Christine de PISAN, auteur cité dans le Littré

CHRISTINE DE PISAN (1364-1430)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CHRISTINE DE PISAN a été choisie.

266 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le dit de Poissy 28 citations
Le livre des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V 1404 224 citations

Quelques citations de Christine de PISAN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 266 citations dans le Littré.

  1. Les Anglois veant la prudence et la valeur du souverain prince, par lequel leur bonne fortune estoit malement adnichilée.
    Charles V, l. II, ch. 39 (annihiler)
  2. Tout ainsi que le donjon d'une fortrece est assis en la plus fort place du chastel.
    Charles V, II, 1 (donjon)
  3. Et doit estre la lance avant brandelée de fort bras, qu'elle soit lanciée ; car elle perce mieux, et en donne plus grant coup.
    Charles V, II, 27 (brandiller)
  4. Conseillers des princes futurs et enseigneurs du simple peuple.
    Charles V, II, 2 (enseigneur)
  5. Et que aucun ne puist cuidier qu'ilz soient sinonimes, c'est assavoir, qu'ilz signifient tout un.
    Charles V, III, 2 (synonyme)
  6. Le temps que le fruit est meur, cueilly et mis en sauf pour en proufitablement user.
    Charles V, I, 13 (sauf, auve)
  7. Regarder nous convient, comment nous emplirons le convenant promis en nostre proesme.
    Charles V, I, 14 (proême)
  8. Il relacha la chetiveté des Juifs qui estoyent en Egipte.
    Hist. de Ch. V, III, ch. 12 (captivité)
  9. Non cognoiscent encore la lime et correction de raison.
    Charles V, I, 9 (lime [1])
  10. Autres, de leur propre inclination, se ingenierent.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (ingénier (s'))
  11. À la loange de toy, souveraine puissance et digneté incircumscriptible.
    Hist. de Ch. V, part. I, Prologue. (incirconscriptible)
  12. Comme il appaire qu'Aristote vueille clerement enseigner la verité, et par consequent impugner Platon, Socrate.
    Charl. V, III, 68 (impugner)
  13. En descrisant, selon les auteurs et mon petit engin, ses mouvements, passions et operacions diverses.
    Charles V, I, ch. 9 (décrire)
  14. Aucune fois venoit la royne vers luy, ou on lui aportoit ses enfens ; là parloit aux femmes et demandoit de l'estre [de l'état] de ses enfens.
    Charles V, I, 16 (être [2])
  15. Donnoit aux povres abbayes et priorez, en esglises soustenir, reffaire et gouverner les pitances des freres et couvens.
    Charles V, I, 32 (prieuré)
  16. Si ne vestent chemises, et sans langes Gisent de nuit, n'ont pas coutes à franges, Mais materas Qui sont couverts de beaulz tapis d'Arras.
    Dit de Poissy. (matelas)
  17. Et luy comme circonspect en toutes choses.
    Charles V, I, 15 (circonspect, ecte)
  18. Merveille est de sa memoire et belle loquelle [de Charles V] ; car n'y aura si estrange proposition que, au respondre, il ne repete de point en point.
    Charles V, II, 16 (loquèle)
  19. Au salut des universes terres.
    Charles V, I, 5 (univers)
  20. Le chastel doit estre garni de quantité d'oyle, de pois et de soufre, pour ardoir les engins de leurs adversaires.
    Hist. de Ch. V, II, 36 (huile)