François René CHATEAUBRIAND, auteur cité dans le Littré

CHATEAUBRIAND (1768-1848)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHATEAUBRIAND a été choisie.

1953 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Atala, ou Les amours de deux sauvages dans le désert 1801 61 citations
Itinéraires de Paris à Jérusalem 1811 287 citations
Le génie du christianisme, ou Les beautés de la religion chrétienne 1802 787 citations
Les aventures du dernier Abencérage 1826 2 citations
Les martyrs, ou Le triomphe de la religion chrétienne 1809 166 citations
Les Natchez 1816 132 citations
Les quatre Stuarts 50 citations
Mémoires d'outre-tombe 1850 101 citations
René 1802 47 citations
Voyage en Amérique 1827 137 citations

Quelques citations de François René CHATEAUBRIAND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1953 citations dans le Littré.

  1. Le ciel était sur sa tête [de René] comme le dais de sa couche.
    Natch. II, 105 (dais)
  2. Il règne ici [dernière scène d'Alzire] un idéal de vérité au-dessus de tout idéal poétique.
    Génie, II, II, 7 (idéal, ale)
  3. Au commencement du carême, à la cérémonie de la commination, on prononçait ces malédictions du Deutéronome.
    Génie, IV, I, 3 (commination)
  4. La géométrie spéculative a ses jeux, ses inutilités, comme les autres sciences.
    Génie, III, II, 1 (jeu)
  5. Une vallée tortueuse s'ouvrit devant nous ; elle circulait autour de plusieurs monticules de figure à peu près semblable, et qui avaient l'air de monts artificiels ou de tumulus.
    Itin. part. 1 (tumulus)
  6. Une vallée environnée de bois qui formaient les entours de cette belle salle bâtie des mains de la nature.
    Natch. III, 52 (entour)
  7. D'une main elle [la Mort] tient une faux comme un moissonneur ; de l'autre elle cache la seule blessure qu'elle ait jamais reçue, et que le Christ vainqueur lui porta dans le sein au sommet du Golgotha.
    Mart. VI (golgotha)
  8. Ainsi, Eudore, tout annonce que nous touchons à une révolution.
    Martyrs, IX (toucher [1])
  9. Le poëte ne rencontrait que des faunes, il n'entendait que des dryades.
    Génie, II, V, 1 (dryade)
  10. Je croyais avoir fait un peu de chemin dans son cœur [d'Atala].
    Atala, 245 (chemin)
  11. Le magnolia n'a d'autre rival que le palmier, qui balance auprès de lui ses éventails de verdure.
    dans le Dict. de BESCHERELLE. (éventail)
  12. La mort a prêté le catafalque d'un empereur romain à la dépouille d'un Tartare.
    Génie, IV, II, 3 (catafalque)
  13. En morale et en histoire, on tourne dans le champ étroit de la vérité.
    Génie, III, III, 3 (champ [1])
  14. Pour élever un monument durable, il fallait en creuser les fondements dans un sol moins mouvant que la poussière de ce monde.
    Génie, III, IV, 5 (mouvant, ante)
  15. Le vent étant tombé vers les huit heures du soir.
    Itin. 1re part. (le, la, les [1])
  16. Quelque chose de silencieux enveloppe les actions de Washington ; il agit avec lenteur ; on dirait qu'il se sent le mandataire de l'avenir, et qu'il craint de le compromettre.
    Amér. Voy. en Amér. (mandataire)
  17. Mettre un monde entre… établir une extrême différence entre… Cela seul [les vous de Polyeucte opposés aux tu de Pauline] met tout un monde entre le martyr Polyeucte et la païenne Pauline.
    Génie, II, III, 8 (monde [1])
  18. L'une et l'autre [l'erreur et la vérité], poussées au dernier degré, emportent conviction.
    Gén. III, I, 3 (emporter)
  19. L'aube offre de douces consonnances avec les idées religieuses.
    Génie, IV, I, 2 (aube [2])
  20. Le cheval du drogman ayant mis le pied dans un guêpier, les guêpes se jetèrent sur lui.
    Itinér. 3<sup>e</sup> part. (guêpier)