Antoinette DESHOULIÈRES, auteur cité dans le Littré

DESHOULIÈRES (1634-1694)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESHOULIÈRES a été choisie.

113 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoinette DESHOULIÈRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 113 citations dans le Littré.

  1. Souffre qu'un cœur de tes charmes épris [c'est un chien qui parle] Te conte quelquefois de jappantes fleurettes.
    t. II, p. 175 (jappant, ante)
  2. [Troupeau] Vous qui, gras et beau, Me donniez sans cesse, Sur l'herbette épaisse, Un plaisir nouveau.
    t. II, p. 88 (herbette)
  3. À prix d'argent l'auteur comme le sot Boit sa chopine et mange son gigot.
    dans RICHELET (chopine)
  4. Le bienheureux nom d'impromptu Parmi les sots a la vertu De mettre à couvert de l'orage Toutes les fautes d'un ouvrage.
    t. II, p. 166 (impromptu)
  5. Le plus fort de ces grands maîtres Se sert de tout son esprit à soutenir que des êtres La seule forme périt ; Que le corps se décompose, Qu'il se fait de chaque chose Des arrangements divers.
    dans RICHELET (décomposer)
  6. Mais ceux que la nature a formés comme nous D'un limon moins grossier que le limon vulgaire.
    Épît. à l'abbé de Lavau. (limon [1])
  7. Le désir de gagner qui nuit et jour occupe Est un dangereux aiguillon ; Souvent, quoique l'esprit, quoique le cœur soit bon, On commence par être dupe, On finit par être fripon.
    Réflexions diverses. (dupe)
  8. Lorsque les ordres absolus De l'être indépendant qui gouverne le monde.
    t. I, p. 131 (indépendant, ante)
  9. C'est un secours contre plus d'un tourment ; Il n'en est point qui ne cède aisément Aux doux glouglous que fait une bouteille.
    dans RICHELET (glouglou)
  10. Que votre éclat est peu durable, Charmantes fleurs, honneur de nos jardins.
    dans RICHELET (fleur)
  11. Avec des mots choisis aussi doux que le miel, Sur les gens d'un mérite à craindre, On répand à grands flots le fiel.
    Épître chagrine. (miel)
  12. Que je vous regrette ! Mais il faut céder ; Sans chien, sans houlette Puis-je vous garder ?
    à ses filles. (houlette)
  13. On peut impunément, pour l'intérêt du ciel, être dur, se venger, faire des injustices ; De la dévotion c'est là l'essentiel.
    au P. de la Chaise. (dévotion)
  14. Et d'ailleurs il n'est pas si facile qu'on pense D'être fort honnête homme et de jouer gros jeu.
    Réflex. div. XI (jeu)
  15. Sa nourrice [de Phèdre, dans Racine] lui fait un sermon fort chrétien Contre l'affreux dessein d'attenter à soi-même.
    Poésies, t. II, p. 119 (sermon)
  16. Grands savantas, nation incivile, Dont Calepin est le seul ustensile.
    Ball. à M. Charpentier. (savantas)
  17. On s'est imaginé que ma mélancolie Vient moins d'une santé dès longtemps affaiblie, Que du reproche amer qu'en secret je me fais De n'être plus assez jolie Pour faire naître encor quelque tendre folie.
    Ép. chagrine au P. la Chaise. (folie [1])
  18. Séparant Genseric de ce qui l'environne, Il ne s'est attaché qu'à ma seule personne.
    Genseric, II, 3 (séparer)
  19. Quelque puissant qu'on soit en richesse, en crédit, Quelque mauvais succès qu'ait tout ce qu'on écrit, Nul n'est content de sa fortune, Ni mécontent de son esprit.
    Poés. t. I, p. 103 (mécontent, ente)
  20. Et d'ailleurs il n'est pas si facile qu'on pense D'être fort honnête homme et de jouer gros jeu.
    t. I, p. 106 (gros, osse)