Louis-Benjamin FRANCŒUR, auteur cité dans le Littré

FRANCŒUR (1773-1849)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme FRANCŒUR a été choisie.

12 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Louis-Benjamin FRANCŒUR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 12 citations dans le Littré.

  1. On donne aussi ce nom [d'écliptique] au grand cercle fixe suivant lequel ce plan prolongé va couper la sphère céleste.
  2. Ce qui prouve que l'orbite solaire est plane : on la nomme écliptique.
    Uranographie, 1re partie. (écliptique)
  3. Ainsi que Mars, cette planète [Jupiter] a deux bandes parallèles à son équateur et qui en sont très voisines.
    Uranogr. n° 84 (équateur)
  4. D'après cela le centre de la terre décrit autour du soleil immobile dans l'espace une courbe plane et fermée… son axe est emporté dans le vide et demeure parallèle dans toutes ses positions, formant avec le plan de son orbite qui est l'écliptique un angle constant de 66° 38'.
    Uranographie, 1re partie. (écliptique)
  5. Trouver en un instant donné les points de l'écliptique qui sont dans le méridien et dans l'horizon.
    Uranographie, n° 229 (horizon)
  6. L'asymptote coupe par moitié les angles de tous les diamètres conjugués de l'hyperbole équilatère.
    Cours de mathém. pure, t. I, p. 453 (équilatère)
  7. La situation de l'équateur qu'on se figure comme un grand cercle tracé au ciel et dont la moitié seule est visible.
    Uranogr. n° 8 (équateur)
  8. Les constellations zodiacales présentent seules [quant à la figure] un degré d'intérêt, parce que l'histoire en tire des indications utiles pour porter la lumière dans l'étude des tables et de l'antiquité.
  9. La superstition, qui persuada que les événements sont liés aux phénomènes célestes et ramenés périodiquement avec eux, fit croire que le point de l'écliptique qui se lève lors de la naissance d'un enfant, devait présager sa destinée future ; cette erreur rendit célèbre ce point, qu'on nomma l'horoscope.
    Uranographie, n° 229 (horoscope [1])
  10. L'équateur coupe l'horizon en deux parties égales.
    Uranogr. n° 11 (équateur)
  11. Les étoiles ont été réunies en constellations ou astérismes.
    Uranographie, 2<sup>e</sup> partie. (constellation)
  12. Il n'y a que trois machines simples, les cordes, le plan incliné et le levier.
    Mécanique, I, 3 (incliné, ée)