Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS, auteur cité dans le Littré

Mme DE CAYLUS (1671-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Mme DE CAYLUS a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Souvenirs 1770 100 citations

Quelques citations de Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Cet édifice [Saint-Cyr], superbe par l'étendue des bâtiments, fut élevé en moins d'une année, et en état de recevoir deux cent cinquante demoiselles, trente-six dames pour les gouverner.
    Souvenirs, p. 196, dans POUGENS (élever)
  2. Elle [Mme de Maintenon] jeûnait si austèrement les carêmes, qu'elle faisait peser son pain.
    Souvenirs, p. 66, dans POUGENS (jeûner)
  3. J'ai trouvé, dans les lettres de Mme de Maintenon à l'abbé Gobelin, qu'il y avait eu une séparation en forme au Châtelet de Paris entre M. et Mme de Montespan.
    Souvenirs, p. 174, dans POUGENS (séparation)
  4. La singularité du fait et le courage que cet enfant avait témoigné, le firent faire enseigne après le combat.
    Souven. p. 30, dans POUGENS (enseigne)
  5. C'est elle [Mme de Thianges] qui la première a dit qu'on ne vieillit pas à table.
    Souvenirs, p. 99, dans POUGENS (vieillir)
  6. À peine Mme du Maine fut-elle mariée qu'elle se moqua de tout ce que M. le Prince lui put dire.
    Souvenirs, p. 247, dans POUGENS (moquer (se))
  7. On se fit une grande affaire à la cour d'être admis dans le particulier de Monseigneur et de Mlle Chouin.
    Souvenirs, p. 220, dans POUGENS (particulier, ère)
  8. Il [d'Aubigné] se tirait des réprimandes qu'elle lui faisait, par des plaisanteries qui réussissaient presque toujours avec Mme de Maintenon, quand elles étaient faites avec esprit.
    Souven. p. 253, dans POUGENS (tirer)
  9. Le roi, qui pensait toujours juste, aurait désiré que les princes légitimés ne se fussent jamais mariés.
    Souvenirs, p. 61, dans POUGENS (légitimé, ée)
  10. Il est aisé de s'emparer de l'esprit de M. de Richelieu.
    Souvenirs, p. 133, dans POUGENS (emparer (s'))
  11. Le roi fit ensuite reconnaître les siens [bâtards], savoir le duc du Maine, M. le comte du Vexin, Mlle de Nantes, Mlle de Tours.
    ib. p. 58 (reconnaître)
  12. M. Louvois demanda au roi la permission de faire passer dans les villes les plus huguenotes un régiment des dragons.
    Souvenirs, p. 27, dans POUGENS (huguenot, ote)
  13. Elle [Mme de la Vallière] prit un autre parti, et demeura non-seulement à la cour, mais même à la suite de sa rivale.
    Souvenirs, p. 46, dans POUGENS (suite)
  14. Son esprit uniquement porté aux affaires rendait sa conversation froide et plate.
    Souvenirs, p. 86, dans POUGENS (plat, ate [1])
  15. Mme de Montespan a eu sept enfants du roi.
    Souvenirs, p. 55, dans POUGENS (sept)
  16. Il a passé sa jeunesse à être le fléau de toutes les familles.
    Souvenirs, p. 105, dans POUGENS (fléau)
  17. Personne, après Mme Cornuel, n'a plus dit de bons mots que Mme de Coulanges.
    Souvenirs, p. 127, dans POUGENS (mot)
  18. La timidité rend les hommes farouches, quand ils se font surtout un devoir de ne la pas surmonter.
    Souvenirs, p. 60, dans POUGENS (timidité)
  19. Il se donnait continuellement comme un homme à bonnes fortunes.
    Souvenirs, p. 249, dans POUGENS (fortune)
  20. Je suis restée jacobite, malgré les changements qui sont arrivés en ce pays-ci.
    Souven. p. 223, dans POUGENS (jacobite)