Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, auteur cité dans le Littré

BUFFON (1707 - 1788)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BUFFON a été choisie.

3495 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire des animaux 1749 73 citations
Histoire naturelle des minéraux 117 citations
Histoire naturelle générale et particulière 1749 389 citations
Minéralogie 471 citations
Oiseaux 765 citations
Quadrupèdes 607 citations
Théorie de la terre 1749 97 citations

Quelques citations de Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3495 citations dans le Littré.

  1. C'est dans la succession, dans le renouvellement et dans la durée des espèces, que la nature paraît tout à fait inconcevable.
    Hist. anim. ch. I, Œuv. t. III, p. 3, dans POUGENS. (inconcevable)
  2. Le mâle, selon Aristote, renferme le principe du mouvement génératif.
    Animaux, systèmes sur la génération (génératif, ive)
  3. Nous cherchons à agrandir notre figure par des chaussures élevées, par des vêtements renflés.
    Morc. choisis, p. 88 (renflé, ée)
  4. Pour qu'un troupeau d'oies privées prospère et s'augmente par une prompte multiplication, il faut, dit Columelle, que le nombre des femelles soit triple de celui de mâles.
    Ois. t. XVII, p. 53 (troupeau)
  5. Montrer à quel point une erreur scientifique peut être contagieuse, et combien le charme du merveilleux peut fasciner les esprits.
    Oiseaux, t. XVII, p. 143, dans POUGENS (fasciner)
  6. Semblable au tintement réitéré d'écus qui tomberaient successivement l'un sur l'autre.
    Ois. t. x, p. 38 (tintement)
  7. Ces oiseaux [les goëlands] déposent par milliers leurs œufs et leurs nids jusque sur les terres glacées des deux zones polaires.
    Ois. t. XVI, p. 180 (polaire)
  8. La fauvette tachetée du cap de Bonne Espérance.
    Ois. t. IX, p. 232 (tacheté, ée)
  9. Le fer qu'on destine à la filière… doit être bien sué, sans pailles, sans soufflures et sans grains apparents.
    Min. t. IV, p. 167 (sué, ée)
  10. Ce peuple aussi triste que vain fut inventeur de l'art lugubre des momies par lequel il voulait, pour ainsi dire, éterniser la mort, malgré la nature bienfaisante, qui travaille sans cesse à en effacer les images.
    Ois. t. XV, p. 7 (momie)
  11. Le renard fait la même manœuvre dans les pipées [va visiter les pipées comme les piéges] où l'on prend les grives.
    Morceaux choisis, p. 242 (pipée)
  12. Les pieds sont couverts de plumes jusqu'à l'origine des doigts.
    Ois. t. II, p. 36 (origine)
  13. L'inspection nous a démontré que la gangue du diamant est une terre rouge semblable à la terre limoneuse.
    Min. t. II, p. 172, dans POUGENS (gangue)
  14. Le lama et le paco habitent les régions les plus élevées du globe terrestre, et semblent avoir besoin de respirer un air plus vif.
    dans LA FAYE, Synon. (région)
  15. Un trait de lumière qui passe à travers un prisme se rompt et se divise de façon qu'il produit une image colorée, composée d'un nombre infini de couleurs.
    Hist. min. introd. Œuv. t. VII, p. 7 (rompre)
  16. Par la proportion des formes, par la grandeur et la figure entière, la gorge-bleue semble n'être qu'une répétition du rouge-gorge.
    Ois. t. IX, p. 300 (répétition)
  17. On a soin de laisser couler, et même de tirer cette matière superflue, qui n'est que du verre impur, auquel on a donné le nom de laitier, et qui ne contient aucune partie de métal lorsque la fusion de la mine se fait bien.
    Min. t. IV, p. 118 (laitier [2])
  18. Par la première expérience que j'ai faite, le 23 mars 1747, à midi, j'ai mis le feu, à 66 pieds de distance, à une planche de hêtre goudronnée, avec 40 glaces seulement, c'est-à-dire avec le quart du miroir environ.
    ib. p. 162 (miroir)
  19. Un sillon de vigne qui est le long d'un champ de sainfoin ou de pois est souvent tout perdu de la gelée, lorsque le reste de la vigne est très sain.
    Expér. sur les végét. 4<sup>e</sup> mém. (sainfoin)
  20. Plus un arbre est vieux quand on l'abat, moins sa souche épuisée peut produire.
    Expér. sur les végét. 2<sup>e</sup> mém. (souche)