Philippe de COMMINES, auteur cité dans le Littré

COMMINES (1447-1511)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COMMINES a été choisie.

1737 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires 1498 1721 citations

Quelques citations de Philippe de COMMINES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1737 citations dans le Littré.

  1. Touteffois ledit conte tint la meilleure contenance qu'il peut.
  2. Les villes assises sur la riviere de Somme.
    I, 12 (asseoir)
  3. Et si ay esté sept années de renc en la guerre avec lui…
    I, 4 (rang)
  4. Ils se gouvernerent [les Suisses] tres vaillamment en tous les lieux où ils se trouverent.
  5. Six grans bateaulx et plusieurs petis à couler l'artillerie pour les servir à ce passage.
    I, 9 (couler)
  6. Entre les deux maisons y avoit une grande granche, en laquelle il serra trois cens hommes d'armes.
    II, 11 (serrer)
  7. Et l'avoit fait emprisonner, lui donnant charge [accusation] qu'il estoit là venu pour…
    I, 1 (charge)
  8. Fist serment au roy, luy promettant tenir son party.
    I, 2 (tenir)
  9. Et feit marcher l'armée quant et quant.
    VI, 5 (quand)
  10. Ledit duc, comme il veit les portes fermées, fist saillir les gens de sa chambre.
    II, 7 (comme)
  11. La pluspart de ses œuvres il [Mahomet II], les conduisoit de luy et de son sens, si faisoit nostre roy et aussi le roy de Hongrie.
    VI, 13 (si [2])
  12. Il faisoit bien son compte que il les rameneroit bien à la raison.
    II, 4 (compte)
  13. … Bien montez et bien armez et qui jà longtemps avoient exercé le fait de la guerre.
    IV, 1 (fait [2])
  14. Ilz en tuerent une partie devant que ilz sceussent gaigner la ville.
    III, 3 (devant)
  15. La plus part [des églises] furent pillées soubz umbre et couleur de prendre des prisonniers.
    II, 13 (couleur)
  16. Or il fault entendre que monseigneur du Magne estoit avec sept ou huyt cens hommes d'armes au devant des ducs.
    I, 3 (entendre)
  17. Et tout incontinent s'enfuyt de la ville ledit messire Raiz de Luitre et toute sa sequelle [parti].
    II, 3 (séquelle)
  18. À longueur de temps aura raison, si la cour, c'est à entendre le prince en son auctorité soubz lequel il vit, n'est contre luy.
    V, 18 (cour)
  19. Il fallut que il s'en retirast le droit chemin vers Bretaigne.
    I, 15 (chemin)
  20. N'ayez plus d'esperance en ce sainct homme ni en autre chose, car seurement il est fait de vous [paroles des commissaires ecclésiastiques à Louis XI mourant].
    VI, 12 (faire [1])