Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. Les meridionaux meurent de jalousie, à cause de quoy ils ont les eunuques gardiens de leurs femmes, que les grands seigneurs ont en grand nombre comme des haras.
    Sagesse, I, 44 (haras [1])
  2. Tesmoignage de la foiblesse et insuffisance humaine, qui, à faute de bonne monnoye, employe la courte et la fausse.
    Sagesse, p. 220, dans LACURNE (court, courte)
  3. [Ils] mettent leur corps aux champs, et tiennent leur esprit en serre.
    Sagesse, II, 2 (serre)
  4. De là viennent l'orgueil, l'ambition, les desirs immoderés.
    Sagesse, II, 2 (immodéré, ée)
  5. Prestations iniques, comme sont les usures et interests.
    Sagesse, p. 224, dans LACURNE (prestation)
  6. … Qu'elles sont bonnes ou mauvaises, utiles ou dommageables, à suyvre ou fuyr.
    Sagesse, I, 19 (dommageable)
  7. Chascun appelle barbarie ce qui n'est de son goust ni usage.
    Sagesse, II, 2 (barbarie)
  8. Trouble-feste.
    Sagesse, p. 30, dans LACURNE (trouble-fête)
  9. Le cinquiesme advis que je donne icy à se bien conduire aux affaires est un temperament et mediocrité entre une trop grande fiance et defiance.
    ib. p. 352 (fiance)
  10. Toute ma liberté et hardiesse n'est qu'aux pensées, jugemens, opinions, esquelles personne n'a part ny quart que celuy qui les a chascun on droit soy.
    Sagesse, Préf. de la 2<sup>e</sup> édit. (quart [2])
  11. Il implique contradiction de desirer et accepter une chose et ne se soucier qu'elle vaille rien.
    Sagesse, II, 3 (impliquer)
  12. Demourant au monde sans estre du monde, comme le roignon couvert et fermé de gresse et n'en tient rien.
    Sagesse, II, 1 (rognon)
  13. Les meridionaux sont melancholiques, et, par ainsi, arrestés, constans, contemplatifs, ingenieux.
    Sagesse, I, 49 (arrêter)
  14. Car changeans les ressorts, il faut bien que les mouvemens aussi changent.
    Sagesse, II, 3 (mouvement)
  15. Platon permet, et le style est tel en plusieurs endroits, d'attirer par fraudes et fausses esperances de faveur ou pardon le criminel à descouvrir son fait.
    Sagesse, p. 20, dans LACURNE (style)
  16. Et ce sera contre ceux qui se plaignent, disans que l'homme est le seul animal disgracié de la nature…
    Sagesse, I, 35 (disgracier)
  17. On prefere l'art à la nature, l'acquis au naturel, le difficile et estudié à l'aisé, les bouttées et secousses à la complexion et habitude.
    Sagesse, p. 347, dans LACURNE (complexion)
  18. …Le plus heureux estat de l'esprit [la solitude] qui par ce moyen se tient ferme, droit, rassis, inflexible, toujours libre et à soy.
    Sagesse, II, 2 (inflexible)
  19. …En se tastant souvent et à toute heure, pressant et pinssant jusques au vif.
    Sagesse, I, 1 (pincer)
  20. Car, dict un ancien, l'on est mieux en la compagnie d'un chien cognu, qu'en celle d'un homme duquel le langage est incognu.
    Sagesse, I, 12 (chien, chienne)