Francois LANOUE, dit Lanoue Bras de Fer, auteur cité dans le Littré

LANOUE (1531-1591)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LANOUE a été choisie.

Né en 1531. Homme de guerre, il fait ses premières armes en Italie. Il rejoint la Réforme en 1558 et commande les huguenots du Poitou, il s'empare d'Orléans et de Saumur en 1567. Fait prisonnier à Jarnac, il est échangé contre un prisonnier catholique. Blessé au siège de Fontenay-le-Comte en 1570, on lui confectionne un bras de fer pour lui permettre de se tenir à cheval d'où son surnom. Après la Saint-Barthélémy, il est envoyé par Charles IX à la Rochelle pour tenter de rétablir le dialogue entre le roi et les Huguenots. Il organise la défense de La Rochelle et signe la paix en juin 1573. Parti combattre les Espagnols dans les Flandres, il est fait prisonnier et est enfermé dans la forteresse de Limbourg de 1580 à 1585 dans des conditions atroces, il rédige ses Discours politiques et militaires. Envoyé par Henri IV en Bretagne pour assister le prince de Dombes en 1591, il est mortellement au siège de Lamballe et meurt à Moncontour le 4 août 1591.

1425 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours politiques et militaires 1587 1366 citations

Quelques citations de Francois LANOUE, dit Lanoue Bras de Fer

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1425 citations dans le Littré.

  1. Afin de leur faire plus ardamment desirer une bonne reunion des cœurs, qui sont si estrangement alienez.
  2. L'un des plus beaux jardins de l'univers, plus temperé que les Isles fortunées.
  3. Des benefices qui vaqueroyent les premiers, qui sont sans charge d'ames…
    129 (âme)
  4. Celui qui, pour espargner, fait le retenu, on l'estime un chiche-face.
  5. Ne vaudroit-il pas mieux que par ces bons exemples de vie vous vous missiez en devoir de les convertir ?
  6. De deux ans en deux ans les façons [modes] changent, et les faut renouveller, et qui ne s'y accommode est moqué.
  7. Au lieu de servir à esteindre le feu, [les témoins d'un duel] aident à l'enflammer davantage, et souvent à la ruine d'euxmesmes, penitence tres meritoire à un tel estourdissement.
  8. D'autres, au contraire, après s'estre repus de la viande, non pour n'en retaster, mais pour en redesirer de diverse…
  9. M. l'Admiral, qui estoit homme de grande consideration [prudence].
  10. Plusieurs d'eux s'aproprieront des choses dont ils n'estoient auparavant qu'usufructiers.
  11. L'inclination à la liberté, et à tant de belles fanfares qu'ils guignent de loin, que le monde leur jette en veue, ne leur fait venir que trop d'envie d'en sortir [du collége].
  12. En marchant, ceste cavallerie viendroit agacer les nostres, mais on lui donneroit tant de mousquetades, qu'elle s'escarteroit bien.
  13. Quand vous vous promenez au palais de Paris, et passez devant les boutiques des peintres, vous vous arrestez bien deux heures à contempler quelque belle peinture, qui y sera desployée.
  14. C'estoit une conspiration contre verité, que ce qui fut arresté en leur assemblée [des évêques ariens], et non pas une saincte union de volontez.
  15. Estans assemblez, ils s'avancerent en païs, et, pour le faire bref, ils exploitterent si bien qu'en trois ans ils paracheverent toute leur conqueste.
  16. Quand il apparoit y avoir grande injustice en icelui [commandement], ne vaut-il pas mieux qu'il s'excuse accortement de l'accomplir [le commandement] ?
  17. Les cerveaux s'eschaufferent davantage.
  18. Et pendant qu'ils garderent leurs coustumes, infinis hommes vertueux se sont trouvez entr'eux.
  19. Il y en a de si aheurtez en leurs opinions, que…
  20. Qu'est-il reusci de tout cela autre chose, sinon un embrasement de convoitises en general ?