Vincent CARLOIX, auteur cité dans le Littré

CARLOIX (15..-15..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CARLOIX a été choisie.

Secrétaire de François de Scepeaux

1004 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires de la vie de François de Scepeaux, sire de Vieilleville et comte de Duretal, maréchal de France 1001 citations

Quelques citations de Vincent CARLOIX

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1004 citations dans le Littré.

  1. Par ses blanderesses et flateuses persuasions, il attirera la royne mere.
    VIII, 16 (flatteur, euse)
  2. Le connestable, qui se sentit picqué de ceste parolle, la recouppa incontinent, disant…
    IV, 9 (recouper)
  3. Leur grand pere mourut bancquier, bulliste et usuraire à Lyon.
    IX, 3 (usuraire)
  4. Il authorisa le prince d'Hespaigne son fils de la surintendance du conseil et maniement de toutes charges.
    V, 22 (autoriser)
  5. Sonnez, trompette, une allaigresse ; car vous ferez tantost bonne chere.
  6. Le Bailly, qui estoit imperialiste et installé par la douairiere de Lorraine, niece de l'empereur…
  7. Ils vindrent de boucq-estourdy trouver M. le connestable dedans ses tranchées, sans demander ny prandre hostaiges.
    III, 21 (bouc)
  8. Comme il le peut aisement juger par les epistres liminaires de leurs ouvrages.
    VII, préface. (liminaire)
  9. Ceste rustrerie [désordres d'une compagnie d'ordonnance] dura neuf ou dix ans, du temps du feu roy.
    II, 17 (rustrerie)
  10. Tous et toutes disnerent avecques luy, tant que deux bons plats et opulamment servis se peurent estendre.
    III, 13 (opulemment)
  11. Ils voulurent grou meler, disants avecques grands blasphemes, qu'on leur faisoit tort.
    II, 18 (grommeler)
  12. Nous trouvasmes que toute la despense estoit payée et satisfaicte.
    VIII, 29 (satisfaire)
  13. Le roy François le grand leur donna ce nom de legionnaires ; car ils s'appeloient au temps passé francs-archiers, et, en Bretaigne, francs-taupins.
  14. On sçeit bien que ung voyage finy, les nouvelles bandes vont à Saint Cassant [sont licenciées].
  15. Il s'aidoit dextrement bien de la halebarde.
  16. À toutes les chaines, les medaillons d'or de l'effigie du roi.
    IV, 12 (médaillon)
  17. Les capporaulx sont tenus de l'attacher eux-mesmes au carquan ou collier.
    IV, 13 (carcan)
  18. Les Hespaignols ont esté premierement marans que chrestiens.
    VIII, 22 (marrane)
  19. Ses mariniers firent telle diligence de lever l'ancre, et faire, comme dit est, force et volte, que…
    I, 37 (force)
  20. Pour lui donner une brave algarade [une gaillarde bienvenue] à une lieue ou deux de Nancy.
    VI, 44 (algarade)