Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. Et ainsi sa preud'hommie luy sera propre, intime, essentielle, comme luy est son estre, et comme il est à soy-mesme.
    Sagesse, II, 3 (essentiel, elle)
  2. Presque toutes les choses que nous estimons icy tant, et les tenons nousavoir esté premierement revelées et envoyées du ciel, estoient en creance.
    Sagesse, II, 2 (le, la, les [2])
  3. L'autre plus ordinaire est par flatterie et amadouement ; car il ne lui faut pas resister tout ouvertement.
    Sagesse, liv. III, chap. 4 (amadouement)
  4. Prestations iniques, comme sont les usures et interests.
    Sagesse, p. 224, dans LACURNE (prestation)
  5. Demourant au monde sans estre du monde, comme le roignon couvert et fermé de gresse et n'en tient rien.
    Sagesse, II, 1 (rognon)
  6. Ainsi qu'un pere begaye et faict le petit avec ses petits.
    Sagesse, I, 39 (bégayer)
  7. La [prouesse] militaire a l'advantage… aussi a-t-elle emporté chez nous, comme par preciput, le titre honorable de vaillance.
    Sagesse, I, 61 (vaillance)
  8. Les meridionaux sont melancholiques, et, par ainsi, arrestés, constans, contemplatifs, ingenieux.
    Sagesse, I, 49 (arrêter)
  9. Selon l'opinion de Platon, par reminiscence de ce qu'elle [l'âme] sçavoit avant entrer au corps.
    la Sagesse, I, 8 (réminiscence)
  10. Parquoy s'oppose à la sagesse, non seulement la folie, qui est un desreglement et desbauche…
    Sagesse, Préface de la seconde édition (débauche)
  11. Et pensent que ce que l'on croit en leur village est la vraye touche de verité.
    Sagesse, I, 45 (touche)
  12. … Fouillant et furettant par tous les trous, coings, recoings, destours, cachots et secrets, et non sans cause.
    Sagesse, I, 1 (cachot)
  13. Il est certain qu'en chose pareille le naturel vaut mieux que l'acquis.
    Sagesse, II, 3 (acquis)
  14. L'homme se plaint de son cerveau, de ce qu'il lui envoie tant de fluxions, fondique de toutes les maladies plus dangereuses.
    Sagesse, p. 610, dans LACURNE (fondic)
  15. Coquiner envers toutes sortes de gens.
    Sagesse, p. 127, dans LACURNE (coquiner)
  16. Il faut premierement que l'esprit se meuble et se garnisse par l'ouye…
    Sagesse, I, 12 (meubler)
  17. On peut faire l'habile, l'empesché et l'entendu, c'est-à-dire le sot et miserable.
    Sagesse, I, 41 (entendre)
  18. De toutes les manieres de disposer des corps morts qui reviennent à cinq, sçavoir les donner aux quatre elements et aux ventres des animaux…
    Sagesse, II, 2 (animal)
  19. Tous les anciens se sont mescontés, pensans avoir trouvé la mesure de la terre habitable, et comprins toute la cosmographie.
    Sagesse, II, 2 (cosmographie)
  20. Enfin le Fils de Dieu, docteur de verité, estant venu pour sevrer et desniaiser le monde, les a du tout abolis.
    Sagesse, I, 39 (déniaiser)