Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS, auteur cité dans le Littré

Mme DE CAYLUS (1671-1729)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme Mme DE CAYLUS a été choisie.

103 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Souvenirs 1770 100 citations

Quelques citations de Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Murçay, comtesse de CAYLUS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 103 citations dans le Littré.

  1. Mme de Maintenon, entrant en charge dans ce temps-là, n'eut plus rien à démêler avec Mme de Montespan.
    Souvenirs, p. 119, dans POUGENS (entrer)
  2. Personne, après Mme Cornuel, n'a plus dit de bons mots que Mme de Coulanges.
    Souvenirs, p. 127, dans POUGENS (mot)
  3. Pendant que le hoca fut à la mode, et avant que le roi, par sagesse, eût défendu un jeu aussi dangereux.
    Souvenirs, p. 154, dans POUGENS (hoca)
  4. Cette fille s'est tuée pour avoir voulu partir de Fontainebleau le même jour que le roi, quoiqu'elle fût en travail et prête à accoucher.
    Souvenirs, p. 40, dans POUGENS (travail)
  5. Je suis convaincu que cette intrigue s'est passée en regards et en quelques lettres tout au plus.
    Souvenirs, p. 279, dans POUGENS (regard)
  6. Sûre et secrète jusqu'au mystère.
    Souvenirs, p. 137, dans POUGENS (sûr, ûre)
  7. Un jour la duchesse d'Uzès, étonnée de ses scrupules [de Mme de Montespan], ne put s'empêcher de lui en dire un mot : Eh ! pourquoi, madame reprit Mme de Montespan, faut-il, parce que je fais un mal, faire tous les autres ?
    Souvenirs, édit. 1805, p. 69 (mal, ale)
  8. Le roi, si prévenu dans les commencements contre Mme de Maintenon.
    Souvenirs, p. 81, dans POUGENS (prévenu, ue)
  9. Le roi… pour empêcher Mme de Montespan d'être exposée à ses caprices [de M. de Montespan], la fit surintendante de la maison de la reine.
    Souven. p. 174, dans POUGENS (surintendante)
  10. Il [d'Aubigné] appelle Henri IV le conquérant du sien ; éloge qui renferme, ce me semble, en deux mots toute la justice de sa cause, et toute la gloire des autres conquérants.
    Souvenirs, p. 8, dans POUGENS (sien, sienne)
  11. Elle [Mme de Montespan] joignait à cette dureté de cœur une raillerie continuelle.
    Souvenirs, p. 108, dans POUGENS (raillerie)
  12. Plus M. Fagon vit Mme de Maintenon de près, plus il admira sa vertu et goûta son esprit.
    Souven. p. 76, dans POUGENS (goûter [1])
  13. Son caractère [de Mme de Montespan], plus ambitieux que tendre, lui avait fait souvent regarder avec indifférence les infidélités du roi.
    Souvenirs, p. 40 dans POUGENS (infidélité)
  14. Il est aisé de s'emparer de l'esprit de M. de Richelieu.
    Souvenirs, p. 133, dans POUGENS (emparer (s'))
  15. Les mauvaises affaires que M. d'Aubigné s'était faites l'obligèrent à la fin de prendre un établissement à l'Amérique.
    Souvenirs, p. 11, dans POUGENS (faire [1])
  16. C'est à elle [Mme de Brinon] et à son goût pour le théâtre qu'on doit les deux belles pièces que Racine a faites pour Saint-Cyr.
    Souvenirs, p. 802, dans POUGENS (pièce)
  17. Les grosses dents lui percèrent [au duc du Maine], en lui causant des convulsions si terribles, qu'une de ses jambes se retira beaucoup plus que l'autre.
    Souvenirs, p. 78, dans POUGENS (retirer)
  18. L'esprit, la galanterie, la magnificence, quand il [M. le Prince, fils du grand Condé] était amoureux, réparaient en lui une figure qui tenait plus du gnome que de l'homme.
    Souvenirs, p. 102, dans POUGENS (tenir)
  19. Elle aurait souvent voulu qu'on la crût moins solide, pour la laisser se divertir.
    Souvenirs, p. 24, dans POUGENS (solide)
  20. L'esprit qui ne nous apprend pas à vaincre notre humeur devient inutile.
    Souvenirs, p. 87, dans POUGENS (humeur [1])