Benoît de Sainte-Maure, auteur cité dans le Littré

BENOIT DE SAINTE-MAURE (1120?-1173)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BENOIT DE SAINTE-MAURE a été choisie.

poète du XIIe siècle

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Normandie 1175 264 citations
Le roman de Troie 1160-1170 42 citations

Quelques citations de Benoît de Sainte-Maure

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. Humle est sa conversations [manière de vivre] ; Nus [nul] ne done plus larges dons.
    II, 6191 (conversation)
  2. Saches que tu es hom mortaus [mortel], E il est veirs Deus eternaus.
    II, 6267 (éternel, elle)
  3. Nus hom ne scet l'aveir esmer [estimer], Qu'il jeterent al funz de mer, Pur lur nés [navires] auques suzlegier.
    I, V. 1871 (soulager)
  4. Saint Hues, l'abe de Cloigni, Conut et sout en un moment Sa mort [de Guillaume le Roux] e son trespassement.
    ib. p. 341, V. 40846 (moment [2])
  5. [Il] refusé a lor povreté, Si qu'il n'en a de rien gusté [des mets offerts] ; Abaissement li fust e laiz [ce lui eût été abaissement et honte].
    II, 10937 (abaissement)
  6. Passum cest glaive e cest turment, Desque Deus nos redunt victorie [victoire].
    I, 2019 (redonner)
  7. Kar reis Aigrouz od ses Daneis A fait cest gleive [carnage] de Franceis.
    V. 16922 (glaive)
  8. Mult par fu fel, orrible et chien ; Suz [sous] ciel n'out si mal crestien.
    Chron. t. I, p. 348 (chien, chienne)
  9. Od [avec] la rabine [rapidité] des chevaux E od l'encuntre des vassaus [dans un combat].
    II, 5271 (ravine)
  10. La terre [de France] est mais desabitée, E la genz morte e afamée.
    II, 6109 (déshabiter)
  11. Au duc [ils] mandent par grant orguil, Qu'en autre sen torne or le fuil ; Car bien sache certainement, Ne li serunt obedient.
    II, 8462 (feuille)
  12. Qui grant ovre embrace e enteise, Si la face si vivement… Que pru i ait honor e pris.
    II, 3590 (vivement)
  13. En icels leus orientals.
    Roman de Troie, V. 23185 (oriental, ale)
  14. E sevent tuit senz suspeçon Qu'or aveire [se vérifie] l'avision.
    II, 6513 (avérer)
  15. Vers et vermeils, indes, porprins.
  16. [Il] est…E sor toz li plus esauciez, E sor autres li plus loables.
    II, 7913 (louable)
  17. Assez out Rous bel sojorner, Kar mainte bisse et maint sengler Prist, quant lui plout aler chacier.
    Chron. 1987 (biche [1])
  18. ariere turne al bruiseïs Et au très fier comploteïs,
    II, 10491. (complot)
  19. Leis, dreitures ne jugemenz Ne autres establissemenz Ne tendront mais…
    Chr. de Norm. 26683 (établissement)
  20. L'aveit issi [ainsi] aparilliez, D'arz enchanté e primseignez, E sur lui tant caractes fait, Que jà d'armes n'en fust sanc trait.
    Chron. I, 709 (caractère)