Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Le conseil de Dieu, qui auparavant estoit caché, nous est manifesté.
    Inst. 774 (manifester)
  2. En prenant nostre mortalité, il [JésusChrist] a fait son immortalité nostre.
    Instit. 1095 (mortalité)
  3. C'est d'un regard si indubitable que nous sçavons bien qu'il n'y a nulle tromperie.
    ib. 435 (indubitable)
  4. Avant qu'avoir pu jetter l'œil sur la voye, il est de rechef opprimé de tenebres.
    Instit. 196 (opprimer)
  5. Les fautes sont compensées par œuvres de supererogation.
    Instit. 613 (compenser)
  6. Ils retournent aux ceremonies levitiques et aux ombres de la loy mosaïque.
    Instit. 1186 (lévitique)
  7. En despit qu'ils en ayent, il faudra qu'ils confessent…
    Instit. 1131 (dépit [1])
  8. Comment luy rendroyent-ils graces comme à leur bien-facteur ?
  9. Dieu a defendu en la Loy qu'on n'adorast point autre que lui.
    Instit. 94 (défendre)
  10. Afin que tu lui donnes repos au jour de calamité, quand la fosse se cave pour les pecheurs.
    Instit. 517 (caver [1])
  11. Ils esgarent çà et là les poures ames en speculations volages.
    Instit. 417 (volage)
  12. Satan est l'adversaire qui machine nostre ruine, le peché est les armeures desquelles il use pour nous opprimer et meurtrir.
    Inst. 728 (être [1])
  13. Il est facile à un chacun de gazouiller en un anglet d'escole…
    ib. 592 (anglet)
  14. Il sera appelé le Dieu fort, et Pere du siecle advenir.
    Institut. 77 (avenir [2])
  15. Tous s'ensorcellent d'erreurs et resveries qui les menent à confusion.
    Instit. 815 (ensorceler)
  16. Nous avons prins la principale raison de bien tolerer la croix, de la consideration de la volonté de Dieu.
    Instit. 556 (tolérer)
  17. Les reprouvez ne conçoivent jamais sentiment de la grace de Dieu qu'en confus.
    ib. 427 (confus, use)
  18. Les pasteurs doivent presider sur l'election, afin que le populaire n'y procede point par legiereté.
    Instit. 856 (présider)
  19. Ce mot [hypostase] emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu.
    Inst. 70 (résider)
  20. Esprits volages et trop convoiteux de nouveauté.
    Instit. 355 (convoiteux, euse)