Guillaume GUIART, auteur cité dans le Littré

GUIART (12??-13??)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUIART a été choisie.

77 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La branche des royaus lingnages 1306 71 citations

Quelques citations de Guillaume GUIART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 77 citations dans le Littré.

  1. Roan estoit, d'antiquité, La plus orgueilleuse cité Qui fust comme li trosne [ciel] cuevre.
    t. I, p. 197 (trône)
  2. L'an propre que l'en l'enchassa [le corps de St Louis], Philippe d'Artois trespassa.
    t. II, p. 208 (enchâsser)
  3. L'amirant en un galiot Fait entrer o lui sans atente Arbalestriers entour quarante.
    dans DU CANGE, galea. (galiote)
  4. Et destriers de pris hennissans, Blans, noirs, bruns, bais, baucens et bailles.
    t. II, p. 106, dans DU CANGE, Gl. français. (baillet)
  5. Targes, banieres, penonceaux, Selonc ce que les nés [vaisseaux] brandelent, En mil parties i fretelent.
    t. II, p. 359 (branler)
  6. Comme par brueillaz ou par niele.
    dans DU CANGE, ninguidus. (nielle [3])
  7. Cler fu le jour, greveus le halle.
    t. I, p. 108, v. 2172 (hâle)
  8. Le renc des Champenois destele [s'avance] Contre Flamens, lances baissiées.
    Ms. f° 124, dans LACURNE (dételer)
  9. Et grans nefs profondes et larges, Plus de cinq cents dedans le hable.
    dans DU CANGE, haula. (havre)
  10. En tel maniere qu'en allant Va leur frontiere [le front d'une troupe de guerre] devalant à plus de quatre mil banieres Jusqu'es tentes le roy premieres.
    t. II, p. 134, v. 3444 (frontière)
  11. Lors esperonne, et li renc meuvent, Uns et autres se desajancent.
    t. II, p. 201, V. 5204 [14193] (désagencer)
  12. Tant com chevaus peuent destendre [s'élancer].
    Ms. f° 228, dans LACURNE (détendre)
  13. Houlier et ribaut et paillart, Qui touz jours la guerre commencent, En Normandie se relancent.
    Branche des royaux lignages, ann. 1204 (paillard, arde)
  14. Artillerie est le charroi Qui par duc, par comte ou par roi, Ou par aucun seigneur de terre, Est chargié de quarriaus en guerre, D'arbalestes, de dars, de lances Et de targes d'unes semblances.
    dans DU CANGE, artillaria. (artillerie)
  15. Après muet [s'avance] li dux de Bourgogne Contre qui Brebançons desrengent [se détachent].
    Ms. f° 125, dans LACURNE (déranger)
  16. Son bacinet faiso it à son page porter.
  17. Queurent [courent] li pieton à granz sortes Assaillir les murs et les portes.
    t. II, p. 126 (sorte)
  18. Et trouva l'eure bastournée [malheureuse].
    t. I, p. 121 (bistourner)
  19. La très precieuse couronne Que Jesus-Christ eut en sa teste, Si com Juïs l'en abrierent.
    dans DU CANGE, abrica. (abriter)
  20. Mes cil ont leur lances tendues, à pointes luizanz et moisies [rouillées].
    t. II, p. 273, V. 7090 (16070) (moisir)