Guillaume GUIART, auteur cité dans le Littré

GUIART (12??-13??)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme GUIART a été choisie.

78 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La branche des royaus lingnages 1306 72 citations

Quelques citations de Guillaume GUIART

Voici un tirage aléatoire parmi ses 78 citations dans le Littré.

  1. Lors esperonne, et li renc meuvent, Uns et autres se desajancent.
    t. II, p. 201, V. 5204 [14193] (désagencer)
  2. Là où François font au haler Leur nes [nefs] vers Flamens devaler.
    Royaux lig. v. 9400 (haler [1])
  3. Et en cele heure commença un estris [querelle] Des valets et des pages qui gardoient les roncis.
  4. Se desamonceler.
    ms. f° 285, dans LACURNE (désamonceler)
  5. Plus de sept mille morz en gisent, Sans les pietons que je desconte.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (décompter)
  6. Où François par mesaventure Reçurent si male cuisson.
    t. II, p. 241, V. 6248 (15228) (cuisson)
  7. Leanz sont il assouagiez, Et si enclos et encagiez, Comme un cors saint en une fierce [châsse].
    ms. f° 80, dans LACURNE (encager)
  8. La très precieuse couronne Que Jesus-Christ eut en sa teste, Si com Juïs l'en abrierent.
    dans DU CANGE, abrica. (abriter)
  9. Queurent [courent] li pieton à granz sortes Assaillir les murs et les portes.
    t. II, p. 126 (sorte)
  10. Belle pile [grande quantité].
    V. 3213 (pile [1])
  11. Targes, banieres, penonceaux, Selonc ce que les nés [vaisseaux] brandelent, En mil parties i fretelent.
    t. II, p. 359 (branler)
  12. Bien sont de mentir à meïsmes Cil qui vont contant tieus [telles] noées [bagatelles].
    Roy. lignages, V. 84 (même)
  13. [Ils] Metent à mort es herbergages Chevaliers, escuiers et pages.
    dans DU CANGE, pagius. (page [2])
  14. Mince [petite monnaie valant un demi-denier].
    t. II, p. 109, V. 2809 (11787) (mince)
  15. Li garrot empenné d'airain.
    dans DU CANGE, garrotus. (garrot [1])
  16. Et trouva l'eure bastournée [malheureuse].
    t. I, p. 121 (bistourner)
  17. Mès à la parfin se desfournent [ils se retirent].
    p. 278, V. 7211 (16291) (défourner)
  18. Près du roi, devant la baniere, Metent François trois perdriaus [sorte d'engin de guerre], Getans pieres aus enviaus Entre Flamens grosses et males.
    dans DU CANGE, perdiceta. (perdreau)
  19. …L'une part du pont fondi Par ne sai quele mescheance, En tel sens que li rois de France Vint à l'yauve sans eschaliers.
    ms. f° 50, dans LACURNE (échalier)
  20. Tant com chevaus peuent destendre [s'élancer].
    Ms. f° 228, dans LACURNE (détendre)