Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. Icel saintisme baptisteire Qui i est faiz e celebrez.
    II, 1528 (célébrer)
  2. Bon burjon de bone raïz [racine], E de haut pere vaillant fiz.
    II, 12739 (bourgeon)
  3. En plusors lieus par les gardins [jardins] Fist li dux planter des pepins Des pomes qu'en out aportées, Dunt beles entes sunt puis nées.
    Chronique, t. II, p. 344, V. 25394 (pepin)
  4. Nulle saluz n'i est trovée, Quise, cerchée ne donée.
    II, 6055 (salut)
  5. Tu prendras bapteiement Es fons dignes, saintefiez, ù sauf serras de tes pecchez Par la grace de Jhesu-Christ.
    V. 6552 (fonts)
  6. Trop s'esragent li païsant ; E si les nos convient danter [il nous les faut dompter], E ratorner e raseignier Queus [quelle] est lor vie e lor mestier ; Mais c'est lor mort e lor encombre.
    Chr. de Norm. II, 26790 (encombre)
  7. E plus, s'ele vout [veut] qu'il ne moire [meure], L'or et l'argent de cest empire En utre m'enveit et amast [qu'elle envoie et amasse].
    II, 2803 (outre [2])
  8. Entr'eus n'aveit n'ire n'esmais, Dissension ne mauvoillance.
    Chronique, t. II, p. 166, V. 20243 (malveillance)
  9. De noz aveirs, sans nul mentir, [Il] Les cuide escreistre e enrichir.
    II, 8963 (enrichir)
  10. Les dous [deux] purneles de ses uiz [yeux] [il] Ne gardout pas plus cherement, Qu'il gardout lui [l'enfant] son escient.
    II, 12724 (prunelle [2])
  11. El terme d'iceu temporal [de ce temps] Se raviverent plusor mal, Haïne, noise e ires granz.
    II, 35187 (raviver)
  12. Par lur granz infidelitez E par lur granz iniquitez Si furent il del tout afliz [affligés, renversés].
    I, 2079 (infidélité)
  13. En l'eve troble vout [il voulut] pescher.
    V. 31964 (trouble [2])
  14. Eissi ert pere à totes gens, Eissi chascun an une feiz Faiseit ses dons et ses enveiz.
    Chronique, t. III, p. 385, V. 42034 (envoi)
  15. L'aure sueve et quoie.
    dans RAYNOUARD, Lex. roman, aura. (aure)
  16. Par lur granz infidelitez E par lur granz iniquitez.
    I, V. 2079 (iniquité)
  17. À l'esgard [à la sollicitation] des barons du regne Fu penduz Gautierz et sa femme.
    Chr. de Norm. 29423 (égard [1])
  18. Morz est li dux, e teinz e pale Del sang qui del cors li devale ; Od brais, od cris, od uslemenz L'en unt aporté à ses genz.
    II, 12465 (hurlement)
  19. En la sue sale demaine [seigneuriale] Le roi [il] fist servir e honorer E si hautement celebrer…
    II, 10126 (célébrer)
  20. Tu qui es si crual e fier, Orrible et faus e miserin, Tens si chascon jor à tafin.
    II, 6274 (tendre [2])