Jean-Louis GUEZ de BALZAC, auteur cité dans le Littré

GUEZ DE BALZAC (1597-1654)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUEZ DE BALZAC a été choisie.

écrivain épistolier et satirique

1127 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ariste, ou De la cour 1658 229 citations
Correspondance 1624,1636 563 citations
Discours à la Régente 26 citations
Le Barbon 46 citations
Le Prince 1631 72 citations
Socrate chrétien 1652 70 citations

Quelques citations de Jean-Louis GUEZ de BALZAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1127 citations dans le Littré.

  1. Sollicitez la diatribe [dissertation critique], puisque le diatribeur s'en souvient encore, et qu'il ne lui faut que quinze jours pour s'acquitter de sa lettre.
    Lett. inédites, IV (éd. Tamisey-Larroque) (diatribeur)
  2. Avouons-le à la honte de la raison humaine et de la subtilité des sophistes : un grand esprit tout seul est un grand instrument à faire des fautes.
    De la cour, 3<sup>e</sup> disc. (instrument)
  3. S'il n'y avait pas de gloire, je n'aurais pas d'éloquence.
    7<sup>e</sup> lett. 4<sup>e</sup> liv. (gloire)
  4. Quoi que c'en soit… je craindrais fort de vous être indifférent.
    liv. IV, lett. 16 (quoi)
  5. Les conceptions de vos lettres… sont conformes au sens commun de ceux qui ont le jugement relevé.
    liv. I, lett. 1 (relevé, ée)
  6. Ce qui vous semble ne les persuade pas, et ils n'ont pas d'oreilles pour nos remontrances.
    6<sup>e</sup> disc. sur la cour. (sembler)
  7. Elle ne voudra pas condamner par un exemple contraire les veuves qui commencent à se friser.
    liv. VII, lett. 6 (friser [1])
  8. Je lui demanderai si j'ai fait tort à ***.
    liv. VI, lett. 5 (tort)
  9. Vous savez qu'en Italie même il y a eu autrefois un galant homme qui composa un hymne à la déesse Paresse, et qui fit gloire d'être le prêtre de cette déesse.
    liv. I, lett. 5 (prêtre)
  10. Elles ont pris leur plaisir et leur passe-temps du violement de la justice.
    7<sup>e</sup> discours sur la cour. (violement)
  11. Quelle vilenie que tout un grand peuple commette impunément… un si effroyable solécisme.
    le Barbon. (vilenie)
  12. Vous agirez donc à l'accoutumée, par le seul sentiment de la vertu.
    liv. VIII, lett. IV (accoutumé, ée)
  13. Il ne faut plus que vous parliez d'agir puissamment, ni de faire des coups d'État qu'avec la reine.
    liv. II, lett. 5 (coup)
  14. Il se fit apporter une houssine d'ébène.
    le Barbon. (houssine)
  15. Toutes les fois qu'il veut s'asseoir sur le trône de ses pères et se communiquer avec les hommes.
    le Prince, ch. 6 (communiquer)
  16. Leurs maximes de feu et de sang assurent et fortifient la malice, quand elle est encore craintive et douteuse.
    De la cour, 7<sup>e</sup> disc. (maxime [1])
  17. Il est nécessaire que le temps travaille conjointement avec les excellents maîtres.
    liv. V, lett. 2 (conjointement)
  18. L'Académie ne pouvait avoir… une naissance plus illustre, puisqu'elle est avouée par M. le Cardinal, et née par conséquent dans la pourpre, aussi bien que ces princes de Constantinople, que je nommerais porphyrogénètes, si elle avait naturalisé ce mot étranger.
    liv. VIII. lett. 1 (15 juillet 1635) (porphyrogénète)
  19. Il y a encore des vers moqueurs que fit le poëte Claudien contre l'eunuque Eutropius, consul et patrice de l'empire.
    De la cour, 1er disc. (moqueur, euse)
  20. Ce ne seront point quelques poëtes crottés et mal vêtus, qui diront du bien de lui.
    Avis écrit. (crotté, ée)