Guillaume GUIART, auteur cité dans le Littré

GUIART (12??-13??)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUIART a été choisie.

78 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La branche des royaus lingnages 1306 72 citations

Quelques citations de Guillaume GUIART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 78 citations dans le Littré.

  1. Se desamonceler.
    ms. f° 285, dans LACURNE (désamonceler)
  2. Qui lors veïst par les charrieres Gent armez avant et arrieres.
    t. II, p. 407 (carrière [1])
  3. Et se queuvrent [couvrent] au miex qu'il pevent Pour les mouches [flèches, traits] qui entre eus saillent.
    t. II, p. 333, V. 8657 (17638) (mouche)
  4. Page de la palefrenerie.
  5. Ribauz nus, qui là se degratent, De toutes parz les feus embattent.
    t. II, p. 159, V. 4107 (13093) (dégrat)
  6. De fust ardi mainte escharde [il brûla maint morceau de bois].
    Ms. f° 10, dans LACURNE (écharde)
  7. Après muet [s'avance] li dux de Bourgogne Contre qui Brebançons desrengent [se détachent].
    Ms. f° 125, dans LACURNE (déranger)
  8. Li rois Phelipes prent Vendosme, Pour ce que li quens c'on desterre [le comte qu'on dépouille de sa terre], Se tient devers ceux d'Angleterre, Et s'aliance leur oblige.
    ms. f° 26, dans LACURNE (déterrer)
  9. Houlier et ribaut et paillart, Qui touz jours la guerre commencent, En Normandie se relancent.
    Branche des royaux lignages, ann. 1204 (paillard, arde)
  10. Finant s'en vont an desfourner [ils finissent par se retirer].
    t. II, p. 182, V. 4692 (13679) (défourner)
  11. Mès à la parfin se desfournent [ils se retirent].
    p. 278, V. 7211 (16291) (défourner)
  12. Vinrent à l'hostel de feu Robert deux larrons ou pillars et un page suivant les routes non communes ; les deux larrons et leur page furent tués en dormant.
  13. En ceste guise s'accorderent, Et tantost à Kalles manderent, Ce qu'il pensoient en leur ventres.
    t. I, p. 338, v. 7815 (ventre)
  14. Cler fu le jour, greveus le halle.
    t. I, p. 108, v. 2172 (hâle)
  15. Des sains corporaus des yglises Faisoient volez et chemises, Communement à leur meschines, En despit des euvres divines.
    dans DU CANGE, mischinus. (volet)
  16. Son bacinet faiso it à son page porter.
  17. Leanz sont il assouagiez, Et si enclos et encagiez, Comme un cors saint en une fierce [châsse].
    ms. f° 80, dans LACURNE (encager)
  18. Le renc des Champenois destele [s'avance] Contre Flamens, lances baissiées.
    Ms. f° 124, dans LACURNE (dételer)
  19. Comme par brueillaz ou par niele.
    dans DU CANGE, ninguidus. (nielle [3])
  20. Estoient redevables à Rome, Par païer distribucions [tributs], Peuples de toutes nacions Que le jour queuvre de lumiere.
    Ms. f° 140, dans LACURNE (distribution)