Philippe de COMMINES, auteur cité dans le Littré

COMMINES (1447-1511)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COMMINES a été choisie.

1737 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires 1498 1721 citations

Quelques citations de Philippe de COMMINES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1737 citations dans le Littré.

  1. Le corps de Jehan Galeas, un grand et mauvais tyran, est aux Chartreux… et un natif de Bourges le m'appela sainct ; et je luy demanday en l'oreille pourquoy il l'appeloit sainct, et qu'il pouvoit voir peintes à l'entour de luy les armes de plusieurs citez qu'il avoit usurpées, où il n'avoit nul droit ; il me respondit tout bas : nous appelons, dit-il, en ce pays icy saincts tous ceulx qui nous font du bien.
  2. Le roy le fist defferrer [sortir de prison].
    IV, 7 (déferrer)
  3. À quoy le conte de Charolois par plusieurs fois voulut respondre comme fort passionné de ceste injure qui se disoit de son amy.
  4. Cela l'amendera ou empirera, car les mauvais empirent de beaucoup sçavoir, et les autres en amendent ; mais touteffois il est à croyre que le sçavoir amende plus tost ung homme que l'empirer.
    V, 18 (empirer)
  5. Pour lors avoit envoyé le roy devers l'empereur Jehan Tiercelin seigneur de la Brosse pour travailler qu'il ne s'appoinctast avec le duc de Bourgongne.
  6. Print vouloir au roy de se revencher du duc de Bourgongne.
    III, 1 (revancher)
  7. Onques puis ne trouva le roy de France homme qui osast lever la teste contre luy.
    V, 1 (tête)
  8. Quelquefois peu d'argent falt grant service.
    VII, 5 (faire [1])
  9. Il n'estoit point complexionné pour porter le travail qui seroit necessaire à ung roy d'Angleterre qui vouldroit faire conqueste en France.
  10. Le roy René l'institua en son lieu, avant que mourir.
    VII, 1 (avant)
  11. Que je ne nommeray pas pour ceste heure pour briefveté.
    I, 2 (heure)
  12. Ainsi nous tenons [la France] de region chaulde et aussi de la froide, parquoy nous avons gens de deux complexions.
  13. Les fruitz de la terre qui les empeschoyent à aller.
  14. Une bande de quelques hommes d'armes desrompus.
    VIII, 6 (dérompre)
  15. Et les vins les meilleurs dont se peult adviser.
    IV, 9 (aviser)
  16. Fut prins ung varlet des Angloys [par les Anglais], et fut incontinent amené devant le roy d'Angleterre.
    IV, 7 (de)
  17. Sa creance [du héraut envoyé par Louis XI au roi d'Angleterre] estoit fondée sur le desir que le roy avoit dès long-temps de avoir bonne amytié avec luy.
  18. À Sainct Mor des fossez se logerent les ducs de Berry et Bretaigne avec ung nombre de leurs gens, et tout le demourant envoyerent loger à…
    I, 6 (nombre)
  19. Et par ce moyen font de grands torts, et de grands griefs à leurs subjets.
    VIII, 13 (grief [2])
  20. Et si le roy avoit loué ses œuvres en derriere, encores le loua il mieulx en sa personne.
    II, 13 (derrière)