Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY, auteur cité dans le Littré

BARTHÉLEMY (1796-1867)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARTHÉLEMY a été choisie.

619 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'atlas du Voyage du jeune Anacharsis 581 citations

Quelques citations de Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 619 citations dans le Littré.

  1. Nous le parcourûmes plusieurs fois [le défilé], nous visitâmes les thermes ou bains chauds qui lui ont fait donner le nom de Thermopyles.
    Anach. ch. 34 (thermes)
  2. À la faveur de cette méthode, l'art, élevé à la dignité de la science, marcha d'un pas plus ferme dans la route qui venait de s'ouvrir.
    Anach. ch. 73 (route)
  3. Quelques jours après, nous montâmes à la source de la fontaine Castalie, dont les eaux pures et d'une fraîcheur délicieuse forment de belles cascades sur la pente de la montagne.
    Anach. ch. 22 (source)
  4. Mais laissons la philosophie, et revenons à Phryné.
    Anacharsis, 61 (phryné)
  5. Pausanias, accusé de vexations envers les alliés, soupçonné d'intelligence avec les Perses.
    Anach. Introd. part. 2, sect. 2 (vexation)
  6. Les habitants des îles et des villes soumises à la république sont obligés de porter leurs affaires aux tribunaux d'Athènes, pour qu'elles y soient jugées en dernier ressort.
    Anach. ch. 16 (porter [1])
  7. Eh ! que feriez-vous donc si vous voyiez ma femme ? elle vient à peine à mes genoux, cependant…
    Anach. ch. 14 (venir)
  8. Ce dernier [le sculpteur Polyclète], qui vivait vers le temps de Périclès, a rempli de ses ouvrages immortels le Péloponnèse et la Grèce.
    Anach. ch. 53 (remplir)
  9. On proposait un jour à ce dernier [Agésilas] d'entendre un homme qui imitait parfaitement le chant du rossignol : j'ai entendu le rossignol, répondit-il.
    Anach. ch. 70, note 4 (rossignol)
  10. Nous tirâmes au sort le roi du festin ; il devait écarter la licence, sans nuire à la liberté.
    Anach. ch. 25 (roi [1])
  11. Ce n'est pas assez néanmoins pour obtenir la couronne [du combat à la lutte] ; il faut que le vainqueur terrasse au moins deux fois son rival, et communément ils en viennent trois fois aux mains.
    Anach. ch. 38 (terrasser)
  12. De là le parti qu'il [Aristote] a pris d'assurer sa marche par le doute, de l'éclairer par l'usage fréquent des définitions, des divisions et subdivisions.
    Anach. ch. 64 (subdivision)
  13. La liberté du citoyen est si précieuse, que les lois seules peuvent en suspendre l'exercice.
    Anach. Introd. part. II, sect. 1 (suspendre)
  14. Le temple [Parthénon], construit par les soins de Périclès… sur le rocher même qu'on avait aplani, est tourné vers l'orient.
    Anach. ch. 61 (tourné, ée)
  15. Les formes et les qualités du corps s'altèrent, se détruisent et se reproduisent sans cesse ; mais la matière dont ils sont composés subsiste toujours.
    Anach. ch. 30 (reproduire)
  16. Je le vis alors cet Alexandre, qui depuis a rempli la terre d'admiration et de deuil ; il avait dix-huit ans, et s'était déjà signalé dans plusieurs combats.
    Anach. ch. 82 (signaler)
  17. Polygnote fut le premier qui varia les mouvements du visage, et s'écarta de la manière sèche et servile de ses prédécesseurs.
    Anach. Introd. part. 2, sect. 3 (sec, sèche)
  18. Nous y vîmes aussi un grand nombre d'études qu'ils avaient faites d'après plusieurs beaux monuments, et en particulier d'après cette fameuse statue de Polyclète, qu'on nomme le canon ou la règle.
    Anach. ch. 72 (étude)
  19. Il [Théopompe] nous dit qu'un homme qui, malgré la défense des dieux, peut entrer dans un temple de Jupiter en Arcadie, jouit, pendant toute sa vie, d'un privilége singulier : son corps, frappé des rayons du soleil, ne projette plus d'ombre.
    Anach. ch. 65 (projeter)
  20. D'autres déguisés en femmes, d'autres qui portent des figures obscènes suspendues à de longues perches, et qui chantent des hymnes dont la licence est extrême.
    Anach. ch. 24 (obscène)