Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Par ainsi l'essence du Fils ne seroit qu'un extrait je ne say quel, tiré comme par un alambic de l'essence de Dieu.
    Instit. 92 (extrait [2])
  2. Un chacun se doit tenir sobrement avec sa femme, et la femme mutuellement avec son mari.
    Instit. 365 (mutuellement)
  3. Se tost que quelcun estoit eleu evesque de Rome par le clergé et par le senat et le peuple, icelui le signifioit à l'empereur, lequel approuvoit l'election, ou la rescindoit.
    Inst. 857 (rescinder)
  4. Combien qu'ils semblassent fallots ardens pour enflamber toute la terre, ils n'estoyent neanmoins que tisons fumans.
    Instit. 156 (falot [1])
  5. Nos consciences sont nettoyées des œuvres mortes par le sang de Christ.
    Instit. 629 (œuvre)
  6. Il a esté toujours libre à Dieu de faire grace à qui bon lui a semblé.
    Inst. 744 (libre)
  7. Il m'a semblé advis bon de faire un traité particulier pour mieux discuter ceste matiere.
    ib. 323 (avis [1])
  8. St Augustin ne souffre pas d'estre dejoint d'avec les autres docteurs anciens.
    Instit. 752 (déjoindre)
  9. Il pouvoit bien mettre sous le pied un tel opprobre, non seulement pour espargner son pere, mais aussi pour ne point se machurer et diffamer avec toute sa maison de la mesme ignominie.
    Inst. 39 (mâchurer)
  10. Quelle excellence auroit l'ame de l'homme si elle n'estoit esclaircie de sa lumiere [de Dieu] ?
    Inst. 193 (éclaircir)
  11. Et de fait, par une semblable adjuration que font les Pharisiens de l'evangile saint-Jean, il appert…
    Inst. 290 (adjuration)
  12. Tout ce qu'ils appellent musique rompue et chose faite, et chants à quatre parties.
    Instit. 711 (chose)
  13. Fol, dit-il, ce que tu semes ne cueille point de vigueur, sinon qu'il soit mort auparavant.
    Instit. 795 (cueillir)
  14. La fiance et le desespoir doivent regner en nos cœurs à tour [tour à tour].
    Instit. 440 (tour [2])
  15. Non plus que brigans en une caverne, quand ils butinent entre eux ce qu'ils ont robé aux passants.
    Instit. 910 (butiner)
  16. Satan a incité la force des hommes, pour par icelle opprimer violentement la verité commençant à venir.
    Instit. 1211 (violemment)
  17. Il a determiné par sa loy ce qui est bon et droit, et par ce moyen a voulu astreindre à certaine norme.
    ib. 69 (déterminer)
  18. Quand quelque evesque ordonnoit un successeur, cela n'avoit point de tenue, sinon qu'il fust ratifié par le peuple.
    Inst. 865 (tenue)
  19. La seconde fin est, que les bons ne soyent corrompus par la conversation [fréquentation] des mauvais, comme il advient souventesfois.
    Instit. 988 (conversation)
  20. Ils ne sont pas tresbuchez du premier coup en extremité, mais sont allez en decadence par certains degrez.
    Instit. 841 (décadence)