David Augustin de BRUEYS, auteur cité dans le Littré

BRUEYS (1641-1723)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BRUEYS a été choisie.

88 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'Avocat Patelin 1706 25 citations
Le Grondeur 1691 34 citations
Le Muet 1691 23 citations

Quelques citations de David Augustin de BRUEYS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 88 citations dans le Littré.

  1. Et n'as-tu pas le plaisir de te venger d'un homme qui t'a mis dehors, sans sujet ?
    Grondeur, III, 1 (dehors)
  2. Attendez-moi, je viens vous reprendre pour vous mener chez ma sœur.
    Muet, V, 6 (reprendre)
  3. La facilité avec laquelle la plupart jettent l'argent fait soupçonner qu'il ne leur coûte pas beaucoup.
    Grondeur, II, 20 (jeter)
  4. J'ai fait dessein de me mettre aujourd'hui un peu proprement. - Toi, proprement ! et avec quoi ?
    Av. Patelin, I, 3 (proprement)
  5. Mais ouais ! il y a longtemps que l'heure est passée, et je ne vois point venir mon homme.
    Avoc. Pat. II, 1 (ouais)
  6. Vous êtes sans doute madame Patelin ? - à vous servir !
    Avoc. Pat. II, 2 (servir)
  7. Me prends-tu pour une grue ?
    l'Important, I, 6 (grue [1])
  8. Je me suis avisé de me servir de toi, à cause que tu es nouveau débarqué de Sicile.
    Muet, I, 2 (débarqué, ée)
  9. Non, monsieur, non, l'argent à la main, s'il vous plaît, l'argent à la main.
    Avocat Patelin, I, 6 (main)
  10. Croyez-moi, modérez vos fougues ordinaires, Ou vous risquez souvent de gâter vos affaires.
    Impatient, V, 8 (fougue [1])
  11. Méchante affaire pour monsieur Guillaume.
    Avoc. Pat. III, 7 (méchant, ante)
  12. Si elle s'avise de laisser tomber quelques feintes larmes, en conscience, croyez-vous tenir un seul moment devant elle ?
    Muet, I, 4 (tenir)
  13. Pure invention, monsieur, pour s'excuser des coups qu'il a donnés à ce pauvre berger.
    Avoc. Pat. III, 2 (invention)
  14. Vous vous en souvenez ? - Si je m'en souviens !
    Avoc. Pat. I, 6 (si [1])
  15. Plus vous raisonnerez, plus vous pesterez contre cette jeune veuve, plus je croirai que vous aurez de peine à vous dépêtrer d'elle.
    Muet, I, 4 (dépêtrer)
  16. Ce capitaine fait litière d'argent ; c'est un marquis de vingt mille livres de rente.
    le Grondeur, III, 2 (litière)
  17. Ne me donnez plus de ces vilaines pilules ; elles ont failli à me faire rendre l'âme. - Je voudrais qu'elles t'eussent fait rendre mon drap !
    Avoc. Pat. II, 3 (rendre)
  18. Toute ma famille vient vous offrir ses services. - Que de patelineurs !
    Avoc. Pat. III, 12 (patelineur, euse)
  19. Est-ce que, tout de bon, vous êtes résolu de vous raccrocher plus que jamais à cette femme ?
    Muet, I, 10 (raccrocher)
  20. Allons nous réjouir, et que le grondeur se pende s'il veut !
    Grondeur, III, 20 (grondeur, euse)