Francois LANOUE, dit Lanoue Bras de Fer, auteur cité dans le Littré

LANOUE (1531-1591)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme LANOUE a été choisie.

Né en 1531. Homme de guerre, il fait ses premières armes en Italie. Il rejoint la Réforme en 1558 et commande les huguenots du Poitou, il s'empare d'Orléans et de Saumur en 1567. Fait prisonnier à Jarnac, il est échangé contre un prisonnier catholique. Blessé au siège de Fontenay-le-Comte en 1570, on lui confectionne un bras de fer pour lui permettre de se tenir à cheval d'où son surnom. Après la Saint-Barthélémy, il est envoyé par Charles IX à la Rochelle pour tenter de rétablir le dialogue entre le roi et les Huguenots. Il organise la défense de La Rochelle et signe la paix en juin 1573. Parti combattre les Espagnols dans les Flandres, il est fait prisonnier et est enfermé dans la forteresse de Limbourg de 1580 à 1585 dans des conditions atroces, il rédige ses Discours politiques et militaires. Envoyé par Henri IV en Bretagne pour assister le prince de Dombes en 1591, il est mortellement au siège de Lamballe et meurt à Moncontour le 4 août 1591.

1425 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Discours politiques et militaires 1587 1366 citations

Quelques citations de Francois LANOUE, dit Lanoue Bras de Fer

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1425 citations dans le Littré.

  1. Je ne specifieray point autrement ces grands coups qui fendent un homme jusques à la ceinture, et coupent un brassal et un bras tout net.
  2. Les Grecs, qui ont soutenu, lors qu'ils ont esté d'un accord ensemble, la puissance des rois de Perse.
  3. Ils se sçavent très bien rallier, comme par avanture ils pourroyent faire à deux canonnades [à deux portées de canon] de là.
  4. On s'en est repeu l'espace de plus de cinq cens ans, jusques à ce que, nostre langage estant devenu plus orné et nos esprits plus fretillans, il a fallu inventer quelque nouveauté pour les esgayer.
  5. Qu'est-il reusci de tout cela autre chose, sinon un embrasement de convoitises en general ?
  6. Plusieurs, voulans s'eslever trop haut, sont retombez en bas, ainsi que fit Icarus.
  7. Ils ont si fort passé mesure, que la pluspart se sont chargez d'enclumes, au lieu de se couvrir d'armures.
  8. Ce seroit contre ces barbares que les potentats chrestiens devroyent tourner leur courroux et leurs armes, plus tost que contre leurs sujets, ausquels on impropere bien legerement le crime d'heresie.
  9. Vaisseaux ronds, pour porter vivres et chevaux.
  10. Et qui s'assujettira aux coustumes domestiques, portera obeissance aux lois publiques.
  11. Les uns se disent gens d'armes, les autres archers ; mais peu sont soldats.
    231 (soldat)
  12. Il y eut des huguenots qui se deffroquerent [changèrent de religion].
    p. 654, dans LACURNE (défroquer)
  13. La dignité de la cause qui s'agit [dont il s'agit] est aussi quelquesfois telle, et la qualité des associez si grande, que…
    566 (agir)
  14. Ne vaudroit-il pas mieux que par ces bons exemples de vie vous vous missiez en devoir de les convertir ?
  15. La concorde qui dure est celle qui est entre gens de bien ; car, estant alimentée d'une humeur radicale si parfaite, elle demeure tousjours vive et fraische.
  16. Il n'y a estat où il y ait encores de meilleure matiere que dans le nostre ; mais elle est à present toute peslemeslée, comme si on brouilloit ensemble des diamans, rubis, fer, plomb…
  17. Le meilleur moyen pour passer seurement sans dommage, c'est de porter avec soi le quadran, qui est la prudence, et la carte, qui sont les beaux preceptes qui decouvrent le vray et le faux.
    503 (cadran)
  18. La France est si peuplée et si fertile, que ce que la guerre a gasté en un an, se r'habille en deux.
  19. La pluspart de ceux qui doyvent le service s'en acquitent avec l'argent.
  20. Celui qui s'accordera bien avec son pere ne sera discordant aux commandemens de son roi.