Antoinette DESHOULIÈRES, auteur cité dans le Littré

DESHOULIÈRES (1634-1694)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESHOULIÈRES a été choisie.

113 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoinette DESHOULIÈRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 113 citations dans le Littré.

  1. Quand je suis avec mes amis, Je ne suis plus malade ; C'est là que je me suis permis Le vin et la grillade ; N'en déplaise à monsieur Thévard [son médecin], Je n'en irai qu'un peu plus tard Voir Jean de Vert.
    Chanson sur l'air de Jean de Vert. (jean)
  2. Hélas ! on n'a plus rien à craindre ! Les vices n'ont plus de censeurs ; Le monde n'est rempli que de lâches flatteurs : Savoir vivre, c'est savoir feindre.
    t. I, p. 133 (vivre [1])
  3. Je prends à témoin Ces bois, ces prairies.
    t. II, p. 89 (témoin)
  4. Le bienheureux nom d'impromptu Parmi les sots a la vertu De mettre à couvert de l'orage Toutes les fautes d'un ouvrage.
    t. II, p. 166 (impromptu)
  5. Puisse l'enfant sans merci Vous forcer à rendre hommage À quelque Iris de village, Dont le cœur fourbe et volage Vous aime couci-couci.
    dans RICHELET (couci-couci)
  6. Quand le sort t'a laissé compter cinquante hivers.
    t. I, p. 105 (hiver)
  7. À prix d'argent l'auteur comme le sot Boit sa chopine et mange son gigot.
    dans RICHELET (chopine)
  8. Ah ! que mon cœur n'est-il de ces cœurs isolés, Qui par aucun endroit ne tiennent à la terre, Qui sont à leur devoir sans réserve immolés, à qui la grâce assure une pleine victoire !
    t. II, p. 75 (isolé, ée)
  9. Sa gorge est blanche, pleine, et l'on ne saurait voir Dans toute la nature une gorge plus belle.
    Portr. de Mlle de Villène. (gorge)
  10. Sans dégainer et sans monter moreau, Mettez à fin périlleuse aventure.
    Rondeau redoublé, au duc de Saint-Aignan (moreau [1])
  11. Si vous voulez en tout faire florès, Qu'avec beauté grosse dot soit donnée ; L'amour languit sans Bacchus et Cérès.
    dans RICHELET (florès)
  12. Vous dont la piété solide, Loin d'étaler aux yeux de fastueux dehors Et d'avoir d'indiscrets transports, Est pour juger autrui toujours lente et timide.
    Ép. chagrine au P. de la Chaise. (fastueux, euse)
  13. Charmante et paisible retraite, Que de votre douceur je connais bien le prix !
    Idylle, la Solitude. (paisible)
  14. Dans ce hameau, je vois de toutes parts De beaux atours mainte fillette ornée ; Je gagerais que quelque jeune gars Avec Catin unit sa destinée.
    Ball. sur la nécessité d'un peu de fortune quand on se marie (catin [1])
  15. C'est pour parler tout à son aise, Se dandiner dans une chaise, Et se donner des rendez-vous.
    dans RICHELET (dandiner)
  16. Mais qu'au combat où rien ne sert armure, Où rien ne sert qu'on ait féé la peau…
    Rondeau redoublé au duc de St-Aignan (féer)
  17. Riches atours, tables, nombreux valets, Font aujourd'hui les trois quarts du mérite.
    Ballade, t. I, p. 47 (valet [1])
  18. Quelqu'un qui n'est pas votre époux, Et pour qui cependant, soit dit sans vous déplaire, Vous sentez quelque chose et de vif et de doux,
    Lett. à Mlle d'Ussé [fille de Vauban] (quelqu'un, une)
  19. Grands savantas, nation incivile, Dont Calepin est le seul ustensile.
    Ball. à M. Charpentier. (savantas)
  20. Ores est temps de vous donner conseil.
    Ball. à une de mes filles (or [1])