Jean JUVÉNAL DES URSINS, auteur cité dans le Littré

JUVÉNAL DES URSINS (1388-1473)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme JUVÉNAL DES URSINS a été choisie.

169 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de Charles VI, roy de France, et des choses mémorables advenues durant quarante-deux années de son règne depuis 1380 jusque en 1422 1430 164 citations

Quelques citations de Jean JUVÉNAL DES URSINS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 169 citations dans le Littré.

  1. Et toutes fois il veut maintenir que, sans confesser son meffaict, vous le luy avez pardonné, qui est, selon tous droicts et raison escripte, une chose delusoire et illusoire.
    Charles VI, 1411 (délusoire)
  2. Et toutesiois feut-il conclu, qu'on leur feroit la plus gratieuse response que faire se pourroit.
    Charles VI, 1381 (gracieux, euse)
  3. Helas ! son fils et ses parens [de Charles VI, qu'on enterrait] ne pouvoient estre à l'accompagner, de quoi ils estoient legitimement excusez.
  4. Il leur sembloit qu'ils trouveroient moyen de tout appaiser, tant envers le roi que Clisson.
    Charles VI, 1388 (moyen [2])
  5. Et ne laissa rien à la femme du dict Craon qui estoit dedans, sinon de très pauvres habillemens, et la meit dehors pour s'en aller où bon luy sembleroit.
    Charles VI, 1392 (dehors)
  6. Et fit faire defenses par cris et proclamations, que plus ne usassent de telles manieres de faire.
    Charles VI, 1380 (proclamation)
  7. En ce temps, les eaues furent merveilleusement grandes… et des villaiges feurent plusieurs petites maisons comme abbatues, et en venoit le marrin aval l'eaue.
    Charles VI, 1405 (merrain)
  8. Et si devant ils avoient esté curieux et soigneux du faict du Royaume, encores delibererent de l'estre plus.
    Charles VI, 1380 (curieux, euse)
  9. Et trouva on que ce n'estoit qu'un abuseur ; si le fit prendre et emprisonner et eut sa finance qui estoit grande.
    1389 (abuseur)
  10. Et beaucoup de gens de bien estoient d'opinion qu'on attendist, cuidans rompre le coup.
    Charles VI, 1380 (rompre)
  11. Et si avoient limes et sies sourdes et grosses turquoises et habillemens pour legerement ouvrir ladicte porte.
    Charles VI, 1417 (tricoises)
  12. Le Flamand dit qu'il vouloit mourir avec les autres, et par l'evacuation du sang et des playes mourut.
    Charles VI, 1382 (évacuation)
  13. Et là ha continué à escripre le moings mal qu'il ha peu, selon ce qu'on luy ha rapporté.
    Charles VI, 1420 (moins)
  14. Et estoit commune renommée, que des dictes joustes estoit venu des choses deshonnestes en matiére d'amourettes.
    Charles VI, 1389 (amourette)
  15. Messire Arnauld de Corbie, chancellier de France, feut desappoincté [destitué], et en son lieu mis un nommé maistre Eustache de Laitre.
    Charles VI, 1413 (désappointer)
  16. Et falloit que ceux qui en mangeoient allassent deux ou trois heures après à la selle.
    Charles VI, 1420 (selle)
  17. Lors on feit grande diligence de le prendre, et feut pris et amené en son logis… et ne remuoit ne bras ne jambe.
    Ch. Vl, 1392 (remuer)
  18. Les Escossois… sans faire semblant d'aider aux François, estoient comme statues de pierre, esbahis de la grande vaillance des François.
    Charles VI, 1385 (statue)
  19. En faveur du roy son nepveu.
    Charles VI, 1380 (faveur)
  20. Et y eut plusieurs paroles d'un costé et d'autre aucunement arrogantes.
    Charles VI, 1380 (arrogant, ante)