Antoinette DESHOULIÈRES, auteur cité dans le Littré

DESHOULIÈRES (1634-1694)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DESHOULIÈRES a été choisie.

113 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoinette DESHOULIÈRES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 113 citations dans le Littré.

  1. Si tout est fait pour nous, s'il ne faut que vouloir, Que n'employons-nous mieux ce souverain pouvoir ? Que ne régnons-nous sur nous-mêmes ?
    t. I, p. 132 (vouloir [1])
  2. Illustre protecteur des Filles de mémoire… Colbert dont les travaux, des ans victorieux, De miracles divers enrichiront l'histoire.
    t. I, p. 8 (victorieux, euse)
  3. J'ai su faire des vers avant que de connaître Les chagrins attachés à ce maudit talent.
    Poés. t. I, p. 42 (maudit, ite)
  4. Pourrez-vous toujours voir votre cabinet plein Et de pédants et de poëtes, Qui vous fatigueront avec un front serein Des sottises qu'ils auront faites ?
    Poés. t. I, p. 38 (sottise)
  5. Que votre éclat est peu durable, Charmantes fleurs, honneur de nos jardins.
    dans RICHELET (fleur)
  6. La seule fuite, Iris, nous garantit ; C'est le parti le plus utile à prendre Contre l'amour.
    dans RICHELET (fuite)
  7. Souffre qu'un cœur de tes charmes épris [c'est un chien qui parle] Te conte quelquefois de jappantes fleurettes.
    t. II, p. 175 (jappant, ante)
  8. Vous dont la piété solide, Loin d'étaler aux yeux de fastueux dehors Et d'avoir d'indiscrets transports, Est pour juger autrui toujours lente et timide.
    Ép. chagrine au P. de la Chaise. (fastueux, euse)
  9. Avec des mots choisis aussi doux que le miel, Sur les gens d'un mérite à craindre, On répand à grands flots le fiel.
    Épître chagrine. (miel)
  10. Elle dit que l'éclat vermeil, Dont on voit l'orient se peindre à ton réveil, Vient des roses que ta main sème Dans la carrière du soleil.
    Poés. t. II, p. 32 (vermeil, eille [1])
  11. On peut impunément, pour l'intérêt du ciel, être dur, se venger, faire des injustices ; De la dévotion c'est là l'essentiel.
    au P. de la Chaise. (dévotion)
  12. De tous les petits soins il devient incapable : Un amant sûr d'être aimé Cesse toujours d'être aimable.
    Poés. t. I, p. 68 (soin)
  13. Chattes aux airs penchés sont les plus amoureuses.
    Poés. t. II, p. 147 (penché, ée)
  14. Or est passé ce temps où d'un bon mot, Stance ou dixain, on payait son écot.
    Rondeau, t. I, p. 19 (écot [1])
  15. À prix d'argent l'auteur comme le sot Boit sa chopine et mange son gigot.
    dans RICHELET (chopine)
  16. Le plus fort de ces grands maîtres Se sert de tout son esprit à soutenir que des êtres La seule forme périt ; Que le corps se décompose, Qu'il se fait de chaque chose Des arrangements divers.
    dans RICHELET (décomposer)
  17. Les atomes conjoints avecque la lumière Par leur extrême fluidité,
    Exorde de Lucrèce (fluidité)
  18. Quand le sort t'a laissé compter cinquante hivers.
    t. I, p. 105 (hiver)
  19. Tu sais l'art d'employer noblement ton quibus.
    Bout rimé, à M. de Saint Aignan. (quibus)
  20. Point n'a d'écus : pour belle qu'on soit née, L'amour languit sans Bacchus et Cérès.
    Poés. t. I, p. 43 (pour [1])