Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY, auteur cité dans le Littré

BARTHÉLEMY (1796-1867)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARTHÉLEMY a été choisie.

619 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'atlas du Voyage du jeune Anacharsis 581 citations

Quelques citations de Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 619 citations dans le Littré.

  1. La sagesse est une raison éclairée, qui, dépouillant de leurs fausses couleurs les objets de nos craintes et de nos espérances, nous les montre tels qu'ils sont en eux-mêmes.
    Anach. ch. 67 (sagesse)
  2. Mort de Périclès vers le mois de boédromion (octobre), 429 ans avant J. C.
    Anach. t. VII, table 1 (vers [2])
  3. Eumiclée de Cypre, poëte cyclique.
    Anach. table 5e. (cyclique)
  4. Outre les parties qui constituent l'essence d'un drame, et qui sont la fable, les mœurs, la diction, les pensées, la musique et le spectacle, il faut considérer encore celles qui le partagent dans son étendue ; et telles sont le prologue, l'épisode, l'exode et le chœur.
    Anach. ch. 70 (prologue)
  5. Nous nous hâtâmes de sortir de ces lieux, et bientôt nous fûmes attirés par les sons mélodieux d'une lyre, et par des voix plus touchantes encore ; c'était la théorie ou députation que ceux de Delphes envoient de neuf en neuf ans à Tempé.
    Anach. ch. 35 (théorie [2])
  6. Les prophètes exercent un ministère plus relevé : ils se tiennent auprès de la Pythie, recueillent ses réponses, les arrangent, les interprètent, et quelquefois les confient à d'autres ministres qui les mettent en vers.
    Anach. ch. 22 (prophète)
  7. Qu'y a-t-il de plus difficile ? de se connaître ; de plus facile ? de donner des avis.
    Anach. ch. 29 (facile)
  8. Événements consignés en partie dans les écrits d'Homère, en plus grand nombre dans un recueil intitulé Cycle épique, où différents auteurs ont rassemblé les anciennes traditions de la Grèce.
    Anacharsis, 71 (consigné, ée)
  9. Après de longs préparatifs, l'armée, forte d'environ cent mille hommes, se rassembla au port d'Aulide ; et près de douze cents voiles la transportèrent sur les rives de la Troade.
    Anach. Introd. part. I (voile [2])
  10. Ses succès [de Corinthe] excitèrent son industrie ; elle donna une nouvelle forme aux navires, et les premières trirèmes qui parurent, furent l'ouvrage de ses constructeurs.
    Anach. ch. 37 (trirème)
  11. Je ne les permets [les apparitions de dieux] que lorsqu'il est nécessaire de tirer du passé ou de l'avenir des lumières qu'on ne peut acquérir par d'autres voies ; sans ce motif, le prodige honore plus le machiniste que l'auteur.
    Anach. ch. 71 (machiniste)
  12. Espèce d'instinct, dont les inspirations subites lui dévoilaient, dans l'avenir et dans le présent, ce qu'il devait espérer ou craindre.
    Anach. Introd. part. II, sect. 2 (espèce)
  13. Pour juger du génie de Lycurgue, c'est l'ensemble de sa législation qu'il faut considérer.
    Anach. ch. 51 (ensemble)
  14. Eh ! ne nous jugez point d'après cette foule d'observances, la plupart ajoutées à la règle par des rigoristes qui voulaient réformer la réforme.
    Anach. chap. 75 (rigoriste)
  15. Le musicien Timothée ayant ravi les Spartiates par la beauté de ses chants, un éphore s'approcha de lui, tenant un couteau dans sa main, et lui dit : Nous vous avons condamné à retrancher quatre cordes de votre lyre ; de quel côté voulez-vous que je les coupe ?
    Anach. ch. 45 (retrancher)
  16. La liberté du citoyen est si précieuse, que les lois seules peuvent en suspendre l'exercice.
    Anach. Introd. part. II, sect. 1 (suspendre)
  17. Une seconde lettre du roi [Xerxès] ne contenait que ces mots : " Rends-moi tes armes. " Léonidas écrivit au-dessous : " Viens les prendre, ".
    Anach. Introd. II, 2 (rendre)
  18. La tunique [des Athéniens] était autrefois de lin, elle est maintenant de coton.
    Anach. ch. 20 (tunique)
  19. Ici des athlètes qui n'étaient pas encore entrés en lice, cherchaient dans les entrailles des victimes la destinée qui les attendait.
    Anach. ch. 38 (entrailles)
  20. Je suis distrait ; je perds ; je joue horriblement.
    Fausses infidél. sc. 6 (horriblement)