GUI de CAMBRAI, auteur cité dans le Littré

GUI DE CAMBRAI (11..-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUI DE CAMBRAI a été choisie.

76 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Barlaam et Josaphat 70 citations

Quelques citations de GUI de CAMBRAI

Voici un tirage aléatoire parmi ses 76 citations dans le Littré.

  1. [L'homme] Entendre doit al souvrain bien ; Li souvrains biens c'est Dex lassus.
    Barl. et Jos. p. 8 (souverain, aine,)
  2. [Un moine] De grant perfection estoit, Et el desert parfont manoit.
    Barl. el Jos. p. 30 (perfection)
  3. Molt est malvaise ceste vie, S'on sans revivre chi [ici] devie.
    ib. p. 29 (revivre [1])
  4. Molt a le cuer et triste et noir ; Sor son cors a mis molt fort lime ; Car sa pensée ki li lime Le cuer et ret [rase] par là dedans…
    Barl. et Jos. p. 29 (limer [1])
  5. Pren ton tresor et ton avoir, Forge ton sens et ton savoir ; Là le tramet et là l'envoie ù [où] tu tous jors ieres [seras] en joie.
    Barl. et Jos. p. 86 (forger)
  6. Ki de cest siecle se consire [se sépare], Il est de l'autre rois et sire ; C'est la vraie phylosophye.
    Barl. et Jos. p. 88 (philosophie)
  7. Vraiement le dist l'Escripture, Que c'est [baptême] la sode et la jointure Par quoi sommes joint et saudé à chelui ki tout a creé.
    Barl. et Jos. p. 47 (souder)
  8. [Au jugement dernier] Forche de mort sera perdue, Et sa victoire ier [sera] dont vaincue.
    Barl. et Jos. p. 52 (victoire)
  9. Jà ne forrons en nule terre Por semenchier ne por aquerre.
    Barl. et Jos. p. 108 (fouir)
  10. À grant honte seroit tornée La neteés de ta pensée.
    Barl. et Jos. p. 268 (netteté)
  11. Adonc primes, selonc m'entente, Reflourissoit la premiere ente De foi…
    Barl. et Jos. p. 4 (refleurir)
  12. Rois Avenir en sa couronne Se delite molt et opose, Car il cuide que nule chose Ne li puist nuire ne retraire Nes [même] un voloir de son affaire.
    Barl. et Jos. p. 3 (opposer)
  13. Mes dous fils ieres [tu étais] et majoie, Et mes solas et ma hauteche, Et li bastons de ma vielleche.
    Barl. et Jos. p. 145 (vieillesse)
  14. Li phyllosophe et li poete.
    Barl. et Jos. p. 202 (poëte)
  15. De cordes de hars et de corre [coudre, coudrier], De kaïnes et de carkans [ils] Les crucefient en lor bans.
    Barl. et Jos. p. 131 (hart)
  16. C'est Dex ki tout a en ballie [en son pouvoir], Ki sire est d'immortalité, Ki por nous prist humanité.
    Barl. et Jos. p. 41 (immortalité)
  17. Jà n'i sera [au jugement dernier] ne quens [comte] ne rois Par sa hauteche mis avant, Tout seront un, petit et grant.
    Barl. et Jos. p. 50 (un, une)
  18. Chou [ce] qu'à venir de lui estoit, Sa figure prophetisoit.
    ib. p. 11 (prophétiser)
  19. Pere, por Diu, car te haster ; Trop es tardius d'à Diu aler.
    Barl. et Jos. p. 160 (tardif, ive)
  20. Car les estoiles si comportent, De signe en signe se reportent.
    Barl. et Jos. p. 171 (reporter [1])