Léon de LABORDE, auteur cité dans le Littré

DE LABORDE (1807-1869)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme DE LABORDE a été choisie.

Archéologue et voyageur, historien d'art, dessinateur. - Conservateur au Musée du Louvre puis directeur général des Archives de l'Empire. - Député de Seine-et-Oise puis sénateur. - Fils de l'archéologue et homme politique Alexandre de Laborde.
Le dictionnaire Littré lui attribue parfois des citations que L. de Laborde ne fait que citer, comme ce décret de 1363 à l'historique du mot Rouelle publié en page 487 des Émaux.

787 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre 1857 564 citations

Quelques citations de Léon de LABORDE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 787 citations dans le Littré.

  1. À Estienne de Salles, verrier, pour deux lozenges de verre mises aux verrieres de la chambre du retrait dudit seigneur le roy.
  2. Dans le moyen âge, travail greneté, ou, substantivement, greneté, travail fin qui formait le fond des dessins ciselés en vignettes ; de là l'expression : greneté de vignetures.
    Émaux, p. 335 (greneter)
  3. Une boueste d'yvoire à mettre pain à chanter, garnie d'argent.
    Émaux, p. 426 (pain)
  4. Deux flacons de marbre noir.
    Émaux, p. 380 (marbre [1])
  5. Une coupe d'or, poinçonnée, en façon de vingneture, et dedans ung petit esmail de marguerite.
    Émaux, p. 542 (vigneture)
  6. Ung petit manequin tirant une espine hors de son pied, fait de mabre [marbre] blanc, bien exquis [c'est la statue antique dite le Tireur d'épines].
  7. Il y avait le ménestrel poëte et improvisateur, puis le ménestrel chantant, enfin le ménestrel joueur d'instrument ; il y avait les grands et les petits ménestrels, comme nous eûmes plus tard les grands et petits violons ; enfin, si je citais les instruments de musique, je parlerais d'un ménestrel de vielle, d'un ménestrel de harpe en 1360…
    Émaux, p. 386 (ménestrel)
  8. Pour avoir fait et forgié un gril d'argent blanc pour servir en la cuisine du roy N. S.
    Émaux, p. 336 (gril)
  9. Une ymage de Notre Dame, qui clot et euvre, seant et tenant son enfant, à senestre de laquelle est une trinité à plusieurs saints et saintes.
    Émaux, p. 343 (image)
  10. Feldspath bleu, pierre d'un bleu de ciel pointillée de blanc.
  11. Gaisne garnie de deux cousteaulx, à manches d'acier, faits à combats, pour servir à ouvrir les huistres en escaille.
  12. À maistre Girart d'Orleans, peintre du roy, pour VI selles necessaires, feutrées et couvertes de cuir.
    Émaux, p. 496 (selle)
  13. Une pille de gobelets de fou [hêtre], où il en a dix en un estuy de fust.
    ib. p. 332 (gobelet)
  14. Ung vaisseau d'argent doré, de forme ronde, de la longueur de près d'une aulne de Paris, dedans lequel estoit le roseau qui fut baillé à N. S. Jesus-Crist, quant Pilate dict aux Juifs : Ecce homo.
    Émaux, p. 478 (roseau)
  15. Doubles de voirines, pierre fine collée sur verre ou sur cristal de couleur, et ainsi doublée d'épaisseur, doublée aussi d'éclat, mais d'une manière factice et quelquefois frauduleuse.
    Émaux, p. 254 (double)
  16. Unes chroniques de France, à deux fermoirs d'argent dorez, et ont une chemise de soye à queue.
    ib. p. 232 (chemise)
  17. Une grant prasme d'esmeraude.
  18. Une beste tout chargiée de fremailles et d'or tramblant, le plus dru que faire se peut.
    ib. p. 413 (or [2])
  19. Une tousche, en quoy a esté mis une piece de lichorne, pour touschier la viande de Monseigneur, pesant une once d'argent blanc.
  20. Une couppe plate, d'argent doré, à tout son couvercle, dont le pyé est faict à clervoises et lectres.
    Émaux, p. 216 (claire-voie)