Vincent CARLOIX, auteur cité dans le Littré

CARLOIX (15..-15..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CARLOIX a été choisie.

Secrétaire de François de Scepeaux

1004 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires de la vie de François de Scepeaux, sire de Vieilleville et comte de Duretal, maréchal de France 1001 citations

Quelques citations de Vincent CARLOIX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1004 citations dans le Littré.

  1. Casemates, ravelines, ruffiennes, etc.
    VI, 40 (ravelin)
  2. Il fut vacqué deux jours entiers à leurs procès.
    x, 7 (vaquer)
  3. Mandant à vostre sœur, par ung roi d'armes, aultrement le herault Valois, si…
    VIII, 32 (héraut)
  4. Dès le mois de septembre, les vents et les pluyes commencent à s'esclore d'estrange façon.
    III, 20 (éclore)
  5. Les capporaulx sont tenus de l'attacher eux-mesmes au carquan ou collier.
    IV, 13 (carcan)
  6. Bondissant comme un chevreuil.
    VI, 5 (chevreuil)
  7. Et quelques scouadrilles de gens ramassés.
  8. Ils voulurent grou meler, disants avecques grands blasphemes, qu'on leur faisoit tort.
    II, 18 (grommeler)
  9. Il n'en osa jamais parler, de peur d'irriter la conclusion de l'alliance et la rendre nulle.
  10. Que ce n'estoit pas aux vaincus de donner la loy aux vainqueurs, ny d'articuler [poser des articles, des conditions], mais de se soubsmettre…
    VII, 13 (articuler)
  11. Et en ung bal royal, il avoit, par sa disposition et bonne grace, la principale vogue.
    VI, 36 (disposition)
  12. Pour lui donner une brave algarade [une gaillarde bienvenue] à une lieue ou deux de Nancy.
    VI, 44 (algarade)
  13. Et n'y fut jamais tué que deux pionniers.
    VII, 12 (jamais)
  14. Elle protesta tout hault, de ne faire sortir de son royaume hommes ny argent pour qui que ce soit.
    VIII, 32 (protester)
  15. Avec leurs rudaches et espées nues.
    VI, 32 (rondache)
  16. Doubles canons de calibre d'empereur.
    VIII, 24 (empereur)
  17. Ils estoyent venus sans convey [invitation] ; aussi se sont ils retirez sans dire adieu.
    IV, 26 (adieu [2])
  18. … Faisant boire à la mode du pays [de Metz], que l'on appelle carroux, tous les passants.
    VI, 25 (carrousse)
  19. … Et le remercia de l'offre gratuite qu'il leur avoit faicte de recenser devant sa majesté les devoirs dont ils avoient usé en l'observation de ses edicts.
    X, 16 (recenser)
  20. On connoist tousjours de quelle nation est un homme, ou par le langage, ou par sa façon de vivre ordinaire, ou par l'habillement, ou bien par quelque trait naturel de son ramage [race], qui lui eschappe quand il s'oublie, pour quelque depaysé qu'il soit.