Marie-Joseph CHÉNIER, auteur cité dans le Littré

CHÉNIER M. J. (1764-1811)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHÉNIER M. J. a été choisie.

356 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Caius Gracchus 1792 94 citations
Charles IX, ou la Saint-Barthélemy 1789 60 citations
Œdipe roi 28 citations
Tibère 1819 48 citations

Quelques citations de Marie-Joseph CHÉNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 356 citations dans le Littré.

  1. L'infortune aigrit l'âme et la rend inflexible.
    Fénel. II, 3 (infortune)
  2. D'un courtisan novice excusez l'ignorance.
    Tibère, IV, 2 (novice)
  3. Moi-même du forfait j'établirai la preuve.
    Tib. III, 3 (établir)
  4. Près du bonheur extrême est l'extrême infortune.
    Œdipe roi, V, 4 (bonheur)
  5. Malheur aux citoyens coupables de vertu !
    Tibère, I, 1 (coupable)
  6. Le Moniteur fidèle, en ses pages sanglantes, Par le souvenir même inspire la terreur,
    la Calomnie (moniteur)
  7. Le besoin du commerce enfantera la paix.
    Charles IX, II, 3 (commerce)
  8. Un roi, je dirai plus, un sage, Écrit que tout est vanité.
    la Retraite. (sage)
  9. Oui, ce discours sans doute est un élan sublime.
    Charles IX, III, 1 (élan [1])
  10. Que veulent les consuls avec la suite immense D'affranchis, de clients vendus à leur puissance ?
    Gracques, I, 2 (client)
  11. Morellet, dont l'esprit trop souvent se repose, Enfant de soixante ans qui promet quelque chose.
    le Docteur Pancrace. (reposer)
  12. Gorgé de honte et d'or, un impudent Maurice, Du pouvoir, quel qu'il soit, adorant le caprice, De tout parti vaincu mercenaire apostat, Peut vendre ses amis comme il vendit l'État.
    Essai sur la satire. (mercenaire)
  13. Tout malheureux trouvait asile à leur foyer, Car où l'on vit sans luxe on est hospitalier.
    Gracques, II, 3 (foyer)
  14. Il vous en adviendra quelque mésaventure, Ô grand Perrin Dandin de la littérature.
    les Nouveaux saints. (mésaventure)
  15. Faut-il d'une ombre illustre évoquer la puissance ?
    Tib. II, 2 (évoquer)
  16. La fin de vos revers confondra l'athéisme.
    Fénel. V, 5 (athéisme)
  17. Un repentir tardif vous parle et vous éclaire.
    Charles IX, v, 3 (parler [1])
  18. Quelques gens éprouvés dont le zèle est habile…
    Tib. v, 1 (éprouvé, ée)
  19. Carthage est convertie en un désert stérile.
    Gracques, II, 3 (converti, ie)
  20. En vain dans ses discours de pompe revêtus, De ses vices masqués il se fait des vertus.
    Tibère, IV, 3 (masqué, ée)