Philippe de COMMINES, auteur cité dans le Littré

COMMINES (1447-1511)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme COMMINES a été choisie.

1737 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires 1498 1721 citations

Quelques citations de Philippe de COMMINES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1737 citations dans le Littré.

  1. Il ne fault marchander la peau de l'ours, devant que la beste soit prise et morte.
    IV, 3 (ours)
  2. Il m'envoya une verge qu'il portoit au doigt pour enseigne.
    III, 6 (verge)
  3. Et si est quasi impossible que grans personnages ensemble et de semblable estat se puissent longuement entretenir, si non qu'il y ait chef par dessus tous.
  4. Tellement fut appointé entre eulx et moy qu'ils payeroient tout le bestail qu'ilz avoient prins.
    III, 6 (tellement)
  5. Le lendemain dès ce qu'il fut arrivé.
    I, 2 (dès)
  6. La marquise de Montferrat… grande partisane des François.
    VIII, 9 (partisan)
  7. Et en disant ceste parole, il cheut à l'envers [Charles VIII].
    VIII, 16 (envers [2])
  8. À trois millions de francs près.
    V, 18 (million)
  9. Après le decès de si grands et puissans princes les mutations sont grandes.
    Prol. (mutation)
  10. Huyt cens hommes de guerre… lesquelz furent tous delivrez francz et quittes, excepté luy qui fut mené à Basle.
  11. Il print de là son chemin en Normandie.
    III, 10 (prendre)
  12. Et les asseuroit bien le roy qu'il n'y auroit point de faulte qu'il ne baillast la possession dudit pays.
    II, 15 (faute)
  13. Il despescha deux de ses bourgeois, et leur bailla certains articles.
  14. Ne se sont point corrigez, de quelque grandeur qu'elles soient [les punitions de Dieu] et à traict de temps.
    V, 18 (trait [1])
  15. Que j'ay nommées icy devant [plus haut].
    V, 7 (ici)
  16. Lors se tint à deçeu du mariage de sa fille, qu'il faisoit appeller madame la daulphine.
    V, 18 (décevoir)
  17. Il fut ordonné de y faire ung pont bien passant et assez large…
  18. Et s'il pensoit de n'estre point bien voullu.
  19. Et combien qu'il se die plein [plan, uni], si est il mal aisé à chevaucher [le pays de la Lombardie], car il est tout fossoyé, comme est Flandres.
    VIII, 5 (fossoyer)
  20. …que c'estoit le duc de Guyenne qui vouloit eslargir ses limites et qui commençoit toutes ces brigues.
    III, 8 (brigue)