Pierre CHARRON, auteur cité dans le Littré

CHARRON (1541-1603)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHARRON a été choisie.

Théologien et philosophe

334 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De la sagesse 1601 321 citations

Quelques citations de Pierre CHARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 334 citations dans le Littré.

  1. Le cinquiesme advis que je donne icy à se bien conduire aux affaires est un temperament et mediocrité entre une trop grande fiance et defiance.
    ib. p. 352 (fiance)
  2. … [Larmes] qui peuvent tomber des yeux sans que la vertu tombe du cœur.
    Sagesse, I, 32 (tomber)
  3. Comme l'Ocean n'entre tout entier en la mer Mediterranée.
    Sagesse, I, 18 (océan)
  4. L'ambition n'a point de borne ; c'est un gouffre qui n'a ni fond ni rive ; c'est le vuide que les philosophes n'ont encores pu trouver en la nature.
    Sagesse, I, 21 (vide)
  5. La compagnie d'un homme delicat amollit peu à peu ceux qui vivent avec luy.
    ib. II, 1 (délicat, ate)
  6. L'autre plus ordinaire est par flatterie et amadouement ; car il ne lui faut pas resister tout ouvertement.
    Sagesse, liv. III, chap. 4 (amadouement)
  7. Qui l'a [l'esprit] tant eslevé et transcendant.
    Sagesse, I, 15 (transcendant, ante)
  8. Demeurer universel et ouvert à tout.
  9. Il faut… sçavoir, entendre, juger toutes choses, tant estranges semblent-elles ; tout est sortable et du gibier de l'esprit.
    Sagesse, Préface, 2<sup>e</sup> édit. (sortable)
  10. Chose estrange, que l'injustice se plaigne de l'incivilité, et la malice de l'indiscretion.
    Sagesse, II, 3 (incivilité)
  11. Il faut prevoir l'occasion, la guetter, l'attendre, la voir venir.
    Sagesse, p. 354, dans LACURNE (guetter)
  12. Nous souspirons avec les affligés, compatissons à leur mal.
    Sagesse, I, 33 (affliger)
  13. En l'homme l'entendement est le souverain, qui a soubs soy une puissance estimative et imaginative comme un magistrat.
    Sagesse, I, 19 (estimatif, ive)
  14. Car changeans les ressorts, il faut bien que les mouvemens aussi changent.
    Sagesse, II, 3 (mouvement)
  15. Les autres [désirs] sont outre nature, procedans de nostre opinion et fantaisie, artificiels, superflus, que nous pouvons, pour les distinguer par nom des autres, appeler cupidités.
    Sagesse, I, 24 (cupidité)
  16. Il faut ouyr, considerer et faire compte des anciens, non s'y captiver qu'avec la raison.
    Sagesse, préf. de la 2<sup>e</sup> édit. (captiver)
  17. …C'est le plus fin et feinct, le plus couvert et fardé de tous, et presque incognoissable.
    Sagesse, I, 1 (inconnaissable)
  18. Parquoy, pour descouvrir et sçavoir quelle est la vraye preud'hommie, il ne se faut arrester aux actions, ce n'est que le marc et le plus grossier, et souvent une happelourde et un masque.
    Sagesse, II, 3 (happelourde)
  19. Enfance, jeunesse, virilité, vieillesse, chacune a ses propres et particulieres tares.
    Sagesse, I, 36 (tare [1])
  20. Anciennement et auparavant Aristote, on mettoit difference entre le sens de la veue et les autres sens.
    Sagesse, I, 10 (anciennement)