Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. L'irresolution d'une part, puis l'inconstance et l'instabilité est le plus commun et apparent vice de la nature humaine.
    Sagesse, I, 40 (instabilité)
  2. Or ces deux, l'ouye et la parole, se respondent et rapportent l'une à l'autre, ont un grand cousinage ensemble, l'un n'est rien sans l'autre.
    Sagesse, I, 12 (cousinage)
  3. La compagnie d'un homme delicat amollit peu à peu ceux qui vivent avec luy.
    ib. II, 1 (délicat, ate)
  4. Ainsi qu'un pere begaye et faict le petit avec ses petits.
    Sagesse, I, 39 (bégayer)
  5. Que l'on baille à l'homme la carte blanche ; que l'on le mette à mesme de choisir, tailler et prescrire.
    ib. I, 39 (carte)
  6. Or, tout cecy ne deroge aucunement à la doctrine commune, que le monde est faict pour l'homme, et l'homme pour Dieu.
    Sagesse, I, 42 (déroger)
  7. Par anticipation, crainte et apprehension de l'advenir.
    Sagesse, I, 32 (anticipation)
  8. Les poursuites de l'esprit humain sont sans terme ; son aliment est doubte, ambiguïté.
    Sagesse, I, 15 (ambiguïté)
  9. C'est un vilain et detestable vice que la cruauté, et contre nature, dont aussi est-il appellé inhumanité.
    Sagesse, I, 31 (inhumanité)
  10. Tesmoin Gallus Vibius, qui, pour avoir trop bandé son esprit à comprendre l'essence et les mouvements de la folie, disloca et desnoua son jugement si qu'il ne le peust remettre.
    Sagesse, I, 17 (disloquer)
  11. Et puis il ne suffit pas de reconnaistre sa faute en destail et en individu, et tacher de la reparer…
    Sagesse, I, 1 (individu)
  12. Comme l'on peust voir en ceux qui mordent à tout, se donnent à louage et s'asservissent à autruy.
    Sagesse, II, 2 (louage)
  13. …Et qui sera plus tost un coup de fortune, ou une saillie de quelque extraordinaire enthousiasme, qu'une production vrayement nostre.
    Sagesse, I, 1 (enthousiasme)
  14. Que les hommes ne peuvent bien s'accommoder et faire leur proffit sans le dommage et reculement les uns des autres.
    De la Sagesse, I, 41 (reculement)
  15. Les meridionaux meurent de jalousie, à cause de quoy ils ont les eunuques gardiens de leurs femmes, que les grands seigneurs ont en grand nombre comme des haras.
    Sagesse, I, 44 (haras [1])
  16. Brutus et Cassius, qui, se tuans, avec le temps et l'occasion perdirent les reliques de la liberté romiane, de laquelle ils estoient protecteurs.
    Sagesse, p. 382, dans LACURNE (relique)
  17. Enfin le Fils de Dieu, docteur de verité, estant venu pour sevrer et desniaiser le monde, les a du tout abolis.
    Sagesse, I, 39 (déniaiser)
  18. Philautie, presomption et fol amour de soy mesme.
    Sagesse, p. 233, dans LACURNE (philautie)
  19. On peut dire que l'art et l'experience de nous entredesfaire, entre-tuer, de ruiner et perdre nostre propre espece semble venir d'alienation de sens.
    Sagesse, I, 53 (entre-défaire (s'))
  20. Les jeunes gens, pour la tendresse et mollesse de leur aage, sont aisement trompés, facilement croient et reçoivent impression.
    Sagesse, p. 410, dans LACURNE (tendresse)