Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. Dunt li murail erent [étaient] versé.
    dans RAYNOUARD, Lexique. (muraille)
  2. Lances levées sor les faltres S'entrevienent molt aïrox ; Por ço seront encui terrox L'agu des hialmes de mil d'els.
    Roman de Troie, V. 17066 (terreux, euse)
  3. En mi se colent par Tamise, Ne lor nut [nuit] tant nord, est ne bise, Qu'en Danemarche n'arrivassent, Queu mer orrible qu'il trovassent.
    27550 (quel que)
  4. Ne savum pas por qu'il s'en vunt… Pot cel estre, por engignier, Nos volent eissi forsloignier.
    V. 19804 (forlonger)
  5. En sorquetot [il] n'aveit leisir De totes lor façons escrire ; Trop aveit à fere et à dire Del siege et de la mortel guerre, Et de continuer l'afere.
    Roman de Troie, V. 5564 (continuer)
  6. [Un roi] juz [juste], avocaz de sainte eglise, Defendere, garde e justise.
  7. Duitre [ductor] et meneor et guion Avoient tel com vos diron.
    Roman de Troie, V. 5975 (meneur)
  8. Sor si faite ovre desleiée [perfide, sans loi] E sur iteu legation, U [où] li dus n'entent se bien non, Fu il deceüz…
    II, 12137 (légation)
  9. Icel orage e cel tempiz Lur dura tant que port unt pris En Engleterre, ceo m'est vis, Morz e tuet e esturdiz.
    I, v. 1874 (tuer)
  10. Teus [tel] fait la fosse e le laz tent, U il meïsmes chet [tombe] e prent.
    II, 14898 (fosse)
  11. Li venz vanta devers la terre, Qui les nefs tost del port deserre.
    II, 1067 (desserrer)
  12. Mais li vilains dit plainement : Que qui tot coveite tot pert.
    t. I, p. 414, V. 9597 (convoiter)
  13. Car en la boe et en l'ordure Et en la borbe de luxure L'avomes nos tot prové pris.
    t. III, p. 514 (bourbe)
  14. Merveilles fait de sei Gerin Od [avec] le suen cler brant acerin ; N'en ateint home qu'il ne fende, Que mort à terre ne l'estende.
    II, 529 (étendre)
  15. Beau tens faiseit seri e cler, Cum senz pluveir e senz venter.
    II, 7678 (pleuvoir)
  16. E tuit li regne d'envirum, Par poi [presque] senz habitatiun, Comencerent à restorer, E à refaire e à pupler.
    I, V. 2063 (refaire)
  17. Or poez [vous pouvez], fait il, esculter Del cher seignor, cum s'umilie ; Or nus [nous] cuide peler la fie [figue], E od beau parler endormir.
    II, 9069 (endormir)
  18. Bapteiez fu li vasletons [l'enfant] ; Aveirs trop beaus e riches dons Li a sis parreins presentez ; De lui fu primes estrenez.
    II, 10769 (étrenner)
  19. Ceste ovraigne fut tost seüe… Cum cil Gautier l'aveit pensé E le chastel issi livré, Cum fel, orre, faus traïtor, A si boisié à son signor.
    Chronique, t. II, p. 483, V. 29311 (ord, orde)
  20. Altresi les destrenche e tue, Cum fait la fauz l'erbe menue ; Nes [ne les] redute ne nes revire, Od [avec] le cler brant en fait martire.
    II, 1115 (révérer)