David Augustin de BRUEYS, auteur cité dans le Littré

BRUEYS (1641-1723)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BRUEYS a été choisie.

88 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'Avocat Patelin 1706 25 citations
Le Grondeur 1691 34 citations
Le Muet 1691 23 citations

Quelques citations de David Augustin de BRUEYS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 88 citations dans le Littré.

  1. Je viens, comme on dit, de mettre le loup avec la brebis.
    Muet, II, 15 (loup)
  2. Il faut avouer que ce berger est un rusé coquin.
    Avoc. Pat. III, 6 (rusé, ée)
  3. Non, monsieur, non, l'argent à la main, s'il vous plaît, l'argent à la main.
    Avocat Patelin, I, 6 (main)
  4. Il me souvient d'avoir ouï dire à ce vieux roquentin qu'il voulait danser aux noces de sa fille.
    le Grond. II, 18 (roquentin)
  5. J'ai déjà retenu quatre laquais qui jouent parfaitement du violon.
    Grondeur, II, 15 (retenir)
  6. Rosine, la fille de chambre, vient de m'informer de tout.
    Grondeur, I, 12 (fille)
  7. Pas un pauvre petit procès.
    Avoc. Pat. I, 1 (pauvre)
  8. Une oie ; je les aime fort. - Tant mieux, touchez là, à demain à dîner ; ma femme les apprête à miracle.
    Avoc. Pat. I, 6 (miracle)
  9. Il faut que cette fille se déporte de sa poursuite, à condition que M. Guillaume consentira à ce mariage.
    Avocat pat. III, 9 (déporter)
  10. Çà, tandis que nous voici seuls, repassons un peu les leçons que je t'ai données.
    Muet, I, 2 (repasser)
  11. Mais ouais ! il y a longtemps que l'heure est passée, et je ne vois point venir mon homme.
    Avoc. Pat. II, 1 (ouais)
  12. De par tous les diables ! parle français, si tu veux ou si tu le peux, excrément de collége !
    Grondeur, I, 10 (excrément)
  13. Au premier coup de marteau j'ai couru si vite que je suis tombé en chemin.
    Grondeur, I, 6 (marteau)
  14. Si vous sortez, je vous raye de la matricule.
    Avocat Pat. III, 2 (matricule)
  15. Aussi bien n'ai-je point vu d'aujourd'hui ma cruelle Marine, c'est ma comtesse à moi.
  16. Au moins je tâterai de l'oie. - Nous l'avons mangée à dîner.
    Avoc. Pat. III, 13 (tâter)
  17. Le monde n'est rempli que de ces preneurs d'intérêt, qui, dans le fond, ne se soucient non plus de nous que de Jean de Vert.
    Grondeur, I, 7 (jean)
  18. Il est vrai, madame, qu'il est tout des plus laids, mais on n'en trouve pas facilement.
    Muet, IV, 6 (tout, toute)
  19. Il faut lui laisser passer sa fougue.
    Grondeur, I, 6 (fougue [1])
  20. J'ai voulu le dire, monsieur ; mais, quand vous avez une fois pris la mouche, y a-t-il moyen de vous parler ?
    Muet, IV, 9 (mouche)