Georges CHASTELAIN, auteur cité dans le Littré

CHASTELAIN (1415-1475)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHASTELAIN a été choisie.

224 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Bourgogne 75 citations
La declaracion de tous les haulx fais et glorieuses aventures du duc Phelippe de Bourgoingne 1467-1475 1 citations
Les exposicions sur verité mal prise 1460 143 citations

Quelques citations de Georges CHASTELAIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 224 citations dans le Littré.

  1. Tous y battirent vent [y perdirent leur peine], et ne porent trouver voyes ne maniere de le faire venir devers le duc.
    Chron. de Bourg. II, 69 (vent)
  2. Quand tout vray et tout clair est que la chose va ainsi, et non de nouvel, mais de tout temps.
    Exposit. sur verité. (temps)
  3. Qu'il ne convient humilier sa face en perte [en pure perte], puisque ainsi va.
    Expos. s. verité mal prise. (perte)
  4. Quayer getta au feu felonnement ; rioit sur les uns et les baisoit ; sur les autres cracha par vilonnie, et les foula des piés.
    Exp. de vér. mal prise. (cahier)
  5. En eulx avoit Dieu aigres et beaux champions, et le monde confort.
    Chr. du duc Phil. (aigre)
  6. Que par trop esplucier parfont les choses secretes… je n'aquisisse haynes envers moi.
    Exp. sur vérité mal prise. (éplucher)
  7. Se tu prises ton fait beaucoup… n'en sieut pas que nous…
    Expos. sur verité mal prise. (suivre)
  8. Vecy un passage que je ne sçay comment tu feras passer ton acteur [auteur] parmi, sans estre broullié beaucop ; car il est moult estroit.
    Exposition sur verité. (brouiller)
  9. Or me dites, sire crequet [cigale], Dont vos serviez en esté, Quant je porchaceie le blé ? Ce dict li crequet : je chantoue Sor ma fosse et me delitoue.
    Prol. 202-206 (criquet [1])
  10. Mal se peut vuidier sans rongier au chanteau de quelqu'un.
    Expos. sur vérité mal prise. (chanteau)
  11. Il lui falloit adviser necessairement comment il pourroit mieulx boire ce qu'il avoit brassé, car boire le luy falloit.
    Chron. du duc Philippe, Introd. (boire [1])
  12. Se riens y a qui dissone à honneur, je y renonce, revoque et desavoe.
    Expos. sur verité. (dissoner)
  13. Si ne firent les dits Anglois semblant de riens, mais hastivement tournerent bride.
    Chr. du duc Philippe, I, 24 (rien)
  14. Chascun avoit les oreilles longues et pendans en tristeur sans corage.
    Chron. des D. de Bourg. II, 75 (oreille)
  15. Peut estre qu'en autrui œil tu vois la buchette petite, mais au tien propre tu ne vois pas le sommier bien gros que tu y portes.
    Expos. s. vérité mal prise (bûchette)
  16. Cheant en paumison aussi entre ses femmes.
    Chr. des d. de Bourg. III, 88 (pâmoison)
  17. Il voloit [voulait] du bien beaucoup au dict leur roy, nonobstant qu'ennemy feust à son cousin germain le roy Henry.
    Chron. des ducs de Bourg. II, ch. 46 (bien [1])
  18. Il entendoit et congnoissoit beaucoup de choses aler contre poil qui n'estoient honnourables.
    Chron. du duc Phil. Intr. (poil)
  19. Estoit une ombre en une paroit et un seigneur comme cil que l'on buffette as yeux bendés.
    Chron. des ducs de Bourg. 3<sup>e</sup> partie, ch. 190 (buffeter [2])
  20. Par quoy maintes fois depuis en leur droit aveuglement, sont venus comme flayau de Dieu les Anglès.
    Chr. du duc Philippe, Proesme. (fléau)