Pierre CORNEILLE, auteur cité dans le Littré

CORNEILLE (1606-1684)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CORNEILLE a été choisie.

11516 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Agésilas 1666 120 citations
Andromède 47 citations
Attila 1667 139 citations
Cinna, ou La clémence d'Auguste 1640 937 citations
Clitandre 1632 48 citations
Don Sanche 142 citations
Héraclius, empereur d'Orient 1646 547 citations
Horace 1640 851 citations
La mort de Pompée 1643 688 citations
La toison d'or 201 citations
La veuve 95 citations
Le Cid 1636 981 citations
Le menteur 1644 476 citations
L'imitation de Jésus-Christ 1653 426 citations
Médée 1635 330 citations
Mélite 1629 100 citations
Nicomède 1651 956 citations
Oedipe 1659 179 citations
Othon 1664 246 citations
Pertharite, roi des Lombards 1652 188 citations
Polyeucte 1643 771 citations
Pulchérie 135 citations
Rodogune, princesse des Parthes 1644 595 citations
Sertorius 1662 710 citations
Sophonisbe 1663 93 citations
Suréna 1674 118 citations
Théodore et Héraclius 1646 200 citations
Tite et Bérénice 1670 93 citations

Quelques citations de Pierre CORNEILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 11516 citations dans le Littré.

  1. Je ne suis point d'humeur fâcheuse.
    Agésil. IV, 4 (fâcheux, euse)
  2. Assurez-vous sur lui qu'il en a juste cause.
    Poly. I, 3 (cause)
  3. C'est par là que son feu se peut mieux exprimer.
    D. Garc. I, 1 (mieux)
  4. Ma générosité doit répondre à la tienne.
    Cid, III, 4 (générosité)
  5. La moitié de tes gens doit occuper la porte.
    Cinna, V, 1 (occuper)
  6. D'un courtisan flatteur la présence importune…
    ib. II, 1 (courtisan)
  7. …Attila me traite assez confidemment.
    Attila, IV, 1 (confidemment)
  8. Et la foudre qui va partir, Toute prête a crever la nue, Ne peut plus être retenue Par l'attente du repentir.
    Poly. IV, 2 (retenu, ue)
  9. Le droit de bourgeoisie à vos peuples donné Ne perd rien de son prix sur un front couronné ; Sous ce titre adoptif, étant ce que vous êtes, Je pense bien valoir une de mes sujettes.
    Sert. II, 2 (adoptif, ive)
  10. D'un lien conjugal joindre ces deux amants, C'est briser tous mes fers et finir mes tourments.
    Cid, I, 6 (conjugal, ale)
  11. Mon père, trop sensible aux droits de la nature, Quitta tout autre soin que de sa sépulture [de mon frère].
    Médée, III, 3 (que [2])
  12. Deviens en leur faveur d'un naturel plus doux.
    Médée, III, 3 (naturel, elle)
  13. Daignez considérer le sang dont vous sortez, Vos grandes actions, vos rares qualités.
    Poly. IV, 3 (qualité)
  14. Mais vous seriez pour lui fort aise d'obéir.
    Agésil. II, 7 (aise [2])
  15. Elle porte en ses flancs un fruit de cet amour.
    Sertor. III, 4 (flanc)
  16. Elle [Rome] qui de la paix ne jette les amorces, Que par le seul besoin de séparer nos forces.
    Sophon. I, 4 (séparer)
  17. Ce projet qui pour vous est tout brillant de gloire, N'aurait-il rien pour moi d'une action trop noire ?
    Sertor. III, 2 (avoir [1])
  18. Je viens tout de nouveau vous apporter ma tête.
  19. Pour recueillir ce discours, avant que de passer à une autre matière.
    2<sup>e</sup> disc. (recueillir)
  20. Est-ce que vous voulez vous embarrasser de moi ? Et si d'une offre en l'air votre âme encor frappée, Veut bien s'embarrasser de rebut de Pompée.
    Sert. IV, 2 (embarrasser)