Victor Henri-Joseph Brahain, dit DU CANGE, auteur cité dans le Littré

DU CANGE (1783-1833)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DU CANGE a été choisie.

2767 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Victor Henri-Joseph Brahain, dit DU CANGE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2767 citations dans le Littré.

  1. Vosoier.
    vosare. (voussoyer)
  2. Comme l'exposant feust alez par esbatement avec plusieurs autres veoir une assemblée d'enfens qui faisoient certains gieus appellez les escouvillons, qui se font chascun le dimenche des brandons après vespres.
    brando. (écouvillon)
  3. Jehan Fenin, qui estoit homs rioteux et felons et melleys [querelleur], ayans mauvaise grace en la dite ville et en tous les lieux où cogneuz estoit.
    gratia. (grâce)
  4. Moult est li clers en grant freour, Moult a grant hide et grant peour,
    hida (hideur)
  5. Laquelle servante trouva qu'il lui defailloit une dariole.
    marritio. (dariole)
  6. Et plus lui sembloit que toute la grieté [souffrance] que il avoit el chief et el cuer de la tristesce que il avoit devant s'en fut alée desdiz membres.
    gravedo. (grièveté)
  7. L'exposant bouta icelui Regnart contre le cornet ou canton [coin] de la porte.
    canto. (canton)
  8. Mestre Yves, mestre des paveillons, prendra une provende d'avoine.
  9. Pierre dist à son berger ces paroles : Tu ne fais pas bien de moy laisser en ceste saison, qui est la plus necessaire de l'an pour les bestes qui aignelent.
    aignelines. (agneler)
  10. Envoier polrons [nous pourrons] à nos mollins, fours et bressines…
    bratsina. (brassin)
  11. Laquelle messe se coppetera chascun jour trente coups par long traict à la grosse cloche.
    ib. (copter)
  12. Tout plaideeur, tout discretistre, Tout avocat et tout legistre.
    decreta. (décrétiste)
  13. Les entrechamps de grosses pelles [perles] fines et de chastons enchastonnés en fin or.
    chasto. (enchatonner)
  14. Durand Jarrie portant à son col une haste ou aguillade pour toucher les beufz.
    hasta. (haste [1])
  15. Pour ce que ses chevaux estoient refoulez [fatigués].
    recredere. (refouler)
  16. Lire sais tu, voire chanter ; L'on le sait bien à l'accenter.
    accentuare. (accentuer)
  17. Aydes chevels sont dits chevels pour ce que l'on les doit rendre as seigneurs chevels.
    ib. (aide)
  18. Lesquels allerent à un four et pristrent l'un rouable et l'autre furgon.
  19. Jaques avoit vendu à Boyer un vestement appelé mante, dit mantel.
    manta. (mante [1])
  20. Après yeulz [eux] sont li guerrieur, De toutes gens n'est nul pieur, Qui ardent viles et moustiers.
    guerra. (guerroyeur)