Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY, auteur cité dans le Littré

BARTHÉLEMY (1796-1867)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BARTHÉLEMY a été choisie.

619 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'atlas du Voyage du jeune Anacharsis 581 citations

Quelques citations de Auguste Marseille BARTHÉLEMY, dit L'ABBÉ BARTHÉLEMY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 619 citations dans le Littré.

  1. [Un mouchoir] constellé de grains de tabac.
    Satire du député ministériel. (constellé, ée)
  2. On prétend qu'Hérodote, pour des raisons personnelles, a rapporté des traditions injurieuses à certains peuples de la Grèce.
    Anach. ch. 65 (tradition)
  3. Il n'est pas possible que je [Platon] ne sois pas aimé de quelqu'un [Xénocrate] que j'aime si tendrement.
    Anach. 7 (tendrement)
  4. Voici Théagène qui, dans les différents jeux de la Grèce, remporta, dit-on, douze cents fois le prix, soit à la course, soit à la lutte, soit à d'autres exercices.
    ib. ch. 38 (remporter)
  5. À la petite pointe du jour, nous nous rendîmes au stade ; il était déjà rempli d'athlètes qui préludaient aux combats.
    Anach. ch. 38 (préluder)
  6. On nous avait dit que nous trouverions beaucoup de magiciennes en Thessalie, et surtout dans cette ville ; nous y vîmes en effet plusieurs femmes du peuple, qui pouvaient, à ce qu'on disait, arrêter le soleil, attirer la lune sur la terre, exciter ou calmer les tempêtes, rappeler les morts à la vie, ou précipiter les vivants dans le tombeau.
    Anach. ch. 35 (magicien, enne)
  7. Un étranger disait à l'ambitieux Agésilas : Où fixez-vous donc les bornes de la Laconie ? Au bout de nos piques, répondit-il.
    Anach. ch. 50 (pique [1])
  8. J'étais roi à Syracuse, je suis maître d'école à Corinthe.
    Anach. ch. 63 (maître)
  9. Nous étions si près de lui [Aristote] et nous avions été si longtemps sans le voir, que nous résolûmes de l'aller surprendre.
    Anach. ch. 62 (surprendre)
  10. Quatre-vingts ans après la ruine de Troie, une partie du Péloponnèse passa entre les mains des Héraclides ou descendants d'Hercule.
    Anach. Introd. part. 1 (passer)
  11. Nous le parcourûmes plusieurs fois [le défilé], nous visitâmes les thermes ou bains chauds qui lui ont fait donner le nom de Thermopyles.
    Anach. ch. 34 (thermes)
  12. Il ne me resta plus qu'une vie sans attrait, sans ressort, qui n'était en effet que la répétition fastidieuse des mêmes actes et des mêmes besoins.
    Anach. ch. 78 (répétition)
  13. L'après-midi ils [les Athéniens] prennent quelques moments de sommeil, ou bien ils jouent aux osselets, aux dés et à des jeux de commerce.
    Anach. ch. 20 (osselet)
  14. Vous pouvez juger de notre goût pour la musique par la multitude des acceptions que nous donnons à ce mot : nous l'appliquons indifféremment à la mélodie, à la mesure, à la poésie, à la danse, au geste, à la réunion de toutes les sciences, à la connaissance de presque tous les arts.
    Voy. d'Anach. ch. XXVII (musique)
  15. À leur approche, les Perses jettent leurs arcs, serrent leurs rangs, se couvrent de leurs boucliers, et forment une masse dont la pesanteur et l'impulsion arrêtent et repoussent la fureur de l'ennemi.
    Anach. Introd. part. 2, sect. 2 (masse)
  16. Et du canon bourgeois la culasse enrhumée Tousse, et jette dans l'air mille francs de fumée.
    Satire sur les fêtes officielles (enrhumé, ée)
  17. Socrate s'aperçut que plus il avançait dans la carrière, plus les ténèbres s'épaississaient autour de lui.
    Anach. ch. 67 (épaissir)
  18. Un jeune soldat disait à sa mère, en lui montrant son épée : elle est bien courte ! - Eh bien, répondit-elle, vous ferez un pas de plus.
    Anach. ch. 10 (pas [1])
  19. Quelque temps après, les malades croient entendre la voix d'Esculape, soit qu'elle leur parvienne par quelque artifice ingénieux, soit que le ministre, revenu sur ses pas, prononce sourdement quelques paroles autour de leur lit.
    Anach. ch. 53 (sourdement)
  20. Chaque tribu distingua les tombeaux de ses soldats par des pierres sépulcrales, sur lesquelles on avait eu soin d'inscrire leurs noms et ceux de leurs pères.
    Anach. ch. 13 (sépulcral, ale)