Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, auteur cité dans le Littré

BUFFON (1707 - 1788)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BUFFON a été choisie.

3495 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire des animaux 1749 73 citations
Histoire naturelle des minéraux 117 citations
Histoire naturelle générale et particulière 1749 389 citations
Minéralogie 471 citations
Oiseaux 765 citations
Quadrupèdes 607 citations
Théorie de la terre 1749 97 citations

Quelques citations de Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3495 citations dans le Littré.

  1. La flamme a été très bien caractérisée par Newton, lorsqu'il l'a définie une fumée brûlante, et cette fumée ou vapeur qui brûle n'a jamais la même qualité, la même intensité de chaleur que le corps combustible duquel elle s'échappe.
    Hist. min. Introd. 2<sup>e</sup> part. Œuvres, t. VI, p. 126, dans POUGENS. (flamme [1])
  2. Les poissons frayent et produisent avant que d'avoir pris le quart, ou même la huitième partie de leur accroissement.
    Quadrup. t. II, p. 35, dans POUGENS (frayer [3])
  3. Sillonné, des deux côtés, de rides longitudinales.
    Quadrup. t. VII, p. 136 (sillonné, née)
  4. Dès qu'on vient à penser que la matière pourrait bien n'être qu'un mode de notre âme, une de ses façons de voir…
    De l'homme. (matière)
  5. Un grain de sel marin est un cube composé d'une infinité d'autres cubes.
    Anim. reprod. (sel)
  6. La seule chose qui les surprenne [les éléphants] sont les pétards qu'on leur lance.
    Éléphant. (être [1])
  7. On a vu de jeunes cailles élevées dans des cages presque depuis leur naissance… éprouver régulièrement deux fois par an une inquiétude et des agitations singulières dans les temps ordinaires de la passe, savoir au mois d'avril et au mois de septembre.
    Ois. t. IV, p. 244 (passe [1])
  8. Le mulot est plus petit que le rat, et plus gros que la souris ; il n'habite jamais les maisons, et ne se trouve que dans les champs et dans les bois.
    Quadrup. t. II, p. 289 (mulot)
  9. La pupille des oiseaux de nuit reste toujours ronde en se rétrécissant concentriquement, au lieu que celle des chats devient perpendiculairement étroite et longue.
    Ois. t. II, p. 118 (pupille [2])
  10. Le jacuratu du Brésil est absolument le même oiseau que notre grand-duc commun.
    dans le Dict. de POITEVIN. (jacuratu)
  11. On avait fait l'honneur au sujet décrit et dessiné par M. Edwards, de lui arracher les pieds et les jambes comme à un véritable oiseau de paradis.
    Ois. t. v, p. 205 (sujet [2])
  12. Son glapissement [du renard] est une espèce d'aboiement qui se fait par des sons semblables et très précipités.
    Quadr. t. II, p. 213, dans POUGENS (glapissement)
  13. Qui a rapport aux logarithmes On peut exprimer tous les nombres par un seul nombre élevé à une certaine puissance ; cette supposition sert de fondement à l'invention de toutes les échelles logarithmiques possibles, et donne les logarithmes ordinaires, en prenant dix pour le nombre à élever.
    Ess. arithm. mor. Œuv. t. X, p. 179 (logarithmique)
  14. En lessivant cette poudre pyriteuse, on en retire du vitriol par l'évaporation et le refroidissement.
    Min. t. III, p. 247 (lessiver)
  15. Si ce sont des eaux plates et qui se soutiennent à la même hauteur comme dans un lac, ils [les castors] se dispensent d'y construire une digue.
    Quadrup. t. III, p. 49 (plat, ate [1])
  16. L'argile blanche de Limoges, qui est tout aussi réfractaire au feu que le quartz ou le grès pur.
    Min. t. I, p. 100 (réfractaire)
  17. La martre, originaire du Nord, est naturelle à ce climat, et s'y trouve en si grand nombre, qu'on est étonné de la quantité de fourrures de cette espèce qu'on y consomme et qu'on en tire.
    Quadrup. t. II, p. 242 (martre ou marte)
  18. N'a-t-il pas le plus grand tort de blâmer aigrement les voyageurs et les naturalistes qui ont pu avancer quelques faits suspects, puisque lui-même en donne beaucoup qui sont plus que suspects ?
    Suppl. à l'hist. nat. Œuvr. t. XI, 327 (suspect, ecte)
  19. Elle lui demanda s'il était aveugle de naissance.
    Anne de Gonz. (naissance)
  20. Son beau cabinet d'anatomie zoologique [de Bourgelat].
    Quadrup. t. VIII, p. 154 (zoologique)