Étienne de LA BOÉTIE, auteur cité dans le Littré

LA BOÉTIE (1530-1563)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LA BOÉTIE a été choisie.

320 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours de la servitude volontaire 1576 63 citations

Quelques citations de Étienne de LA BOÉTIE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 320 citations dans le Littré.

  1. Un lundy fut le jour de la grande journée Que l'amour me livra ; ce jour il fut vainqueur.
  2. Qu'on descouvre toutes les anciennes histoires, qu'on regarde toutes celles de nostre souvenance.
  3. Pour la culture de la terre, si je m'en voulois mesler, je cueillirois plus d'orge et de froument.
  4. Traistre beauté, venimeuse doulceur.
  5. Le bon zele et affection de ceulx qui ont gardé malgré le temps la devotion à la franchise.
    Servit. vol. (zèle)
  6. Le naturel de l'homme est bien d'estre franc et de le vouloir estre ; mais aussi sa nature est telle que naturellement il tient le ply que la nourriture luy donne.
    Servit. volont. (naturellement)
  7. Cela fut très bien dit contre les paillars et concubinaires.
  8. Ceux-ci [sont en servage] de l'yvrongnerie, ceux-là d'une ambition et magnificence sotte et depensive.
  9. Le fait d'un bon mesnager, c'est de bien gouverner la maison.
  10. L'amitié s'entretient, non tant par un bienfait, que par la bonne vie.
    72 (tant)
  11. Un seul hommeau, et le plus souvent le plus lasche et femenin de la nation… tout empesché de servir vilement à la moindre femmelette.
    Serv. volont. (servir)
  12. Et bien qu'encor cest espoir la deçoit, Un autre après et un autre en reçoit.
  13. La nature nous a à tous en commun donné ce grant present de la voix et de la parole pour nous acointer et fraterniser davantage.
    Servit. vol. (fraterniser)
  14. Seneque, un Burre, un Trazée, ceste terne de gens de bien, desquels mesmes les deux leur mauvaise fortune les approcha d'un tyran.
  15. Le traducteur ne donne à son ouvrage Rien qui soit sien que le simple langage.
  16. Tousjours l'eau va dans l'eau et toujours est-ce Mesme ruisseau, et tousjours eau diverse.
  17. J'ay honte que desjà ma peau descoulourée Se voit par mes ennuis de rides labourée.
    520 (ride)
  18. Cela est ce vivre heureusement ? cela s'appelle il vivre ?
  19. Ils voyent que rien ne rend les hommes subjects à sa cruauté [du tyran], que les biens ; qu'il n'y a aucun crime envers luy digne de mort, que le de quoy [l'avoir].
    67 (quoi)
  20. Encor Protée, après mainte desfaite, Lier se laisse ; et qui te liera, Puisque le neud de ma foy ne t'arreste ?
    502 (lier)