Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, auteur cité dans le Littré

BUFFON (1707 - 1788)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme BUFFON a été choisie.

3493 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire des animaux 1749 73 citations
Histoire naturelle des minéraux 117 citations
Histoire naturelle générale et particulière 1749 389 citations
Minéralogie 470 citations
Oiseaux 765 citations
Quadrupèdes 607 citations
Théorie de la terre 1749 96 citations

Quelques citations de Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3493 citations dans le Littré.

  1. Comme il [le pigeon] a l'aile très forte et le vol soutenu, il peut aisément faire de longs voyages.
    Ois. t. IV, p. 351 (soutenu, ue)
  2. On a vu de jeunes cailles élevées dans des cages presque depuis leur naissance… éprouver régulièrement deux fois par an une inquiétude et des agitations singulières dans les temps ordinaires de la passe, savoir au mois d'avril et au mois de septembre.
    Ois. t. IV, p. 244 (passe [1])
  3. Les granits recouvrent encore aujourd'hui la plus grande partie du globe ; et, quoique les quartz percent quelquefois au dehors et se montrent en divers endroits sur de fortes épaisseurs et dans une grande étendue, ils n'occupent que de petits espaces à la surface de la terre en comparaison des granits.
    Minér. t. I, p. 143 (granit)
  4. Les plus belles peaux de lynx viennent de Sibérie sous le nom de loup-cervier, et de Canada sous celui de chat-cervier.
    Quadrup. 1, III, p. 308 (lynx)
  5. Les femmes du peuple ont une singulière superstition ; celles qui sont stériles s'imaginent que, pour devenir fécondes, il faut passer sous les corps morts des criminels qui sont suspendus aux fourches patibulaires.
    Hist. nat. hom. Œuv. t. v, p. 77 (patibulaire)
  6. C'est un double métis qui vient du petit épagneul et du petit barbet.
  7. Ils [les anis] se tiennent sur les branches des arbres, tout le plus près qu'il leur est possible les uns des autres ; ils ramagent aussi tous ensemble et presque à toutes les heures du jour.
    Ois. t. XII, p. 92 (ramager)
  8. Dans le bois, la cohérence longitudinale est bien plus considérable que l'union transversale.
    Exp. sur les végét. 1er mém. (cohérence)
  9. Des fourneaux entourés de briques, où l'on a ménagé des registres pour diriger l'air et le porter aux parties qui en ont besoin.
    Min. t. II, p. 390 (registre)
  10. En général, toutes ses plumes [du geai] sont singulièrement douces et soyeuses au toucher.
    Ois. t. v, p. 147 (soyeux, euse)
  11. Les matières animales et végétales contiennent toutes une très grande quantité de cet air fixe ; et c'est en quoi consiste l'un des principes de leur inflammabilité.
    Hist. min. Introd. 2<sup>e</sup> part. Œuv. t. VI, p. 127 (inflammabilité)
  12. Ce qui prouve qu'il [le perroquet] a moins de mémoire, moins de flexibilité dans les organes, et le gosier aussi sec, aussi agreste que les oiseaux chanteurs l'ont moelleux et tendre.
    Ois. t. XI, p. 98 (moelleux, euse)
  13. Elles [les marmottes] le boivent [le lait] en marmottant, c'est-à-dire en faisant comme le chat une espèce de murmure de contentement.
    Quadrup. t. III, p. 9 (marmotter)
  14. Le blaireau a plus de facilité qu'un autre pour jeter derrière lui les déblais de son excavation.
    Blaireau. (déblai)
  15. À mesure que les rameaux de la veine approchent plus de la surface de la terre, le charbon en est moins compacte.
    Min. t. II, p. 268 (rameau)
  16. Dans la Thébaïde, du côté de l'est, on trouve une montagne appelée Gebel el Moel ou montagne de l'huile, à cause qu'elle fournit beaucoup d'huile de pétrole.
    Min. t. III, p. 30 (huile)
  17. À cinq heures 39 minutes, la pièce [de bois] n'avait encore plié que de deux pouces, quoique chargée de seize milliers.
    Hist. nat. Part. exp. Œuv. t. VIII, p. 174 (plier)
  18. Nos cristaux d'Europe dans lesquels la transparence n'est pas aussi limpide et qui souvent sont nuageux.
    Min. t. VI, p. 122 (nuageux, euse)
  19. J'accorderai, si l'on veut, au divin Platon, au presque divin Malebranche (car Platon l'eût regardé comme son simulacre en philosophie)…
    Hist. anim. ch. V (simulacre)
  20. Elles [les poules d'Inde] font quelquefois deux couvées de suite et sans aucune interruption ; mais, dans ce cas, il faut les soutenir par une meilleure nourriture.
    Ois. t. III, p. 198 (soutenir)