Étienne de LA BOÉTIE, auteur cité dans le Littré

LA BOÉTIE (1530-1563)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BOÉTIE a été choisie.

320 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la servitude volontaire 1576 63 citations

Quelques citations de Étienne de LA BOÉTIE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 320 citations dans le Littré.

  1. … de sorte qu'en me donnant tant soit peu, ils [des amis] feroient refouler le bien chez moy à foison.
  2. Cerchons donc par conjecture, si nous en pouvons trouver, comment s'est ainsi si avant enracinée ceste opiniastre volonté de servir.
  3. Si nous ne trouvons belle place et à plaisir pour nostre mesnage, faudra il point dire que nous sommes bien despourveus de sens ?
  4. La terre, ce semble, s'en ressentira d'avantage, si elle est remuée en ceste saison.
  5. Par adventure, dit Socrates, en y a il bien aussi quelques uns de ceste sorte.
  6. … de telle façon que l'un ny l'autre ne puisse discerner ne recognoistre ce qui luy appartient en seul, ne ce qui est à l'autre.
  7. Ce feut cette venimeuse doulceur [de Jules César] qui envers le peuple romain sucra la servitude.
    Servit. volont. (venimeux, euse)
  8. Platon advertissoit les vieux d'avoir honte des jeunes, à fin que les jeunes se maintinssent en leur endroit avec honte et reverence.
    312 (honte)
  9. Encor Protée, après mainte desfaite, Lier se laisse ; et qui te liera, Puisque le neud de ma foy ne t'arreste ?
    502 (lier)
  10. Or est-ce bien un grand abus, s'on cuide Que d'inventer la fontaine soit vide.
  11. Au commencement ceux qui apprennent à jouer de la guiterne, gastent volontiers les cordes et le fust.
  12. Parlant aux flots, leur jecta ceste voix.
    444 (jeter)
  13. Quand les noises et la jalousie de la femme contre le mary ont ouvert à telles femmes rapporteresses, non pas seulement les portes, mais encores les oreilles.
  14. Mithridate, qui se feit ordinaire [s'habitua] à boire le poison,
  15. L'agriculture est un art si humain et si debonnaire, qu'en voyant et oyant seulement, il fait aussitost les gens sçavans.
  16. Les gens qui font volontiers les imaginatifs aux choses de quoy ils ne peuvent juger de veue.
  17. Cela est ce vivre heureusement ? cela s'appelle il vivre ?
  18. Elle monta mille fois les degrés D'une grand tour qui descouvroit la plaine.
  19. Priant les dieux qu'ils me donnent la grace d'enrichir [devenir riche] de bon acquest.
  20. Qui m'eust, helas ! qui m'eust sceu recognoistre, Lorsqu'enragé, vaincu de mes ennuis, En blasphemant ma dame je poursuis ?