Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. … Qu'elles sont bonnes ou mauvaises, utiles ou dommageables, à suyvre ou fuyr.
    Sagesse, I, 19 (dommageable)
  2. Ce sont les sots et maladvisés qui disent : je n'y pensois pas.
    Sagesse, p. 329, dans LACURNE (penser [1])
  3. …En se tastant souvent et à toute heure, pressant et pinssant jusques au vif.
    Sagesse, I, 1 (pincer)
  4. Experience et hantise du monde.
    Sagesse, p. 170, dans LACURNE (hantise)
  5. Le gardoir et le magazin où demoure et se garde ceste grande provision, l'estuy de la science et des biens acquis est la memoire.
    Sagesse, III, 14 (gardoir)
  6. Voylà une preudhommie caduque, occasionnée, accidentale et certes bien chetive.
    Sagesse, II, 3 (caduc, caduque)
  7. Que l'on baille à l'homme la carte blanche ; que l'on le mette à mesme de choisir, tailler et prescrire.
    ib. I, 39 (carte)
  8. Les lettres gastent les cerveaux et esprits foibles, parfont les forts et bons naturels.
    Sagesse, p. 534, dans LACURNE (parfaire)
  9. Le monde avec ses opinions anticipées et suppositions.
    Sagesse, I, 15 (anticiper)
  10. Tesmoignage de la foiblesse et insuffisance humaine, qui, à faute de bonne monnoye, employe la courte et la fausse.
    Sagesse, p. 220, dans LACURNE (court, courte)
  11. Et ainsi sa preud'hommie luy sera propre, intime, essentielle, comme luy est son estre, et comme il est à soy-mesme.
    Sagesse, II, 3 (essentiel, elle)
  12. Pourquoy ne sera-t-il permis de candidement confesser que l'on ignore ?
    Sagesse, II, 2 (candidement)
  13. Les uns suyvent la vie civile et sociale.
    Sagesse, I, Préf. du ch. 55 (social, ale)
  14. La modestie, la recognoissance cordiale et serieuse de son peu est un bon tesmoignage de bon et sain jugement.
    Sagesse, p. 233, dans LACURNE (cordial, ale)
  15. … Dont l'esprit demeure sot, faible, peu capable, plat, ravallé, obscur, tel qu'est la plupart du commun.
    Sagesse, Préf. de la 2<sup>e</sup> édit. (ravaler)
  16. J'osteray humblement mon bonnet, et tiendray la teste nue devant mon superieur, car ainsi le porte la coustume de mon pays.
    Sagesse, II, 2 (bonnet)
  17. Ce qui n'est pas au deshonneur ny descry de la science, comme l'on pourroit penser, mais plustot à son honneur.
    Sagesse, Préf. de la 2<sup>e</sup> édit. (décri)
  18. L'homme, la plus calomnieuse et miserable chose du monde.
    Sagesse, I, 2 (calomnieux, euse)
  19. Comme entre les bestes les poissons sont infimes…
    Sagesse, I, 15 (infime)
  20. Les Meridionaux sont paillards à cause de la melancholie spumeuse et salace.
    Sagesse, p. 166, dans LACURNE (salace)