Jean CALVIN, auteur cité dans le Littré

CALVIN (1509-1564)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CALVIN a été choisie.

1930 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Institutions de la religion chrétienne 1541 1500 citations

Quelques citations de Jean CALVIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1930 citations dans le Littré.

  1. Nous lisons en Exode : Observez mon sabbath.
    Instit. 295 (observer)
  2. Que l'on choisisse la quelle qu'on voudra de ces deux definitions.
    Inst. 1027 (que [2])
  3. Il ne peut point frustrer l'attente et patience des siens.
    Instit. 733 (frustrer)
  4. Leurs pensées les condamnent ou absoudent devant Dieu.
    ib. 946 (absoudre)
  5. Adam, qui autrement estoit plus que malheureux par la seule recordation de sa felicité perdue…
    Instit. 329 (recordation)
  6. Les fideles ne consideroyent point quelles pestes estoyent aucune fois cachées dessous telles masques.
    Instit. Dédic. (masque [2])
  7. Or Osiander, amenant une cavillation si puerile, pense avoir tout gagné ; il leve les crestes, et remplit beaucoup de feuillets de vanteries.
    Instit. 575 (crête)
  8. Par quoy nous voyons qu'il n'est pas inconvenient qu'une mesme œuvre soit attribuée à Dieu et au diable et à l'homme.
  9. Si un serf delivré de son maistre ne veut point cognoistre sa condition, mais s'attribue ingenuité, ne merite-t-il pas d'estre redigé en servitude ?
    Inst. 623 (ingénuité)
  10. On ne peut dire qu'il y ait quelque contrarieté entre l'election eternelle de Dieu, et ce qu'il offre le temoignage de sa grace à ses fideles.
    Instit. 788 (contrariété)
  11. Qui est-ce qui nous empeschera d'exposer par mots plus clairs les choses qui sont obscurement monstrées en l'Escriture ?
    Instit. 71 (obscurément)
  12. En cela nous avons une bonne aide pour conformer nos consciences à la foi que nous devons avoir en luy.
    Inst. 188 (aide)
  13. Ils alleguent saint Paul avoir rebaptizé ceux qui avoient une fois esté baptisez du baptesme de saint Jean.
    Instit. 1060 (rebaptiser)
  14. Quand cauteleusement on apourit son prochain, en le trompant et decevant.
    Inst. 306 (appauvrir)
  15. Adam a enveloppé, voire plongé en pareilles miseres toute sa lignée.
    Instit. 172 (lignée)
  16. Allumer l'air d'esclairs, le troubler de diverses sortes de tempestes.
    Inst. 18 (allumer)
  17. Afin que, le commencement du monde estant cognu, l'eternité de Dieu reluise plus clairement.
    Instit. 101 (reluire)
  18. Sous ombre que les vertus de l'ame sont instrumenteles, pour s'appliquer d'un accord avec les parties exterieures, ces rustres l'attachent au corps, comme si elle ne pouvoit subsister sans icelui.
    Instit. 16 (instrumental, ale)
  19. Les oraisons mutuelles de tous les membres qui travaillent encore en terre, doivent monter au chef [JésusChrist], qui est precedé au ciel.
    Inst. 696 (précéder)
  20. Nous contentans de nostre justice, sagesse et vertu, nous sommes bien aises et nous bagnons à nous flatter, jusques à nous priser comme demi-dieux.
    Inst. 3 (baigner)