Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS, auteur cité dans le Littré

Mme DE CAYLUS (1671-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Mme DE CAYLUS a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Souvenirs 1770 100 citations

Quelques citations de Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Le roi fit le mariage de M. le duc d'Orléans avec Mlle de Blois ; feu Monsieur y donna les mains.
    Souvenirs, p. 243, dans POUGENS (main)
  2. Le cardinal d'Estrées n'était pas moins amoureux dans ces temps dont je parle, et il a fait pour Mme de Maintenon beaucoup de choses galantes qui, sans toucher son cœur, plaisaient à son esprit.
    Souvenirs, p. 128, dans POUGENS (galant, ante)
  3. Mme de Montespan, à qui les moindres ridicules n'échappaient pas, et qui savait si bien les faire sentir aux autres par ce tour unique à la maison de Mortemart.
    Souvenirs, p. 42, dans POUGENS (tour [2])
  4. Elle imagina de faire un roman, et de transporter les caractères et les mœurs du temps présent sous les noms de la cour d'Auguste.
    Souvenirs, p. 236, dans POUGENS (transporter)
  5. Comme il [Louis XIV] était sage, et qu'il savait combien les paroles des rois sont pesées.
    Souvenirs, p. 114, dans POUGENS (peser)
  6. Causons comme si nous n'avions rien à démêler ; bien entendu, ajouta-t-elle, que nous ne nous en aimerons pas davantage et que nous reprendrons nos démêlés au retour.
    Souvenirs, dans POUGENS (entendu, ue)
  7. Les mauvaises affaires que M. d'Aubigné s'était faites l'obligèrent à la fin de prendre un établissement à l'Amérique.
    Souvenirs, p. 11, dans POUGENS (faire [1])
  8. L'esprit, la galanterie, la magnificence, quand il [M. le Prince, fils du grand Condé] était amoureux, réparaient en lui une figure qui tenait plus du gnome que de l'homme.
    Souvenirs, p. 102, dans POUGENS (tenir)
  9. Mme de Fontanges joignait à ce peu d'esprit des idées romanesques.
    Souvenirs, p. 41, dans POUGENS (romanesque)
  10. Il a passé sa jeunesse à être le fléau de toutes les familles.
    Souvenirs, p. 105, dans POUGENS (fléau)
  11. Il est certain que sa fortune ne répondait pas à sa naissance.
    Souvenirs, p. 184, dans POUGENS (répondre)
  12. On prétend qu'elle plut au roi, je ne sais ce qui en est.
    Souven. p. 142, dans POUGENS (être [1])
  13. L'esprit qui ne nous apprend pas à vaincre notre humeur devient inutile.
    Souvenirs, p. 87, dans POUGENS (humeur [1])
  14. Revenant tout à coup à elle, elle [Mme de la Vallière, à la mort de son fils] dit à ce prélat [qui la consolait] : c'est trop pleurer la mort d'un fils dont je n'ai pas encore assez pleuré la naissance.
    Souvenirs, p. 48, dans POUGENS (pleurer)
  15. Le précieux de l'hôtel de Rambouillet.
    Souvenirs, p. 78, dans POUGENS (précieux, euse)
  16. Il [d'Aubigné] appelle Henri IV le conquérant du sien ; éloge qui renferme, ce me semble, en deux mots toute la justice de sa cause, et toute la gloire des autres conquérants.
    Souvenirs, p. 8, dans POUGENS (sien, sienne)
  17. Aussi humiliant que singulier.
    Souvenirs, p. 161, dans POUGENS (humiliant, ante)
  18. La timidité rend les hommes farouches, quand ils se font surtout un devoir de ne la pas surmonter.
    Souvenirs, p. 60, dans POUGENS (timidité)
  19. Le jubilé fini, gagné ou non gagné, il fut question de savoir si Mme de Montespan reviendrait à la cour.
    Mém. p. 70, éd. de 1803 (jubilé)
  20. Elle [Mme de Montespan] joignait à cette dureté de cœur une raillerie continuelle.
    Souvenirs, p. 108, dans POUGENS (raillerie)