Vincent CARLOIX, auteur cité dans le Littré

CARLOIX (15..-15..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CARLOIX a été choisie.

Secrétaire de François de Scepeaux

1004 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires de la vie de François de Scepeaux, sire de Vieilleville et comte de Duretal, maréchal de France 1001 citations

Quelques citations de Vincent CARLOIX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1004 citations dans le Littré.

  1. Marchands qui vont à l'emploicte, sont tousjours bien garnis et montés.
    IV, 17 (emplette)
  2. Après avoir obtenu la dispense du parentaige du quart vis-à-vis [au 4e degré].
    III, 18 (parentage)
  3. Ces deux galants arrestez furent mis en diverses prisons, pour obvier à la conference.
    VI, 19 (conférence)
  4. Les papes, archevesques, ny evesques, mesme le diocesain, n'y ont que veoir.
  5. En toutes les factions, prises des villes et generallement toutes entreprises qui s'offrirent, il fut toujours des premiers.
    I, 2 (faction)
  6. Pour lui donner une brave algarade [une gaillarde bienvenue] à une lieue ou deux de Nancy.
    VI, 44 (algarade)
  7. J'aurois beaucoup de parents, si tous les enfans de ceux qui ont espousé des princesses de sang me vouloient apparenter.
    III, 3 (apparenter)
  8. Quand on vient à contempler celles [les dames] qu'ils ont tant hyperbolisées (pour user du mot de leur plus riche figure et sans laquelle leur poesie demeure fort seiche).
  9. Laquais, valets de cochiers, garsons de cuysine.
    IV, 12 (cocher [1])
  10. Quatorze grandes coulevrines à 18 pieds de chasse, et le reste coulevrines moyennes et bastardes.
    VIII, 24 (coulevrine)
  11. Ce pays-là est plain et descouvert, sans hayes ni buissons.
    VI, 32 (buisson)
  12. Tous deux commencerent à donner ordre aux affaires, desquelles les plus pregnantes d'alors estoient celles d'Angleterre.
  13. Ils avoient signé certifficat à M. de Vieilleville, de ne marcher que pour le service du roy.
    VIII, 35 (certificat)
  14. Les gregues et provensalles ne sont venues en usaige que depuis que les bas de soye, raz de Millan et d'estame ont eu le cours et la vogue en ce royaume.
  15. Medecines, purgations, cautheries, saignées et scariffications.
    VI, 50 (cautère)
  16. Difficultez, disputes et altercations.
    VII, 23 (altercation)
  17. Ils demanderent terme de deux heures, pour consulter par entre eux sur ceste affaire.
    IV, 19 (par [1])
  18. Si l'empereur [Charles-Quint] eust prevenu, il montoit jusques à Lyon.
    I, 18 (prévenir)
  19. Quatre grands roussins gris-pommelez.
    VIII, 28 (gris, ise)
  20. Fort grands et puissants hommes, presque d'une taille, et tous blonds.
    III, 29 (un, une)