Philippe de Courcillon, marquis de DANGEAU, auteur cité dans le Littré

DANGEAU (1638-1720)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DANGEAU a été choisie.

86 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Journal de Dangeau 1684-1720 85 citations

Quelques citations de Philippe de Courcillon, marquis de DANGEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 86 citations dans le Littré.

  1. Le roi alla faire le tour de son nouveau parc, et trouva les murailles à hauteur presque partout.
    I, 45, 22 août 1684 (hauteur)
  2. M. de Savoie envoya à Mademoiselle des présents magnifiques, entre autres un fort beau fil de perles.
    I, 2, 4 avril 1684 (fil)
  3. Le roi après son déjeuner alla voler avec Madame… il résolut durant la chasse de casser la milanière et la héronnière qui était à Noisy, parce que depuis six ans il n'avait volé ni milan ni héron, et il lui en coûtait 10000 francs pour entretenir ces aires-là.
    I, 148, 4 avr. 1685 (milanière)
  4. Ils ont pris ici les sept cerfs qu'ils ont courus, et ce qu'il y a d'extraordinaire, c'est qu'ils donnent leurs relais à l'envers ; leurs vieux chiens sont à la meute, et les chiens les plus vites sont au dernier relais.
    I, 144, 30 mars 1685 (relais [1])
  5. 20 novembre : Ils donnaient l'ordre partout, et, au lieu de nommer le nom d'un saint, ils disaient quelque sentence à la mode de leur pays, et même ils disaient fort spirituellement et presque toujours par rapport à la ville où ils étaient.
    I, 419 (ordre)
  6. Le 16 janv. 1686 : Monseigneur courut le loup, et fit rompre les chiens à dix grandes lieues d'ici ; il revint assez à temps pour être à la comédie.
    I, 282 (rompre)
  7. Mme de Maintenon alla se promener à un village ici auprès, où elle fait un établissement de charité (9 sept. 1685).
  8. M. de Blainville fit à la Cène sa première fonction de grand maître des cérémonies, et la Chesnaye y servit comme grand tranchant, en portant un des plats, qui est un des droits de sa charge.
    I, 157, Jeudi saint, 19 avr. 1685 (tranchant, ante [2])
  9. Le roi alla tirer dans son petit parc, Monseigneur courut les têtes, et s'essaya à en courre sept ; on ajoutait aux quatre têtes ordinaires celle du sabre, celle du pistolet et celle de la flèche.
    I, 51, 3 sept. 1684 (tête)
  10. Après le coucher, le roi appela M. de la Trémouille, et lui dit de donner ordre aux huissiers de laisser entrer M. le duc du Maine comme les gentilshommes de la chambre : c'est ce qu'on appelle avoir les grandes entrées.
    Journal, I, 45, 19 août 1684 (entrée)
  11. 11 janvier 1686 : Le roi a nommé Bonrepos pour aller en Angleterre régler… l'affaire de quelques gens de la religion, arrêtés dans le paquebot de Nieuport.
    I, 280 (paquebot)
  12. M. de Montespan fit présent au roi, le soir après souper, d'un livre relié d'or et plein de tableaux de mignature, qui sont toutes les villes de Hollande que le roi prit en 1672.
    I, 87, 31 déc. 1684 (miniature)
  13. On sut que Mme de Clérembault avait donné sa démission de la charge de dame d'honneur de Madame, et Monsieur la donna à Mme la duchesse de Ventadour gratis, et promit 40000 écus de récompense à Mme de Clérembault.
    I, 23, 8 juin 1684 (récompense)
  14. La rote est un tribunal qui juge les causes importantes de l'État ecclésiastique et quelques autres qui y viennent par appel des États catholiques de l'Europe ; le tribunal est composé de douze juges qu'on nomme auditeurs… ces douze auditeurs se partagent en trois bureaux… quand une cause a été jugée par un de ces bureaux, on la porte devant le deuxième et ensuite devant le troisième, et l'affaire n'est pas jugée définitivement qu'il n'y ait trois sentiments conformes, et qu'elle n'ait passé et comme roulé par ces trois petits bureaux ; c'est ce qui fait que tout le corps de ces juges, entre lesquels on fait ainsi rouler les causes, se nomme en italien la rota [la roue].
    I, 373 (rote)
  15. Le roi, après son déjeuner, alla voler avec Madame… il résolut, durant la chasse, de casser la milanière et la héronnière qui était à Noisy, parce que depuis six ans il n'avait volé ni milan ni héron, et il lui en coûtait 10 000 francs pour entretenir ces aires-là.
    I, 148, 4 avril 1685 (héronnière)
  16. 14 novembre 1684 : Au souper du roi il y eut un petit concert de trois luths théorbes, qui sont des instruments fort ressemblants aux archiluths d'Italie.
    I, 70 (luth)
  17. Vendredi, 18 octobre : c'est la première fois que le roi ait mangé maigre depuis sa maladie ; madame la Dauphine, qui mange gras, ne dîne point avec lui à cause de cela.
    I, 402 (maigre [1])
  18. Monseigneur alla faire collation au bout de la ménagerie avec madame la Dauphine, qui est entrée dans son neuf.
    I, 364 (neuf [1])
  19. 4 juin 1685 : après les courses finies, nous fîmes une petite comparse devant le roi, que S. M. trouva fort bien entendue, et ensuite remarchâmes jusque dans la grande cour du château, dans le même ordre que nous étions venus.
    I, 185 (remarcher)
  20. Jeudi 7 décembre 1684 : Le soir, il y eut comédie italienne, où le Pantalon parut pour la première fois ; madame la Dauphine le trouva assez bon.
    I, 78 (pantalon)