François René CHATEAUBRIAND, auteur cité dans le Littré

CHATEAUBRIAND (1768-1848)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHATEAUBRIAND a été choisie.

1953 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Atala, ou Les amours de deux sauvages dans le désert 1801 61 citations
Itinéraires de Paris à Jérusalem 1811 287 citations
Le génie du christianisme, ou Les beautés de la religion chrétienne 1802 787 citations
Les aventures du dernier Abencérage 1826 2 citations
Les martyrs, ou Le triomphe de la religion chrétienne 1809 166 citations
Les Natchez 1816 132 citations
Les quatre Stuarts 50 citations
Mémoires d'outre-tombe 1850 101 citations
René 1802 47 citations
Voyage en Amérique 1827 137 citations

Quelques citations de François René CHATEAUBRIAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1953 citations dans le Littré.

  1. Les grues qui font de si beaux voyages au-dessus des savannes, des cyprières.
    Génie, I, V, 8 (cyprière)
  2. René repoussant le rivage avec un aviron est entraîné par le cours du fleuve.
    Natch. II, 188 (aviron)
  3. Le code ecclésiastique où viennent se fondre la loi lévitique, l'Évangile et le droit romain.
    Génie, I, I, 10 (fondre)
  4. Le Christ sort de son trône avec un labarum de feu qui se forme soudainement dans sa main.
    Natch. IV (labarum)
  5. C'était vous, intrépide Nemours, qui meniez ces fameux chevaux aux combats.
    Natch. I, 92 (cheval)
  6. C'est une grande pitié que de trouver l'homme mammifère rangé avec les singes.
    Génie, III, II, 2 (mammifère)
  7. [L'Escurial] où les rois sont ensevelis dans des tombeaux pareils, disposés en échelons, de sorte que toute cette poussière est étiquetée et rangée en ordre comme les curiosités d'un muséum.
    Itin. III, 209 (étiqueter)
  8. Ô cité mûre pour ta ruine.
    Itin. 7<sup>e</sup> partie. (mûr, ûre)
  9. Tous les hôtes qui ont bu avec moi la coupe de la joie.
    Mart. II, 289 (coupe [2])
  10. Polygnote avait figuré sur les murs du temple de Delphes le sac de Troie.
    Génie, III, I, 4 (figurer)
  11. Nos chevaux enfonçaient dans une terre molle et crayeuse.
    Itin. II, 159 (crayeux, euse)
  12. Charles I était brave ; il pouvait en appeler à l'épée.
    Stuarts, 197 (appeler)
  13. Là [dans la révolution anglaise] le drame de la liberté, ici [dans la Fronde] sa parodie,
    Les quatre Stuarts, Henriette-Marie (parodie)
  14. Céluta tomba évanouie sur des balles de marchandises qui couvraient le quai.
    Natch. II, 242 (balle [2])
  15. Jésus-Christ, revêtu d'une casaque de pourpre, fut présenté aux Juifs par Pilate.
    Itin. II, 233 (casaque)
  16. Le souverain des hiérarchies maudites est entré dans son habitacle impur.
    Mart. VIII (habitacle)
  17. Avec Notre-Dame des douleurs un auteur peut écrire une page plus attendrissante qu'avec tous les dieux du panthéon.
    Génie, II, V, 16 (panthéon)
  18. L'Église a fini par déclarer empêchements dirimants de mariage tous les degrés d'affinité.
    Génie, I, I, 10 (dirimant, ante)
  19. Loin d'ici, monuments de la terre, vous n'approchez point de ces monuments de la cité sainte !
    Mart. III (saint, ainte)
  20. Les bisons sont si nombreux dans les steppes verdoyants du Missouri, que, quand ils émigrent, leur troupe met plusieurs jours à défiler.
    Voy. en Amér. Bison. (steppe)