Antoinette DESHOULIÈRES, auteur cité dans le Littré

DESHOULIÈRES (1634-1694)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESHOULIÈRES a été choisie.

113 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoinette DESHOULIÈRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 113 citations dans le Littré.

  1. De tous les petits soins il devient incapable : Un amant sûr d'être aimé Cesse toujours d'être aimable.
    Poés. t. I, p. 68 (soin)
  2. Fameux auteur, de tous auteurs le coq, Toi dont l'esprit agréable et fertile Des latineurs a soutenu le choc Par un écrit dont sublime est le style.
    t. I, p. 81 (latineur)
  3. Cette fière raison dont on fait tant de bruit, Contre les passions n'est pas un sûr remède ; Un peu de vin la trouble, un enfant la séduit.
    Poés. t. I, p. 34 (raison)
  4. Hélas ! petits moutons, que vous êtes heureux !
    Idylle I (petit, ite)
  5. Quelqu'un qui n'est pas votre époux, Et pour qui cependant, soit dit sans vous déplaire, Vous sentez quelque chose et de vif et de doux,
    Lett. à Mlle d'Ussé [fille de Vauban] (quelqu'un, une)
  6. Ruisseau, nous paraissons avoir un même sort ; D'un cours précipité nous allons l'un et l'autre, Vous à la mer, nous à la mort.
    Ruisseau, idylle. (ruisseau)
  7. Ah ! que mon cœur n'est-il de ces cœurs isolés, Qui par aucun endroit ne tiennent à la terre, Qui sont à leur devoir sans réserve immolés, à qui la grâce assure une pleine victoire !
    t. II, p. 75 (isolé, ée)
  8. Et que toujours la matière, Infinie, active, entière, Circule dans l'univers.
    dans RICHELET (circuler)
  9. Avecque quatorze ans écrits sur le visage, Il vous ferait beau voir prendre un air sérieux ; Ne renversez point l'ordre établi par l'usage ; Hé que peut-on faire de mieux Que de folâtrer à votre âge ?
    Lett. à Mme Dusse, t. II, p. 76 (quatorze)
  10. L'esprit, le respect et l'amour Y répandaient surtout un charme inexplicable.
    t. I, p. 92 (inexplicable)
  11. On refuse aux vivants des temples Qu'on leur élève après leur mort.
    t. II, p. 104 (vivant, ante)
  12. Lorsque les ordres absolus De l'être indépendant qui gouverne le monde.
    t. I, p. 131 (indépendant, ante)
  13. Dans ce hameau je vois de toutes parts De beaux atours mainte fillette ornée ; Je gagerais que quelque jeune gars Avec Catin unit sa destinée.
    Ballade. (gars)
  14. Point n'a d'écus : pour belle qu'on soit née, L'amour languit sans Bacchus et Cérès.
    Poés. t. I, p. 43 (pour [1])
  15. À prix d'argent l'auteur comme le sot Boit sa chopine et mange son gigot.
    dans RICHELET (chopine)
  16. Vers les dangereuses langueurs Vous avez une douce pente ; Vous soupirerez des malheurs Dont vous paraissez ignorante.
    Poés. t. II, p. 23 (soupirer)
  17. Et promenait sur lui d'étincelants regards.
    Poés. t. II, p. 38 (promener)
  18. Il démêle un sot de cent pas, Le poursuit, l'aboie et le pille.
    Poés. t. II, p. 141 (piller)
  19. Chattes aux airs penchés sont les plus amoureuses.
    Poés. t. II, p. 147 (penché, ée)
  20. J'ai su faire des vers avant que de connaître Les chagrins attachés à ce maudit talent.
    Poés. t. I, p. 42 (maudit, ite)