Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Combien qu'il n'est ja besoin d'amasser passages pour prouver une chose si notoire.
    Instit. 320 (combien)
  2. Il avoit eu de Dieu une droiture naturelle, et par sa folie il est tresbuché en vanité.
    Inst. 178 (trébucher)
  3. Ceux qui estoyent deputez pour avoir esgard sur les mœurs.
    ib. 971 (égard [1])
  4. Prescher liberté aux captifs, ouverture aux enserrez.
    Instit. 598 (ouverture)
  5. On appelle heretiques et schismatiques ceux qui, en faisant un divorce en l'Eglise, rompent l'union d'icelle.
    Instit. 839 (divorce)
  6. Au dernier abolissement de leur chair, qui sera parfait en la fin de cette vie mortelle.
    ib. 1056 (abolissement)
  7. La semence qui estoit bonne de son origine est tellement corrompue qu'elle ne produit que meschans fruits.
    Inst. 12 (origine)
  8. Tant de tesmoignages peuvent fermer la bouche, mesme aux plus contentieux.
    Instit. 371 (contentieux, euse)
  9. Puisqu'on cognoist la medecine estre plus nuisante que la maladie.
    Instit. 870 (nuisant, ante)
  10. Faut-il donc nier ce qui est manifeste, quand ce qui est occulte ne se peut comprendre ?
    Instit. 769 (occulte)
  11. [Tous moyens de s'enrichir] qui se desvoyent à quelque obliquité d'astuce ou de toute autre nuisance, doivent estre tenues pour larrecins.
    Inst. 306 (obliquité)
  12. Il faut tellement prendre sa sentence qu'elle ne desaccorde point d'avec Christ…
    Instit. 641 (désaccorder)
  13. Il ne s'en trouve quasi pas un, lequel n'ait quelque promptitude [aptitude] à y profiter [aux arts].
    Instit. 193 (promptitude)
  14. Les sacrificateurs, estans choisis de la lignée de Levi, entroyent au sanctuaire.
    Instit. 257 (sacrificateur)
  15. Qui est-ce qui niera que cela n'ait esté fait par esprit prophetique ?
    Instit. 40 (nier)
  16. À la consecration des evesques estoit adjointe la coustume d'envoyer epistres synodales.
    Instit. 901 (synodal, ale)
  17. Il nous faudra distinctement [en faisant une distinction] considerer ces deux choses.
    Instit. 176 (distinctement)
  18. L'immensité ne sera point prouvée, jusques à ce qu'ils ayent prouvé qu'il est partout sans distance ni pourpris.
    Inst. 1125 (immensité)
  19. Ces oblations sont prouvées avoir esté imbecilles et de nul effect, pour cela qu'elles estoient souventes fois reiterées.
    Instit. 1150 (imbécile)
  20. À quoi tient-il, je vous prie, que nous sommes si froids et craintifs à entrer au combat ?
    Instit. 233 (prier)