Georges CHASTELAIN, auteur cité dans le Littré

CHASTELAIN (1415-1475)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHASTELAIN a été choisie.

224 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chronique des ducs de Bourgogne 75 citations
La declaracion de tous les haulx fais et glorieuses aventures du duc Phelippe de Bourgoingne 1467-1475 1 citations
Les exposicions sur verité mal prise 1460 143 citations

Quelques citations de Georges CHASTELAIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 224 citations dans le Littré.

  1. J'especule les choses celestes.
    Expos. sur verité mal prise. (spéculer)
  2. Et correspondoient toutes ses mœurs à la tournure de sa face.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (correspondre)
  3. Vous nous nicquez ou nous faites les bées, Monstrant vos yeux plus agus que serences.
    Expos. sur vérité mal prise. (séran)
  4. Pitié seroit si l'ame en avoit carence par abus en ce monde.
    Éloge du bon duc Philippe. (carence)
  5. Et soit en Hollande ou en Frise, je le feray bien venir à jubé là où il doit.
    Chr. des ducs de Bourg. II, 58 (jubé)
  6. Arguments que j'ai faits et produits fictivement en autrui personnage.
    Chronique, V, 133 (fictivement)
  7. Tous y battirent vent [y perdirent leur peine], et ne porent trouver voyes ne maniere de le faire venir devers le duc.
    Chron. de Bourg. II, 69 (vent)
  8. …que tu boives de l'eaue de Seine ou de Loire plus que ton soul.
    Exposit. sur vérité mal prise. (soûl, oûle)
  9. Enfin toutesvoies ils en partirent contens l'ung de l'autre et bras à bras comme deux freres, rians et faisans leurs sornes du roy qui ainsi les avoit appointié.
    Chron. des ducs de Bourg. I, 34 (sornette)
  10. Dont passionné en cuer ne s'en est peu [pu] taire et a osé mettre la campane au chat, pour escrier lesion et foulure en l'innocent.
    Expos. s. vérité. (chat, chatte)
  11. Si le menerent glorieusement les prelatz et princes jusques en sa chambre, là où il se tint en sa quoyte jusques à my heure après midy.
    Chron. des ducs de Bourg. p. I, ch. 9 (couette [1])
  12. Se l'acteur [auteur] n'eust mie incorporé ce que, après par contentement de raison et par l'excès du remplage qui y estoit trop, il m'a fait vuidier.
    Expos. sur vérité (remplage)
  13. Sur le point ultime de meschief prochain.
    Expos. sur vér. mal prise. (ultime)
  14. Pour gloire et exaltation de cestuy très crestien royaulme, clariffié par battures et souffrance.
    Chron. du duc Philippe. Proesme. (clarifier)
  15. Et qui avoit bouté l'espine au pied de son enfant, maintenant ne l'en sçavoit tirer dehors ne lui procurer garison.
    Chron. III, 18 (épine [1])
  16. Voudroit vos ongles vous avoir coppées jusques au sang, et reployé la corne de vostre povoir en confusion basse.
    Chr. des d. de Bourg. II, 25 (ongle)
  17. S'il ne se fust trouvé puissant pour resister aux deux puissances ses contraires, il y faisoit mal sain pour luy.
    Chr. du duc Philippe, ch. 65 (malsain, aine)
  18. Ains m'a presenté landes pleines de joncs marins et de cardons dont rien que venin et lesion ne se povoit traire.
    Chr. des ducs de B. I, Proesme (chardon)
  19. Au roy fut presenté ung cerf volant, au duc d'Orliens un blanc chisne [cygne].
    Chron. des ducs de Bourg. I, 2 (cerf-volant)
  20. Dont luy, qui avoit l'œil à tout.
    ib. II, 1 (œil)