Pierre CORNEILLE, auteur cité dans le Littré

CORNEILLE (1606-1684)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme CORNEILLE a été choisie.

11503 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Agésilas 1666 120 citations
Andromède 47 citations
Attila 1667 139 citations
Cinna, ou La clémence d'Auguste 1640 937 citations
Clitandre 1632 48 citations
Don Sanche 142 citations
Héraclius, empereur d'Orient 1646 545 citations
Horace 1640 850 citations
La mort de Pompée 1643 687 citations
La toison d'or 201 citations
La veuve 95 citations
Le Cid 1636 981 citations
Le menteur 1644 475 citations
L'imitation de Jésus-Christ 1653 425 citations
Médée 1635 330 citations
Mélite 1629 99 citations
Nicomède 1651 955 citations
Oedipe 1659 179 citations
Othon 1664 246 citations
Pertharite, roi des Lombards 1652 188 citations
Polyeucte 1643 771 citations
Pulchérie 135 citations
Rodogune, princesse des Parthes 1644 595 citations
Sertorius 1662 710 citations
Sophonisbe 1663 93 citations
Suréna 1674 118 citations
Théodore et Héraclius 1646 200 citations
Tite et Bérénice 1670 93 citations

Quelques citations de Pierre CORNEILLE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 11503 citations dans le Littré.

  1. Supposer une lettre, Ce n'est pas un forfait qu'on ne puisse remettre.
    Mélite, IV, 8 (remettre)
  2. Mais nous pouvons changer un destin si funeste.
    Cinna, I, 3 (changer)
  3. Vous n'avez pu former une si noble envie.
    Pomp. III, 2 (envie)
  4. Du moins de Laelius la prudence inquiète Sur le point du combat nous envoie un trompette.
    Sophon. I, 1 (inquiet, ète)
  5. C'est avoir fait beaucoup que d'avoir jusque-là Fait descendre l'orgueil des héros de Sylla.
    Sertor. I, 2 (descendre)
  6. La partie est rompue, et les dieux la renouent.
    Hor. IV, 4 (partie [1])
  7. Par qui le monde entier… L'a vu [le peuple de Rome] cent fois marcher sur la tête des rois, Son épargne s'enfler du sac de leurs provinces.
    Cinna, II, 1 (enfler)
  8. …Je crains des chrétiens les complots et les charmes, Et que sur mon époux leur troupeau ramassé Ne venge tant de sang que mon père a versé.
    Poly. I, 3 (troupeau)
  9. [Toi Sylla] Tu l'as fait un parjure, un méchant, un infâme ; Mais, s'il me laisse encor quelques droits sur son cœur, Il reprendra sa foi, sa vertu, son honneur.
    Sertor I, 3 (reprendre)
  10. Si près de voir sur soi fondre de tels orages, L'ébranlement sied bien aux plus fermes courages.
    Hor. I, 1 (seoir [2])
  11. Tu veux que je t'écoute, et tu me fais mourir !
    Cid, III, 4 (mourir)
  12. Que le plus grand État ne peut souffrir qu'un maître.
    Perthar. I, 1 (état)
  13. Arracher de son front le sacré diadème Pour ceindre une autre tête en sa présence même.
    Rodog. I, 6 (ceindre)
  14. Il me semble surtout incessamment le voir Déposer en nos mains son absolu pouvoir.
    Cinna, III, 2 (déposer)
  15. Puisse-t-il par un trait de lumière fidèle Vous le mieux révéler, qu'il ne me le révèle !
    Héracl. v, 2 (trait [1])
  16. Madame, vous voyez, je ne puis davantage ; Et qui fait ce qu'il peut n'est plus garant de rien.
    Agésilas, IV, 1 (garant, ante)
  17. Elle s'applaudira de cet illustre effet, Et croira Nicomède amplement satisfait.
    Nicom. V, 4 (amplement)
  18. Je ne m'éblouis point de cette illusion.
    ib. III, 2 (éblouir)
  19. Sache donc que je touche à l'heureuse journée Qui doit avec Clarice unir ma destinée.
    le Ment. IV, 2 (journée)
  20. Et [le roi] remet à demain la pompe qu'il prépare D'un sacrifice aux dieux pour un bonheur si rare.
    Hor. IV, 2 (remettre)