Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. Qui voudroit bien juger de quelqu'un, il le faudroit voir à son tous les jours.
    Sagesse, p. 208, dans LACURNE (tout, toute)
  2. Cette loy d'equité et raison naturelle est perpetuelle en nous, edictum perpetuum, inviolable, qui ne peust jamais estre esteinte ny effacée.
    Sagesse, Il, 3 (inviolable)
  3. Leger à croire, recueillir et ramasser toutes nouvelles, surtout les fascheuses, tenant tous rapports pour veritables et asseurés.
    Sagesse, I, 54 (léger, ère)
  4. L'Estat, c'est à dire la domination, ou bien l'ordre certain en commandant et obeissant, est l'appuy, le ciment et l'ame des choses humaines.
    Sagesse, I, 51 (ciment)
  5. Or ces deux, l'ouye et la parole, se respondent et rapportent l'une à l'autre, ont un grand cousinage ensemble, l'un n'est rien sans l'autre.
    Sagesse, I, 12 (cousinage)
  6. Si vous leur dictes qu'ils excedent et prennent les choses à gauche, pour ne les entendre pas bien, ils n'en croiront rien.
    Sagesse, I, 41 (gauche)
  7. Et un bon mourir vaut mieux qu'un mal vivre.
    Sagesse, I, 36 (mourir)
  8. La liberté est estimée d'aucuns un souverain bien, et le servage un mal extreme.
    Sagesse, p. 215, dans LACURNE (servage)
  9. Le cerveau est le siege de l'ame raisonnable, la source de sentiment et mouvement, et des très nobles esprits animaux faits des esprits vitaux, lesquels, montés du cœur par les arteres du cerveau, sont cuits, recuits, elabourés et subtilisés par le moyen d'une multiplicité de petites et subtiles arteres.
    Sagesse, I, 4 (élaborer)
  10. Or sus donc, le sage jugera de tout, rien ne luy eschappera qu'il ne mette sur le bureau et en la balance.
    Sagesse, II, 2 (bureau [2])
  11. L'affinement des esprits n'est pas l'assagissement.
    Sagesse, I, 15 (affinement)
  12. La compagnie d'un homme delicat amollit peu à peu ceux qui vivent avec luy.
    ib. II, 1 (délicat, ate)
  13. Que toutes choses ont deux anses et deux visages, qu'il y a raison partout.
    Sagesse, II, 2 (anse)
  14. Il faut roidir son courage, affermir son ame, l'endurcir et acerer à jouir, sçavoir, entendre, juger toutes choses.
    Sag. Préface (acérer)
  15. L'agitation est vrayement la vie de l'esprit et sa grace.
    Sagesse, I, 15 (agitation)
  16. Il implique contradiction de desirer et accepter une chose et ne se soucier qu'elle vaille rien.
    Sagesse, II, 3 (impliquer)
  17. Aucuns ont dit que le monde est de toute eternité, mortel et renaissant à plusieurs vicissitudes.
    Sagesse, p. 239 (vicissitude)
  18. Voila un richard qui a ruiné et mis au desespoir des pauvres familles.
    Sagesse, I, 41 (richard [1])
  19. Pour accroistre la foule, on loue des gens pour venir pleurer et jetter des cris et des plaintes qui sont, au sceu de tous, toutes feinctes et extorquées avec argent.
    Sagesse, I, 32 (extorquer)
  20. L'on ne sent pas quel mal et prejudice il est advenu au monde du ravallement et extinction de la puissance paternelle.
    Sagesse, I, 49 (ravalement)