Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. Mult est li deables gringnos, E mult par est achaisonos ; Argumens set faire od soffime.
    Chronique, t. II, p. 353, V. 25667 (grincheux, euse)
  2. Saches que tu es hom mortaus [mortel], E il est veirs Deus eternaus.
    II, 6267 (éternel, elle)
  3. [un roi] …del regne nos a sevrez, E fors chaciez en traïson, Par sa laide seduction.
    II, 1697 (séduction)
  4. Qui est qui s'ira enlaidir [salir], Ne par si fait leu [lieu] asaillir, N'ensanglanter n'entrer en fiens [fumiers] ?
    II, 5981 (enlaidir)
  5. Paiz fine e entiere e tenable, Certaine, seüre e estable.
    II, 12055 (tenable)
  6. Or est la joie trespassée, Que l'om aveit de vos [vous] menée ; Kar de ceo fuissez restoriere Que l'om perdi en vostre pere.
  7. Od [avec] la rabine [rapidité] des chevaux E od l'encuntre des vassaus [dans un combat].
    II, 5271 (ravine)
  8. C'est orient, meridiès, E occident qui vient emprès, Septemtrion…
  9. Sus le plancher [il] se jut adenz [il gisait couché], Mult se claime chaitif, dolenz.
    II, 2101 (plancher [1])
  10. Ici sorstrent [sourdirent] murmuramenz.
    dans RAYNOUARD, Lexique. (murmurement)
  11. [Il prie] Que Deus le mete en bone veie, E que sa grace li espande, Si qu'od lui truist [qu'avec lui il trouve] ceo qu'il demande.
    II, 6222 (épandre)
  12. Si refrenout [refrénait] li dux ses gens Par merveillos esperimens, E par signes espoentables ; De justice n'esteit muables.
    II, 7448 (refréner)
  13. Or si quident [ils pensent] qu'aion perdue La grant valor qu'avum eüe ; Quident effeminez seiom, Senz pris e senz defension.
    II, 8584 (efféminer)
  14. Si faisons aliance estable, E covenant ferme e entier De nos securre [secourir] et entre aidier ; à ce seit nostre ancre fichée, Qui pas ne puisse estre esracée.
    II, 8969 (ancre)
  15. …Des reis humains Est sur trestoz li soverains… Sor tos poiez [élevé] et celebrables.
    Roman de Troie, V. 7910 (célébrable)
  16. Philitoas joste à Hector, Que la lance de sicamor Vola en pieces sor l'escu.
    le Roman de Troie, V. 9397 (sycomore)
  17. Cum jusz e verais crestiens Fist tantes ovres e tanz biens…
    24750 (juste [1])
  18. Car chevaliers et citaains, Comunes, geudes et vilains M'i unt fait tele envaïe.
    Chron. de Norm. t. I, p. 535, V. 13145 (ghilde)
  19. Mult i est li leus [lieu] agraable, Espacios e delitable.
    II, 11483 (spacieux, euse)
  20. Dunc fu apresté lur mangiers, Si s'i asistrent volentiers ; N'i orent tables n'autres deis Fors la vert herbe e le junc freis.
    II, 3557 (dais)