Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Que ceux qui sont rebelles à son admonition soient notés et marqués afin que chacun les fuie.
  2. La determination [décision] de l'Eglise est sans appel.
  3. Celui qui, sans rien recevoir, liberalement et franchement quitte la dette.
    Instit. 507 (quitter)
  4. Il faut tellement prendre sa sentence qu'elle ne desaccorde point d'avec Christ…
    Instit. 641 (désaccorder)
  5. La parole de reconciliation a esté mise en la bouche des ministres, afin qu'ils portassent ceste ambassade au monde de par Christ.
    Inst. 526 (ambassade)
  6. Dieu ne veut point le droit honneur que nous lui devons estre profané par observations superstitieuses.
    Instit. 284 (observation)
  7. J'appelle garnisons les gendarmes qui sont disposez par les villes limitrophes pour la conservation de tout le pays.
    Instit. 1201 (garnison)
  8. Le seigneur denonce que tout ce que nous machinons et meditons lui est notoire.
    Instit. 284 (notoire)
  9. Si par le mot agenouillement l'apostre signifioit la vraye adoration que rendent les fideles à Dieu.
    Inst. 528 (agenouillement)
  10. Il ne faut pas prendre cela comme l'opinion d'un seul homme, car tous disent amen après lui.
    Instit. 65 (amen)
  11. C'est [la foi] une vision de ce qui ne se voit point, une perspicuité des choses obscures.
    Instit. 456 (perspicuïté)
  12. La locution seroit impropre, si on adjoustoit cette preposition en.
    Inst. 811 (préposition)
  13. Puis après nous verrons comment ils different l'un d'avec l'autre.
  14. Ce n'eust esté qu'une battelerie anciennement ou un amuse-fol (comme l'on dit), si la vertu de la mort et resurrection de Jesus Christ n'y eust esté monstrée.
    Instit. 268 (batelage [2])
  15. Combien que le sacrificateur fust establi pour interceder et obtenir pardon.
    Instit. 383 (intercéder)
  16. Descendons par degrez du general au special.
  17. Confession mutuelle.
    Instit. 490 (mutuel, elle)
  18. L'apostre enseigne que toutes choses se doivent faire decentement et par ordre entre nous [régulièrement].
    Instit. 297 (décemment)
  19. Quand sera-ce que quelqu'un s'osera promettre qu'il aura fait ce qui estoit en lui ?
    ib. 1140 (promettre)
  20. Dieu ne testifie point tousjours son amour envers ceux qu'il fait fructifier temporellement.
    Instit. 453 (temporellement)