Etienne Bonnot de CONDILLAC, auteur cité dans le Littré

CONDILLAC (1715-1780)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CONDILLAC a été choisie.

751 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Art d'écrire, de raisonner ; Cours d'études pour l'instruction du Prince de Parme 1776 109 citations
Essai sur l’origine des connaissances humaines 1746 74 citations
Histoire Ancienne ; Cours d'études pour l'instruction du Prince de Parme 1776 148 citations
Le Commerce et le gouvernement considérés relativement l’un à l’autre 1776 81 citations
Traité des systèmes 1749 40 citations

Quelques citations de Etienne Bonnot de CONDILLAC

Voici un tirage aléatoire parmi ses 751 citations dans le Littré.

  1. Quel est le visage le plus propre à l'expression ? c'est celui qui, pour la forme des traits et par les rapports qu'ils ont entre eux, s'altère suivant la vivacité des passions et la nuance des sentiments ; ajoutez-y la régularité, et supposez encore que, dans son état habituel, il ne montre que des sentiments qui ont droit de plaire, vous joindrez à l'expression les grâces et la beauté.
    Art d'écrire, II, 15 (expression)
  2. Les disputes qui s'élevaient continuellement parmi tant de sectes donnèrent lieu au syncrétisme, c'est-à-dire à un système par lequel on entreprenait de concilier toutes les opinions, et surtout celles des principaux philosophes.
    Hist. anc. XV, 2 (syncrétisme)
  3. Les maximes sont d'un grand usage en morale et en politique : elles expriment la profondeur de celui qui écrit, parce qu'elles supposent souvent beaucoup d'expérience, de réflexions fines et de grandes lectures.
  4. Il [le czar Pierre] va s'instruire dans les chantiers de Hollande ; il y veut être charpentier pour apprendre la construction, comme il a voulu commencer par être matelot sur ses vaisseaux, et tambour dans ses troupes de terre, pour apprendre à devenir général.
    Étud. hist. III, 2 (tambour)
  5. Tout ce raisonnement suppose que l'image qui se trace dans l'œil à la vue d'un globe, n'est qu'un cercle plat…
    Conn. hum. sect. 6 (supposer)
  6. La ville [Thèbes] fut rasée : Alexandre ne conserva que la maison des prêtres et celle de Pindare.
    Hist. anc. II, 10 (rasé, ée)
  7. Les Phocéens, assiégés les premiers, se défendirent avec courage ; il s'expatrièrent pour éviter le joug, s'embarquant avec leurs femmes, leurs enfants, leurs effets, et n'abandonnant aux Perses qu'une ville déserte.
    Hist. anc. II, 1 (expatrier)
  8. Il suppose que l'esprit fait des propositions mentales dans lesquelles il joint ou sépare les idées sans l'intervention des mots.
    Conn. hum. IV, 2 (mental, ale [1])
  9. Que, dans tous les gouvernements, on protége également les travaux de toute espèce, et que, sans restriction, sans interruption, on permette d'exporter et d'importer les choses même les plus nécessaires ; alors toutes les nations seront riches, et leurs richesses respectives seront en raison de la fertilité du sol et de l'industrie des habitants.
    Comm. gouv. I, 29 (exporter)
  10. Il fallait subir une pénitence publique pour obtenir la rémission des crimes commis après avoir été baptisé.
    Histoire anc. XV, 9 (pénitence)
  11. Vers la soixantième olympiade, 540 ans avant Jésus-Christ, Pindare fut vaincu cinq fois par Corinne.
    Hist. anc. IV, 5 (vaincre)
  12. Chaque sensation du tact se trouve représentative des objets que la main saisit.
    Traité sens. extr rais. (représentatif, ive)
  13. Je crois que les méprises où je fais voir que vous êtes tombé me dispensent d'entrer dans de plus grands détails.
    Lett. à l'aut. des lett. à un Améric. (méprise)
  14. Plus on exportera, plus nos blés auront de prix ; plus ils auront de prix, plus il y aura de bénéfice pour le cultivateur ; plus il y aura de bénéfice pour le cultivateur, plus il cultivera, et plus il cultivera, plus l'agriculture sera florissante : il faut donc encourager l'exportation.
    Comm. gouv. II, 12 (exportation)
  15. Afin qu'un pays agricole soit aussi riche qu'il peut l'être…, il faut que les différentes occupations se répartissent entre les citoyens, et que, dans chaque profession, le nombre des travailleurs se proportionne au besoin qu'on en a.
    Comm. gouv. I, 29 (répartir)
  16. Aristippe eut un disciple célèbre dans sa fille Arété, elle se distingua parmi les femmes savantes.
    Hist. anc. III, 18 (savant, ante)
  17. Ce fut alors que saint Pierre vint établir son siége à Rome, après l'avoir tenu sept ans à Antioche.
    Hist. anc. XV, 5 (tenir)
  18. L'histoire de la Grèce est, en quelque sorte, un abrégé de toutes les révolutions possibles.
    ib. I, 10 (révolution)
  19. Entre la veille et le sommeil profond nous pouvons distinguer deux états mitoyens…
    Traité sens. II, 11 (veille)
  20. La servitude, tombeau des nations.
    Hist. anc. Lois, ch. II (servitude)