Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ, auteur cité dans le Littré

D'AUBIGNÉ (1552-1630)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'AUBIGNÉ a été choisie.

Fils de calviniste, élevé à Genève, il a combattu à partir de 1568 dans l'armée hugenote. Blessé en 1577 à la bataille de Casteljaloux, il commença à dicter « Les tragiques » pendant sa convalescence ; le livre ne paraîtra qu'en 1616. Adversaire de l'Édit de Nantes, qu'il considérait comme une humiliation pour les protestants (leur religion n'y était que tolérée et non autorisée), il prit les armes contre Louis XIII et mourut à Genève où il s'était retiré.

3081 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601 1620 1676 citations
La confession catholique du Sieur de Sancy 1660 118 citations
Les aventures du baron de Fænestre 1617 252 citations
Les tragiques 1616 155 citations
Sa vie à ses enfants, ou Mémoires de la vie de Théodore Agrippa d'Aubigné, écrits par lui-même 1629 186 citations

Quelques citations de Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3081 citations dans le Littré.

  1. Ils firent du pain de paille hachée et d'ardoise, y meslant du fumier de chevaux.
    ib. II, 57 (cheval)
  2. Secourans l'un l'autre au besoin, de nos vies et moiens, comme l'occasion le desirera, en toutte diligence et promptitude.
    Hist. II, 226 (désirer)
  3. Tout cela fait un coude dedans lequel Favas desseigna une escallade en plain jour.
    ib. II, 263 (désigner)
  4. Au dernier coin se sied la miserable Crainte… Elle a sous un tetin la playe où le Mal-heur Ficha ses doigts crochus pour luy oster le cœur.
    Tragiques, la Chambre dorée. (tetin)
  5. Et moi en revanche je vous promets un livret à quoi un de mes voisins travaille.
    Faen. III, 21 (revanche)
  6. Le pape ne se desunit pas.
    ib. I, 384 (désunir)
  7. Le voila donc vestu d'un grand casaquin noir, et de chausses de mesmes.
    Hist. IV, 4 (casaquin)
  8. Les jesuites qui apeloient acte meritoire de tuer les tyrans.
    Hist. III, 339 (méritoire)
  9. Ses coureurs furent meslez si rudement, que la retraitte lui fut juste.
    ib. I, 162 (juste [1])
  10. Besme lui passe l'espée au travers du corps, et en la retirant lui met le visage en deux d'un estramaçon.
    Hist. II, 17 (estramaçon)
  11. Un [prisonnier] s'estant arresté sur le bord du precipice, le baron [des Adrets] luy dist : quoy ? tu en fais à deux fois ?
    Hist. I, 147 (précipice)
  12. L'empereur, contre l'avis de son conseil, se vint camper à une canonnade du siege [de l'armée assiégeante].
    Hist. I, 21 (siége)
  13. Il se rendit mal agreable au conseil d'Espagne, pour sa profuse liberalité.
    Hist. III, 81 (profus, use)
  14. Durant ce procès, le roy de Navarre fut adverti par un intime du duc de Guise qu'on le vouloit serrer.
    Hist. I, 102 (intime)
  15. Aussi peu fut utile une plate-forme de deux grands vaisseaux saisis ensemble de sablieres encochées, bridées de bandes de fer.
    Hist. III, 21 (sablière [2])
  16. On ne peut contraindre celui qui sçait mourir.
  17. Il se faut contenter de ce gros latin de vicaire, duquel use M. le convertisseur en disputant.
    Conf. II, VIII (vicaire)
  18. Tant qu'on a fait mourir les refformez par les formes de la justice, quelque inique et cruelle qu'elle fust, ils ont tendu les gorges et n'ont point eu de mains.
    ib. III, 457 (main)
  19. Les seigneurs qui le suivoient se couplerent avec ceux du païs pour passer les arcs triomphaux.
    Hist. II, 112 (coupler)
  20. Eux vont pour le desgager selon que le chemin assez large permettoit ; mais tout cela estoit crevé [rempli] de cette fleur de gentils-hommes gascons, qui tous frais venus avoient eu commandement de mesler sans taster.
    ib. II, 254 (crever)