Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ, auteur cité dans le Littré

D'AUBIGNÉ (1552-1630)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme D'AUBIGNÉ a été choisie.

Fils de calviniste, élevé à Genève, il a combattu à partir de 1568 dans l'armée hugenote. Blessé en 1577 à la bataille de Casteljaloux, il commença à dicter « Les tragiques » pendant sa convalescence ; le livre ne paraîtra qu'en 1616. Adversaire de l'Édit de Nantes, qu'il considérait comme une humiliation pour les protestants (leur religion n'y était que tolérée et non autorisée), il prit les armes contre Louis XIII et mourut à Genève où il s'était retiré.

3080 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601 1620 1675 citations
La confession catholique du Sieur de Sancy 1660 118 citations
Les aventures du baron de Fænestre 1617 252 citations
Les tragiques 1616 155 citations
Sa vie à ses enfants, ou Mémoires de la vie de Théodore Agrippa d'Aubigné, écrits par lui-même 1629 186 citations

Quelques citations de Théodore Agrippa D'AUBIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3080 citations dans le Littré.

  1. Il attendit que les fruicts et les raisins y eussent mis la maladie de camp.
    Hist. I, 236 (camp)
  2. Les rois aux chiens flatteurs donnent le premier lieu, Et de cette canaille endormis au milieu…
    Tragiques, II, p. 57 (canaille)
  3. Il rançonna tout le clergé par un accord que l'empereur invalida.
    Hist. I, 191 (invalider)
  4. Toutes autres estoient les solicitations d'Italie, d'où sortoient despesches sans cesse pour r'embraser les guerres civiles.
    Hist. II, 317 (rembraser)
  5. Pour eslargir les coudes des Roiaux [les mettre à l'aise].
    ib. III, 218 (coude)
  6. Cela lui estant assuré avec honorable et bonne recompense.
    Vie, VII (honorable)
  7. Le peuple contribua 800 harquebusiers de garde tant que leur prison dura.
    Hist. II, 122 (contribuer)
  8. Tout cela defavorisant cette beauté par laquelle elle plaidoit mieux sa cause aux yeux qu'aux aureilles.
    ib. I, 259 (défavoriser)
  9. Il parla tout haut de servir le roi sans si et sans car, et puis d'aller au conseil pour mettre la main à la besongne.
    Hist. III, 187 (car [1])
  10. Mesme un jour comme il tenoit le calice et l'autre les cannettes, il s'escria…
    Conf. I, 2 (canette [2])
  11. Cet aspect lui fist paslir la conscience et ternir le teint.
    Hist. I, 259 (pâlir)
  12. Prenant sur une crouppe de montagne place de bataille.
    Hist. I, 273 (croupe)
  13. …Leurs biens faicts envers l'Eglise, ses mesconnoissances envers eux.
    Hist. I, 106 (méconnaissance)
  14. Les deux ou trois jours avant la bataille furent employez à doler des tronçons plustost que des lances, tant cette sorte d'arme estoit lors en estime.
    Hist. I, 213 (doler)
  15. Des parapets de quatre pieds de gasons et de motines qui se flanquoient par leurs dantelures.
    ib. I, 20 (dentelure)
  16. L'Estrancards faisoit ses affaires à graisse d'argent, l'autre gagnoit le cœur de ses juges par plusieurs gentillesses.
    Faen. IV, 5 (graisse)
  17. On use mal aussi de plusieurs adverbes à la cour, comme je vous aime horriblement.
    Faen. III, 22 (horriblement)
  18. Les inquisiteurs faisoient lier les prisonniers la teste entre les jambes, et les faisoient mourir dans des cuvettes pleines d'eau.
    Hist. I, 252 (cuvette)
  19. La glace creva et enfonça plus de 120 hommes.
    ib. III, 203 (crever)
  20. … Une garce que le prestre Belovet instruisoit à faire la demoniaque.
    Conf. I, 6 (démoniaque)