Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, auteur cité dans le Littré

BUFFON (1707 - 1788)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BUFFON a été choisie.

3493 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire des animaux 1749 73 citations
Histoire naturelle des minéraux 117 citations
Histoire naturelle générale et particulière 1749 389 citations
Minéralogie 470 citations
Oiseaux 765 citations
Quadrupèdes 607 citations
Théorie de la terre 1749 96 citations

Quelques citations de Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3493 citations dans le Littré.

  1. L'île d'Aves, à cinquante lieues sous le vent de la Dominique, est si couverte d'oiseaux de mer, qu'on n'en voit nulle part en aussi grande quantité.
    Ois. t. XIII, p. 359 (vent)
  2. La boussole horizontale indique la direction avec ses déclinaisons, et la boussole verticale démontre l'inclinaison de l'aiguille ; cette inclinaison change souvent plus que la déclinaison, suivant les lieux, mais elle est plus constante pour les temps.
    Min. t. IX, p. 237 (inclinaison)
  3. M. Jars, qui s'est donné la peine de suivre toutes les manipulations et préparations de ces mines, jusqu'à leur conversion en métal raffiné.
    Min. t. V, p. 104 (manipulation)
  4. Le cygne décore, embellit tous les lieux qu'il fréquente.
    Cygne. (décorer)
  5. On ne se douterait pas qu'un chant aussi varié que celui du rossignol est renfermé dans les bornes étroites d'une seule octave ; c'est cependant ce qui résulte d'une observation attentive d'un homme de goût, qui joint la justesse de l'oreille aux lumières de l'esprit.
    Ois. t. IX, p. 137, dans POUGENS (justesse)
  6. Le pigeon mâle se contente de tourner en rond en piaffant et se donnant des grâces autour de sa femelle.
    Ois. t. IV, p. 388 (piaffer)
  7. La seule chose qui les surprenne [les éléphants] sont les pétards qu'on leur lance.
    Éléphant. (être [1])
  8. Le rugissement du lion est si fort que, quand il se fait entendre par échos, la nuit, dans les déserts, il ressemble au bruit du tonnerre.
    Quadrup. t. III, p. 123 (rugissement)
  9. À la Chine, on les prend [les cailles] au vol avec des troubles légères que les Chinois manient fort adroitement.
    Ois. t. IV, p. 277 (truble)
  10. La flamme a été très bien caractérisée par Newton, lorsqu'il l'a définie une fumée brûlante, et cette fumée ou vapeur qui brûle n'a jamais la même qualité, la même intensité de chaleur que le corps combustible duquel elle s'échappe.
    Hist. min. Introd. 2<sup>e</sup> part. Œuvres, t. VI, p. 126, dans POUGENS. (flamme [1])
  11. Le blaireau se défend en reculant, éboule de la terre, afin d'arrêter ou d'enterrer les chiens.
    Blaireau. (ébouler)
  12. Trois larges bandes d'un beau noir velouté.
    Ois. t. VI, p. 118 (velouté, ée [1])
  13. Par cette simple exposition de la texture du bois, on voit que la cohérence longitudinale doit être bien plus considérable que l'union transversale.
    Hist. nat. Part. exp. Œuv. t. VIII, p. 163 (texture)
  14. L'homme l'étend et la polit [la nature], en élague le chardon et la ronce.
    Morceaux choisis, p. 18 (élaguer)
  15. Pour reconnaître ce que cette chaleur morte, c'est-à-dire cette chaleur dénuée de tout aliment, pouvait produire…
    Hist. min. Introd. part. exp. Œuv. t. VII, p. 120 (mort, orte [1])
  16. La mécanique rationnelle est une science née, pour ainsi dire, de nos jours.
    Quadrup. t. IV, p. XLII (mécanique [2])
  17. Le renard est fameux par ses ruses, et mérite en partie sa réputation.
    Renard. (fameux, euse)
  18. Des reflets verdâtres, principalement sur la tête et sur la partie supérieure du corps.
    Ois. t. v, p. 301 (verdâtre)
  19. Les lamas prennent d'eux-mêmes un séjour de 24 à 30 heures avant de se remettre en marche.
    Morc. choisis, p. 185 (séjour)
  20. Les insectes, qu'on doit regarder comme les espèces infimes de la nature.
    Quadrup. t. III, p. 105 (infime)