Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY, auteur cité dans le Littré

BARTHÉLEMY (1796-1867)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARTHÉLEMY a été choisie.

619 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'atlas du Voyage du jeune Anacharsis 581 citations

Quelques citations de Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 619 citations dans le Littré.

  1. Protagoras, un des plus illustres sophistes de son temps, ayant commencé un de ses ouvrages par ces mots : Je ne sais s'il y a des dieux ou s'il n'y en a point, fut poursuivi criminellement et prit la fuite.
    Anach. ch. 21 (criminellement)
  2. Quatre-vingts ans après la ruine de Troie, une partie du Péloponnèse passa entre les mains des Héraclides ou descendants d'Hercule.
    Anach. Introd. part. 1 (passer)
  3. Qu'y a-t-il de plus difficile ? de se connaître ; de plus facile ? de donner des avis.
    Anach. ch. 29 (facile)
  4. On vit alors les courtisans courir au-devant de la réforme, proscrire le luxe de leurs tables, étudier avec empressement les figures de géométrie.
    Anach. 33 (courir)
  5. On proposait un jour à ce dernier [Agésilas] d'entendre un homme qui imitait parfaitement le chant du rossignol : j'ai entendu le rossignol, répondit-il.
    Anach. ch. 70, note 4 (rossignol)
  6. De grands talents, de grandes vertus, de grands efforts n'en feront [de Diogène] qu'un homme singulier ; et je souscrirai toujours au jugement de Platon, qui a dit de lui : c'est Socrate en délire.
    Anach. ch. 7 (souscrire)
  7. On travaille au rétablissement de Platée et de Thespies démolies par les Thébains.
    Anach. ch. 61 (rétablissement)
  8. Il n'est point de vertu sans sacrifice, point de philosophie sans pratique.
    Anach. ch. 33 (pratique [1])
  9. La somme des biens serait infiniment plus grande que celle des maux, si les hommes avaient le bon esprit de mettre dans la première classe et les sensations agréables, et les moments exempts de trouble et de chagrins.
    Anach. ch. 78 (somme [1])
  10. Les mots propres, répondit Euclide, forment le langage de la raison ; les expressions figurées, celui de la passion.
    Anach. ch. 58 (propre)
  11. La chair de porc, ainsi que celle de sanglier, dessèche, mais elle fortifie et passe aisément.
    Anach. ch. 25 (passer)
  12. Poëtes télétiques, ceux dont les poëmes concernaient les initiations et les divinités mystérieuses.
    Anach. t. VII, table 5 (télétique)
  13. Il [Alexandre] voudrait être l'unique souverain de l'univers, et le seul dépositaire des connaissances humaines.
    Anach. ch. 82 (souverain, aine,)
  14. Le temple [Parthénon], construit par les soins de Périclès… sur le rocher même qu'on avait aplani, est tourné vers l'orient.
    Anach. ch. 61 (tourné, ée)
  15. D'où vient donc que, sur le grand nombre de pièces qu'ils [Euripide, Eschyle et Sophocle] présentèrent au concours, le premier ne fut couronné que treize fois, le second que dix-huit fois, le troisième que cinq fois ?
    Anach. ch. 69 (couronné, ée)
  16. On a employé au lieu du mot sculpteur celui de statuaire, parce que ce dernier comprend les fondeurs et tous les autres artistes occupés à faire des statues.
    Anach. t. VII, table 5 (statuaire)
  17. Au fond s'ouvre une caverne immense et très renommée parmi les Grecs.
    Anach. ch. 41 (ouvrir)
  18. Environ deux siècles après la guerre de Troie, une colonie de ces Ioniens fit un établissement sur les côtes de l'Asie, dont elle avait chassé les anciens habitants.
    Anach. ch. 72 (établissement)
  19. C'est Phocion, me dit-il ; et ce nom doit à jamais réveiller dans votre esprit l'idée de la probité même ; sa naissance est obscure ; mais son âme est infiniment élevée.
    Anach. ch. 7 (réveiller)
  20. L'Iliade et l'Odyssée étaient à peine connues dans la Grèce, lorsque Lycurgue parut en Ionie.
    Anach. Introd. part 1re. (paraître)