David Augustin de BRUEYS, auteur cité dans le Littré

BRUEYS (1641-1723)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BRUEYS a été choisie.

88 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'Avocat Patelin 1706 25 citations
Le Grondeur 1691 34 citations
Le Muet 1691 23 citations

Quelques citations de David Augustin de BRUEYS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 88 citations dans le Littré.

  1. Le monde n'est rempli que de ces preneurs d'intérêt, qui, dans le fond, ne se soucient non plus de nous que de Jean de Vert.
    Grondeur, I, 7 (jean)
  2. Les fers aux pieds ! tubieu ! comme vous y allez !
    Avoc. Pat. III, 12 (tubieu)
  3. Je n'ai pas voulu te parler au logis, de peur que mon gueux de mari ne nous écoutât.
    Avoc. Pat. I, 2 (gueux, euse)
  4. Il faut lui laisser passer sa fougue.
    Grondeur, I, 6 (fougue [1])
  5. Tu m'as débauché de Timante.
    Muet, I, 7 (débaucher)
  6. Me prends-tu pour une grue ?
    l'Important, I, 6 (grue [1])
  7. Et mes lettres les as-tu portées à la poste, heim ?
    Grondeur, I, 6 (heim ou hein)
  8. J'ai voulu le dire, monsieur ; mais, quand vous avez une fois pris la mouche, y a-t-il moyen de vous parler ?
    Muet, IV, 9 (mouche)
  9. On dit ! on dit ! de quoi se mêle-t-on ?
    Grondeur, I, 7 (mêler)
  10. Mais ouais ! il y a longtemps que l'heure est passée, et je ne vois point venir mon homme.
    Avoc. Pat. II, 1 (ouais)
  11. Méchante affaire pour monsieur Guillaume.
    Avoc. Pat. III, 7 (méchant, ante)
  12. Voilà la reine des filles pour entendre parfaitement bien son monde !
    Muet, IV, 12 (monde [1])
  13. Je viens d'apprendre que ta gueuserie rebute tous les partis qui se présentent pour notre fille.
    Avocat Pat. I, 3 (gueuserie)
  14. Vous allez voir quelle différence il y a d'elle à vos goguenardes de femmes qui ne songent qu'à la bagatelle !
    Grondeur, II, 14 (goguenard, arde)
  15. Il faut avouer que ce berger est un rusé coquin.
    Avoc. Pat. III, 6 (rusé, ée)
  16. De par tous les diables ! parle français, si tu veux ou si tu le peux, excrément de collége !
    Grondeur, I, 10 (excrément)
  17. Laissez-moi lui parler ; je veux tâcher de le ramener à la raison.
    Grondeur, I, 5 (ramener)
  18. Si vous sortez, je vous raye de la matricule.
    Avocat Pat. III, 2 (matricule)
  19. J'ai des raisons qui m'obligent à ne vous presser pas davantage sur cela.
    Muet. IV, 13 (presser)
  20. Au premier coup de marteau j'ai couru si vite que je suis tombé en chemin.
    Grondeur, I, 6 (marteau)