrir assés de cozes qui sont contraires à son estat.