François René CHATEAUBRIAND, auteur cité dans le Littré

CHATEAUBRIAND (1768-1848)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHATEAUBRIAND a été choisie.

1929 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Atala, ou Les amours de deux sauvages dans le désert 1801 59 citations
Itinéraires de Paris à Jérusalem 1811 285 citations
Le génie du christianisme, ou Les beautés de la religion chrétienne 1802 781 citations
Les aventures du dernier Abencérage 1826 2 citations
Les martyrs, ou Le triomphe de la religion chrétienne 1809 164 citations
Les Natchez 1816 130 citations
Les quatre Stuarts 50 citations
Mémoires d'outre-tombe 1850 94 citations
René 1802 47 citations
Voyage en Amérique 1827 136 citations

Quelques citations de François René CHATEAUBRIAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1929 citations dans le Littré.

  1. Au descendu des carrosses, je présentai mon billet aux piqueurs.
    Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. I, Présentation à Versailles, chasse avec le roi. (descendu, ue)
  2. Les vertus ne sont des vertus qu'autant qu'elles refluent vers leur source [qui est Dieu].
    Génie, I, II, 2 (refluer)
  3. Les bisons sont si nombreux dans les steppes verdoyants du Missouri, que, quand ils émigrent, leur troupe met plusieurs jours à défiler.
    Voy. en Amér. Bison. (steppe)
  4. Une voix extraordinaire retentit : c'est celle de cette grenouille qui imite les mugissements du taureau.
    Voy. en Amér. Journal sans date. (voix)
  5. Le siècle de la reine Anne ne fut qu'une espèce de prolongement ou de reflet [du siècle de Louis XIV].
    Génie, II, III, 5 (reflet)
  6. Le brisement de la mer m'avertit que le vent s'était levé.
    Itin. 271 (brisement)
  7. La crête du Mont-Blanc ne se découvre pas de cet endroit [Servoz] ; mais on en a une vue distincte de sa croupe neigée, appelée le dôme.
    Mont-Blanc. (neigé, ée,)
  8. Il eût été intéressant de collationner le texte de ce manuscrit avec les textes que nous avons.
  9. Ce fut sur ce tombeau [de Térée] que la huppe parut pour la première fois ; on en conclut que Térée avait été changé en cet oiseau.
    Itin. 1re part. (huppe)
  10. Le dieu des chrétiens est poétiquement supérieur au Jupiter antique.
    Génie, II, V, 5 (poétiquement)
  11. Les mots changent d'acception : un peuple qui combat pour ses souverains légitimes est un peuple rebelle.
    Buonaparte et les Bourbons. (légitime [1])
  12. S'il y a quelque chose de clair en métaphysique, c'est la chaîne de ce raisonnement.
    Génie, I, I, 4 (chaîne)
  13. Sans doute, à le prendre à la rigueur, une petite fosse suffit à tous, et six pieds de terre, comme le disait Mathieu Molé, feront toujours raison du plus grand homme du monde.
    Itin. 6<sup>e</sup> part. (raison)
  14. Les ténèbres et la lumière, les saisons, la marche des astres… varient les décorations du monde.
    Génie, I, V, 2 (décoration)
  15. Peuple murmurateur, race ingrate et perfide.
    Moïse, I, 5 (murmurateur)
  16. Le Granique est très encaissé.
    Itin. II, 52 (encaissé, ée)
  17. Si Lusignan ne rappelait à sa fille que les banquets et les joies de l'Olympe, cela ne formerait qu'un dur contre-sens.
    Génie, II, II, 5 (contre-sens)
  18. On boit dans de grandes calebasses le suc de l'érable.
    Amér. 41 (calebasse)
  19. J'ai raconté comment la mère indienne porte ses enfants, comment elle leur chante, comment elle les pare.
    Amér. 51 (chanter [1])
  20. Il fallait appeler tous les enchantements de l'imagination et tous les intérêts du cœur au secours de cette même religion contre laquelle on les avait armés.
    Génie, I, I, 1 (enchantement)