Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS, auteur cité dans le Littré

Mme DE CAYLUS (1671-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Mme DE CAYLUS a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Souvenirs 1770 100 citations

Quelques citations de Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. J'ai trouvé, dans les lettres de Mme de Maintenon à l'abbé Gobelin, qu'il y avait eu une séparation en forme au Châtelet de Paris entre M. et Mme de Montespan.
    Souvenirs, p. 174, dans POUGENS (séparation)
  2. Mme de Montespan s'aperçut que le roi lui échappait, lorsque le mal était sans remède.
    Souvenirs, p. 112, dans POUGENS (échapper)
  3. J'ai pu voir Mme de Fontanges ; mais ou je ne l'ai pas vue, ou il ne m'en souvient pas.
    Souvenirs, p. 39, dans POUGENS (souvenir [1])
  4. Je perdis un de mes frères, qui fut tué à la tête ou régiment de la reine, dragons.
    Souvenirs, p. 239, dans POUGENS (tête)
  5. On sait que, pour entrer à Saint-Cyr [maison d'éducation pour les jeunes demoiselles, fondée par Mme de Maintenon], il faut faire également preuve de noblesse et de pauvreté.
    Souvenirs, p. 197 (entrer)
  6. La timidité rend les hommes farouches, quand ils se font surtout un devoir de ne la pas surmonter.
    Souvenirs, p. 60, dans POUGENS (timidité)
  7. Elle [Mme de Jarnac] avait, disait-on, un beau teint pour éclairer sa laideur.
    Souvenirs, p. 146, dans POUGENS (teint [2])
  8. Ses bonnes qualités auraient été d'une grande ressource à la France à la mort de Louis XIV, dont il était plus estimé qu'aimé, parce qu'en effet il était plus estimable qu'aimable.
    Souvenirs, p. 250, dans POUGENS (estimable)
  9. Il [d'Aubigné] appelle Henri IV le conquérant du sien ; éloge qui renferme, ce me semble, en deux mots toute la justice de sa cause, et toute la gloire des autres conquérants.
    Souvenirs, p. 8, dans POUGENS (sien, sienne)
  10. Il avait eu plusieurs affaires galantes, et avait fait voir plus de coquetterie que d'amour.
    Souvenirs, p. 252 (galant, ante)
  11. Sûre et secrète jusqu'au mystère.
    Souvenirs, p. 137, dans POUGENS (sûr, ûre)
  12. Il me semble qu'on voit encore dans le caractère, dans la physionomie et dans toute la personne de Mme la duchesse d'Orléans [fille de Mme de Montespan, née pendant le jubilé], des traces de ces combats de l'amour et du jubilé.
    ib. p. 72 (jubilé)
  13. Aussi humiliant que singulier.
    Souvenirs, p. 161, dans POUGENS (humiliant, ante)
  14. C'est à elle [Mme de Brinon] et à son goût pour le théâtre qu'on doit les deux belles pièces que Racine a faites pour Saint-Cyr.
    Souvenirs, p. 802, dans POUGENS (pièce)
  15. Cette fille s'est tuée pour avoir voulu partir de Fontainebleau le même jour que le roi, quoiqu'elle fût en travail et prête à accoucher.
    Souvenirs, p. 40, dans POUGENS (travail)
  16. Mme de Maintenon avait un goût et un talent particulier pour l'éducation de la jeunesse.
    Souvenirs, p. 194, dans POUGENS (éducation)
  17. Il [d'Aubigné] se tirait des réprimandes qu'elle lui faisait, par des plaisanteries qui réussissaient presque toujours avec Mme de Maintenon, quand elles étaient faites avec esprit.
    Souven. p. 253, dans POUGENS (tirer)
  18. M. Louvois demanda au roi la permission de faire passer dans les villes les plus huguenotes un régiment des dragons.
    Souvenirs, p. 27, dans POUGENS (huguenot, ote)
  19. Mme de Montespan eut cinq enfants de suite ; je ne sais s'ils furent reconnus tous ensemble, ou séparément.
    Souvenirs, p. 57, dans POUGENS (reconnaître)
  20. Le roi… pour empêcher Mme de Montespan d'être exposée à ses caprices [de M. de Montespan], la fit surintendante de la maison de la reine.
    Souven. p. 174, dans POUGENS (surintendante)