Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, auteur cité dans le Littré

BUFFON (1707 - 1788)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BUFFON a été choisie.

3493 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire des animaux 1749 73 citations
Histoire naturelle des minéraux 117 citations
Histoire naturelle générale et particulière 1749 389 citations
Minéralogie 470 citations
Oiseaux 765 citations
Quadrupèdes 607 citations
Théorie de la terre 1749 96 citations

Quelques citations de Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3493 citations dans le Littré.

  1. Si le cheval veut se défendre par des ruades, c'est-à-dire avec les pieds de derrière, il est perdu sans ressource ; car l'ours lui saute d'abord sur le dos, et le serre si fortement qu'il vient à bout de l'étouffer et de le dévorer.
    Quadr. t. VIII, p. 69 (ruade)
  2. Toutes les carrières plâtreuses.
    Min. t. II, p. 59 (plâtreux, euse)
  3. Ces animaux d'espèce mixte sont beaucoup moins féconds et toujours plus tardifs que ceux d'espèce pure.
    Quadrup. t VIII, p. 27 (mixte)
  4. Les saphirs d'un bleu céleste sont plus estimés que ceux dont le bleu est plus foncé ou plus clair ; et, lorsque ce bleu se trouve mêlé de violet ou de pourpre, ce qui est assez rare, les lapidaires donnent à ce saphir le nom d'améthyste orientale.
    Min. t. VII, p. 426 (saphir)
  5. Quoiqu'ils [les chevaliers, sorte d'oiseau] aillent moins de nuit, et qu'ils se promènent davantage pendant le jour, on les prend de même au rejetoir.
    Ois. t. XIV, p. 307 (rejetoir)
  6. Le rossignol blanc : cette variété était fort rare à Rome ; Pline rapporte qu'on en fit présent à Agrippine, femme de l'empereur Claude, et que l'individu qui lui fut offert coûta six mille sesterces.
    ib. p. 164 (rossignol)
  7. Le chien veille, il fait la ronde, il sent de loin les étrangers.
    Morc. chois. p. 126 (ronde [1])
  8. Les jambes sont d'une teinte composée, où le brun semble fondu avec le violet.
    Ois. t. X, p. 252, dans POUGENS (fondu, ue)
  9. L'huîtrier n'a son bec en hoche que pour ouvrir les écailles d'entre lesquelles il tire sa pâture.
    Ois. t. XVI, p. 266 (huîtrier)
  10. La forme du corps et le tempérament sont d'accord avec la nature.
    le Chat. (accord)
  11. J'ai reconnu par là combien les nœuds ôtent de force au bois, ce qui est beaucoup au delà de ce qu'on pourrait imaginer.
    ib. (nœud)
  12. Dans le bois, la cohérence longitudinale est bien plus considérable que l'union transversale.
    Exp. sur les végét. 1er mém. (cohérence)
  13. La maturité des fruits succulents dont ils [les becfigues] portent le nom.
    Ois. t. IX, p. 274 (succulent, ente)
  14. Le caractère qui le distingue des autres phoques est le capuchon d'une peau épaisse et velue qu'il a sur le front et qu'on appelle cache-museau, parce que l'animal a la faculté d'abattre cette peau sur ses yeux, pour se garantir des tourbillons de sable et de neige que le vent chasse trop impétueusement.
    Quadrup. t. XI, p. 162, dans POUGENS (faculté)
  15. Son cou et sa poitrine ondés distinctement de zones noires et blanches.
    Ois. t. XIII, p. 57 (zone)
  16. M. Muller… dit… que ce détroit [de Behring] offre une ou plusieurs îles qui servent de routes ou de stations communes aux habitants des deux continents [l'ancien et le nouveau].
    Not. just. Ép. nat. Œuvr. t. XIII, p. 327 (station)
  17. Nous avons nourri l'un de ces animaux pendant quelques mois pour l'observer, et ensuite on l'a soumis à la dissection…
    Quadrup. t. VI (soumettre)
  18. Cette action tumultueuse et forcée qui s'excite au dedans de nous-mêmes par les objets analogues ou contraires à nos appétits.
    Disc. nat. anim. Œuv. t. v, p. 335 (tumultueux, euse)
  19. Elles [les bécasses] cherchent les terres molles, les pâquis humides à la rive du bois…
    Ois. t. XIV, p. 227 (pâquis)
  20. Il y a déjà soixante-quatre à parier contre un qu'elles [les planètes] n'auraient pas eu ce mouvement dans le même sens, si la même cause ne l'avait pas produit ; ce qu'il est aisé de prouver par la doctrine des hasards.
    Hist. nat. Preuves théor. terr. Œuv. t. I, p. 195 (hasard)