Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Ils cerchoient allegement de leur douleur.
    ib. 531 (allégement)
  2. Ceste denonciation [déclaration, menace] n'est pas vaine ne frivole, combien qu'elle n'ait pas tousjours lieu.
    Instit. 288 (dénonciation)
  3. … ce qui est fait pour nous engendrer un plus grand horreur de toutes autres especes d'en abuser.
    ib. 289 (horreur)
  4. La parole est comme instrument, par lequel le Seigneur dispense aux fideles l'illumination de son esprit.
    Instit. 49 (illumination)
  5. C'est le Seigneur qui a commandé au ciel de pleuvoir sur la terre, afin qu'elle fructifiast.
    Instit. 151 (pleuvoir)
  6. Et comme arbres, ils sont jugés de leurs fruits.
    ib. 627 (de)
  7. Je respon que si.
    ib. 938 (si [2])
  8. Cordonnier.
  9. Il faut tellement prendre sa sentence qu'elle ne desaccorde point d'avec Christ…
    Instit. 641 (désaccorder)
  10. Tous ceux qui babillent que nous sommes justifiez par soy…
    Inst. 603 (babiller)
  11. Larrons, abuseurs, voleurs, rapineurs, homicides.
    Instit. 987 (rapineur, euse)
  12. La chair, si elle n'estoit en ceste maniere reprimée, s'escarmoucheroit et se rebelleroit outre mesure.
  13. C'est une faculté de raison et volonté, par laquelle on elit le bien, quand la grace de Dieu assiste, et le mal, quand icelle desiste.
    Instit. 184 (désister (se))
  14. Ils disent que la loi est abroguée et cassée aux fideles.
    Inst. 267 (abroger)
  15. Dequoy donc vous profite-il de vous engouffrer par vostre curiosité enragée en cest abyme ?
    Instit. 761 (engouffrer (s'))
  16. Depuis, l'ambition est survenue, laquelle a emparé les hommes mortels des despouilles qu'elle avoit ravi à Dieu.
    Inst. 69 (emparer (s'))
  17. Comme une ville estoit superieure à l'autre ou inferieure quant au temporel, aussi on lui assignoit son degré de preeminence quant au regime spirituel.
  18. La solicitude [le soin] des poures a esté commise aux diacres.
    ib. 851 (sollicitude)
  19. Qu'un chacun porte sa croix.
    Instit. 548 (croix)
  20. L'ire de Dieu est preparée à tous ceux qui persistent d'estre pecheurs.
    Instit. 589 (persister)