Alexandre DUVAL, auteur cité dans le Littré

AL. DUVAL (1767-1842)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme AL. DUVAL a été choisie.

auteur dramatique

79 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Jeunesse de Richelieu 1796 11 citations
La Manie des grandeurs 1817 11 citations

Quelques citations de Alexandre DUVAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 79 citations dans le Littré.

  1. La vie privée me console de la vie publique.
    Jeun. de Henri V, I, 5 (privé, ée [1])
  2. C'est prendre au sérieux une plaisanterie.
    Fille d'honneur, IV, 1 (sérieux, euse)
  3. Par l'ennui, les regrets, leur sagesse altérée Devient un mal qu'on nomme ambition rentrée.
    Manie des grand. IV, 1 (rentré, ée)
  4. Laisse-moi faire ; je m'en vais raccommoder tout cela.
    Jeun. de Henr. V, III, 10 (raccommoder)
  5. Lisez cette lettre que ma mère me montra hier, et que j'ai su lui surprendre ce matin.
    les Héritiers, sc. 5 (surprendre)
  6. Moi rejouer ! non, c'est une leçon dont je me souviendrai toute ma vie.
    Trente et quarante, sc. 12 (rejouer)
  7. J'ai demeuré longtemps à Pétersbourg, et je l'ai vu comme je vous vois ; mais, depuis ce temps, je l'ai négligé beaucoup.
    Menuis. de Livonie, II, 7 (négliger)
  8. Le beau-frère a l'âme plébéienne ; Par sa façon de vivre il a jugé la mienne.
    Fille d'honneur, III, 5 (plébéien, ienne)
  9. De l'argent ; on m'en apporte, je le garde ; on m'en apporte encore, je le garde ; je ne sors pas de là.
    Faux Stanislas, II, 5 (sortir [1])
  10. Vous êtes, mons Picard, trop parleur avec moi.
    Manie des grands, I, 7 (mons)
  11. S'occuper en même temps d'une lettre d'affaires et d'un billet galant, quelle présence d'esprit !
    Jeunesse de Richel. II, 5 (présence)
  12. Je sais qu'elle n'a pas le talent de vous plaire.
    Tyran dom. II, 4 (talent)
  13. Ils rôdent dans les maisons, ils visitent tous les recoins, ils se disputent sur le partage à faire.
    les Héritiers, SC. 8 (recoin)
  14. Son extérieur est simple ; je n'ai vu aucun ordre sur ses habits.
    Menuisier de Livonie, II, 2 (ordre)
  15. S'il en est ainsi, rendez-moi ma montre ; je ne souffrirai pas… - Copp : Ah ! vous ne souffrirez pas… vous le prenez avec moi sur un singulier ton.
    Jeun. de Henri V, II, 10 (souffrir)
  16. Il me paraît, comme vous me le disiez tout à l'heure, que ce n'est pas en beau que l'on vous a peint, monsieur de Richelieu.
    Jeun. de Richel. III, 8 (peindre)
  17. Que ne travailles-tu pour le théâtre ? je te promets de faire jouer par ordre la première pièce que tu feras.
    Jeunesse du duc de Richel. II, 5 (ordre)
  18. Cela va faire un tintamarre, un sabbat dans la maison.
    le Naufrage, sc. 17 (tintamarre)
  19. Obéissez, je le veux. - Ma foi, il a dit : je le veux, comme un homme qui y est habitué.
    Menuis. de Livonie, III, 3 (vouloir [1])
  20. La maison est bien située, un très grand jardin, les arbres en plein rapport.
    Mais. à vendre, sc. 5 (rapport)